TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Esa√Įe 54

    • 1

      1 à 3 Réjouis-toi, délaissée ; car tu vas être entourée de nouveau de nombreux enfants.

      Nous retrouvons ici la m√™me image que 49.14,20-21 et 50.1. La d√©laiss√©e, c'est Sion rejet√©e de Dieu et priv√©e d'habitants par l'exil. Celle qui √©tait mari√©e, c'est Sion dans son √©tat pr√©c√©dent, alors qu'elle jouissait des bienfaits de l'alliance divine. L'Ancien Testament repr√©sente tr√®s souvent cette alliance comme un mariage (voyez par exemple J√©r√©mie 31.32¬†; Os√©e 2.17-20). Dieu a momentan√©ment r√©pudi√© son √©pouse √† cause de ses infid√©lit√©s. Isra√ęl a √©t√© dispers√©, la th√©ocratie juive a disparu¬†; mais elle va rena√ģtre sous une forme nouvelle, plus glorieuse que l'ancienne. Du noyau fid√®le de l'ancien peuple doit sortir une Sion nouvelle, l'Eglise, dont les fils seront autrement nombreux que ne furent jamais ceux de la J√©rusalem d'avant l'exil, et dont la gloire laissera bien loin derri√®re elle les plus beaux jours de l'histoire pass√©e d'Isra√ęl. Comparez pour l'image 1Samuel 2.5 et pour l'id√©e Galates 4.26-27.

      2

      L'image d'une tente, pour d√©signer J√©rusalem, se retrouve 33.20. Sion est invit√©e √† √©largir sa demeure pour y recevoir tous les peuples¬†; l'Isra√ęl qui a cru au Messie re√ßoit dans son sein les nombreux croyants d'entre les pa√Įens. Ensemble ils forment la race d'Isra√ęl qui h√©rite la terre. Cette intuition de l'incorporation √† Isra√ęl des pa√Įens convertis se retrouve dans tout l'Ancien Testament. Comparez dans Esa√Įe 45.14,25 (voir la note)¬†; 49.18-23 (voir note verset 20).

      Les villes d√©sertes : les villes en ruines de la Palestine. Car le nouvel Isra√ęl est repr√©sent√© comme r√©uni en corps de nation et habitant la Terre Sainte (comparez 11.9 et suivants¬†; 49.8¬†; 61.4-5¬†; 65.9-10).

      4

      4 à 10 Ne doute point, car le temps de la colère est passé, et ton Dieu fait avec toi une alliance éternelle !

      La jeunesse de Sion d√©signe l'√©poque o√Ļ Dieu l'a choisie et tir√©e d'une condition mis√©rable pour faire d'elle son √©pouse (voir J√©r√©mie 2.2¬†; Ez√©chiel 16.60,6 et suivants). La honte de sa jeunesse est donc la servitude d'Egypte. L'opprobre du veuvage : l'exil¬†; voyez 49.21¬†; 50.1.

      5

      Ton époux, c'est celui qui t'a formée (littéralement : faite) : il est à la fois ton père et ton époux ! Comment donc pourrait-il te détruire ou te rejeter à toujours ?

      6

      Une épouse de la jeunesse : choisie dans la jeunesse ; l'objet d'un amour particulièrement fort et tendre (Proverbes 5.18) ; voyez note verset 4.

      7

      Le temps du ch√Ętiment n'est qu'un instant, compar√© √† l'√©ternelle dur√©e de l'amour dont elle va de nouveau √™tre l' objet. Comparez 26.21

      8

      Caché ma face : voyez 8.17.

      9

      Le ch√Ętiment que Sion a subi est compar√© √† celui du d√©luge. Dieu, par une alliance formelle avec No√©, s'√©tait engag√© √† ne plus envoyer de d√©luge (Gen√®se 9.11-16). De m√™me ici, la promesse d'une mis√©ricorde √©ternelle est confirm√©e par un serment divin (voir la note 45.23). La seconde ruine de J√©rusalem et la dispersion actuelle d'Isra√ęl ne sont point en contradiction avec cette promesse¬†; car, comme nous l'avons vu, c'est √† l'Isra√ęl selon l'Esprit, compos√© des Juifs croyants et des pa√Įens convertis, qu'est assur√©e la gloire dont Esa√Įe trace le tableau dans ce chapitre. C'est l√† la Sion nouvelle dont aucun divorce n'interrompra plus l'alliance avec J√©hova.

      10

      Cette alliance subsistera même au milieu de catastrophes plus grandes que celle du déluge ; elle demeurerait quand ce qu'il y a de plus antique et de plus inébranlable dans le monde viendrait à crouler (comparez Habakuk 3.6 ; Psaumes 46.3-4 ; Romains 8.38-39). Le ciel et la terre passeront, mais non la promesse de Dieu (51.6 ; comparez Jérémie 31.35-37).

      Alliance de paix. Voir Ezéchiel 37.26.

      11

      11 à 17 La magnificence de la nouvelle Jérusalem ; les bénédictions et la protection parfaite que Dieu lui accordera.

      11-12 Cette description de la nouvelle J√©rusalem (imit√©e Apocalypse 21.18-21) exprime d'une mani√®re symbolique la gloire qu'elle poss√©dera, aux derniers temps, lorsque le nouvel Isra√ęl sera enfin compl√®tement form√© par l'entr√©e dans son sein de tous les croyants d'entre les Gentils, ainsi que par celle de la masse de la nation juive, demeur√©e d'abord incr√©dule √† l'√©gard du Messie.

      L'antimoine désigne ici une composition de ce métal dont les femmes se servaient dans l'antiquité pour farder de noir leurs paupières, dans le but de rehausser l'éclat des yeux. Cette substance précieuse sera employée au lieu de mortier dans les murs de Sion et fera briller dans tout leur lustre les pierres de prix dont ils se composeront.

      12

      Escarboucle : pierre d'une couleur éclatante comme le rubis.

      13

      A l'éclat extérieur de Sion correspond la gloire spirituelle du peuple qui l'habite.

      Disciples de l'Eternel (8.16). Tous (et non, comme dans l'ancienne alliance, un cercle restreint seulement) seront directement enseign√©s et inspir√©s de Dieu, comme le serviteur de l'Eternel (50.4)¬†; tous seront proph√®tes. Comparez le vŇďu de Mo√Įse Nombres 11.29 et les promesses J√©r√©mie 31.34¬†; Jo√ęl 2.28-29¬†; voir Jean 6.45.

      Paix... grande : 48.18.

      14

      Le peuple des disciples de Jéhova est un peuple saint (justice) ; il n'a donc rien à redouter de personne (1.27 ; 32.16-18).

      15

      Voyez 8.9-10

      16

      Allusion aux nations puissantes et bien arm√©es qui ont jusqu'ici opprim√© Isra√ęl. Le conqu√©rant, aussi bien que l'arme dont il se sert, ne doit l'existence qu'√† l'Eternel¬†; il ne pourra donc contre sa volont√© nuire √† son peuple √©lu (verset 17).

      17

      L'Eternel te défendra (verset 16), et toi-même tu convaincras de fausseté toute langue ennemie (comparez les paroles du serviteur 50.9).

      L'héritage des serviteurs... Le serviteur de Jéhova n'est plus nommé après le chapitre 53. Il est comme remplacé par les serviteurs, la postérité qu'il a engendrée par son sacrifice (53.10) ; ils sont ses cohéritiers ; ils ont part à sa gloire et reçoivent la justice qui est le fruit de son travail (53.11).

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.