TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Psaumes 93

    • 1

      1 et 2 L'avènement du Roi.

      L'Eternel r√®gne, proprement : est devenu roi. C'√©tait en des termes analogues que l'on proclamait l'av√®nement au tr√īne d'un nouveau souverain (2Samuel 15.10¬†; 2Rois 9.13). A chaque nouvelle manifestation de la gloire de Dieu, le peuple saint voit l'Eternel prendre √† nouveau possession de son r√®gne. Comparez Apocalypse 19.6.

      Il s'est rev√™tu : il appara√ģt dans ses v√™tements royaux, et il vient, par une action d'√©clat, de manifester sa force (comparez Esa√Įe 59.17).

      Aussi la terre est-elle affermie. Le triomphe des puissances impies ébranle les bases morales sur lesquelles repose l'humanité et compromet par là l'existence même du monde. Le règne de l'Eternel rétablit partout l'ordre et la stabilité.

      2

      Ton tr√īne. Le tr√īne de l'Eternel est de tout temps et √† toujours¬†; celui de l'adversaire n'est que d'hier et pour un jour.

      3

      3 et 4 Menaces des puissances terrestres.

      Les fleuves. Jadis la terre fut affermie au milieu des flots (Genèse 1.2,9). De même l'ordre divin subsistera malgré les efforts des éléments de désordre. Les fleuves débordés sont ici l'image des assauts dirigés par l'humanité révoltée contre l'Eternel et son règne. A ce mot de fleuves, la pensée du lecteur israélite devait se reporter naturellement sur les grands fleuves du Nil, de l'Euphrate et du Tigre, qui représentaient pour lui la puissance de l'Egypte, de Babylone et de l'Assyrie. La triple répétition : les fleuves ont élevé, donne l'idée de flots toujours grossissants et débordant au loin.

      4

      La mer, l'océan des peuples, plus redoutable, dans son immensité, que le plus grand des fleuves, viendrait-elle à s'abattre sur ceux que Dieu protège, l'Eternel est plus puissant encore.

      Dans les lieux très-hauts. Il domine de là toute cette agitation, qui ne saurait l'atteindre.

      5

      Conclusion.

      Tes témoignages : Ta loi, qui établit les principes éternels de ton règne (Psaumes 19.8), et tes promesses, en vertu desquelles ton peuple subsiste, se sont montrées aussi indestructibles que véritables.

      Ta maison : ton temple, le t√©moin visible de ta royaut√© au sein d'Isra√ęl.

      La saintet√© sied √† cette maison¬†; il convient que le peuple de Dieu lui conserve son caract√®re de lieu saint et ne la change pas en caverne de voleurs (Matthieu 21.13)¬†; il convient aussi que les peuples idol√Ętres ne parviennent pas √† la profaner. Il convient de m√™me que le sanctuaire de la vie int√©rieure du fid√®le reste la propri√©t√© exclusive du Roi des rois.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.