Campagne collectif missionnaire

Apocalypse 3.20

Par cette touchante image, qui exprime si vivement son amour des âmes, le Seigneur veut gagner tout à fait ceux qu'il a réveillés par ses reproches et ses exhortations. Il se tient à la porte du cœur, s'y arrête, y frappe, par les mouvements de son Esprit, y fait entendre sa voix par sa Parole.

A celui qui reconnaît sa voix (Jean 10.4) et qui lui ouvre avec amour il fait éprouver comme un avant goût de ce souper céleste, de cette nouvelle cène de l'Eglise des rachetés célébrant "les noces de l'Agneau." (Apocalypse 19.6-9 ; Luc 22.16,30)

C'est par de telles expériences que le Seigneur se fait connaître et aimer toujours plus, et qu'il prépare les âmes fidèles à la jouissance parfaite de sa présence dans le ciel.

Les interprètes qui entendent cette parabole uniquement du retour du Seigneur à la fin des temps, en se fondant sur des expressions analogues dans les discours eschatologiques de Jésus, (Matthieu 24.33 ; Luc 12.36,37) méconnaissent ces traits qui peignent une intime communion de l'âme individuelle avec son Sauveur : Si quelqu'un entend ma voix, j'entrerai chez lui et je souperai avec lui. (Jean 14.23)


  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager