Genèse 33.1

Jacob leva les yeux et regarda. Il constata qu‚ÄôEsa√ľ arrivait avec 400 hommes. Il r√©partit les enfants entre L√©a, Rachel et les deux servantes.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

La rencontre courtoise entre Jacob et √Čsa√ľ. (Gen√®se 33:1-16)
Jacob se rend √† Succoth et √† Sichem, Il b√Ętit un autel. (Gen√®se 33:17-20)

Jacob a continu√© son chemin, en ayant dans la pri√®re, remis son sort √† Dieu. Il a √©t√© fid√®le √† son id√©e¬†; rien n'est dangereux √† celui qui a le cŇďur int√®gre et qui place sa confiance en Dieu. Jacob s'est prostern√© devant √Čsa√ľ. Un comportement humble et docile ne peut qu'apaiser toute col√®re. √Čsa√ľ a embrass√© Jacob. Dieu a le cŇďur de tous les hommes entre ses mains, et peut les diriger comme Il le d√©sire et quand bon Lui semble. Il n'est pas vain de faire confiance √† Dieu et de L'appeler au jour de l'√©preuve. Quand la conduite d'un homme satisfait le Seigneur, Celui-ci dirige m√™me les ennemis de cet homme, pour qu'ils soient en paix avec lui. √Čsa√ľ re√ßoit Jacob en tant que fr√®re, et beaucoup de tendresse se manifeste entre eux. √Čsa√ľ demande¬†: ¬ę¬†qui sont ceux qui t'accompagnent¬†¬Ľ¬†? √Ä cette question banale, Jacob a r√©pondu simplement, comme il fallait r√©pondre √† un homme qui ne conna√ģt pas le Seigneur. Jacob, malgr√© sa crainte, a insist√© pour qu'√Čsa√ľ prenne son pr√©sent¬†; alors, ce dernier accepta. C'est une bonne chose de voir la religion rendre les hommes g√©n√©reux, sinc√®res, et pr√™ts √† donner. Jacob a refus√© l'offre d'√Čsa√ľ, qui demandait de l'accompagner. Il n'est pas souhaitable d'avoir trop d'intimit√© avec ceux qui ne connaissent pas Dieu¬†; ils s'attendent √† ce que nous nous associions √† leurs vanit√©s, ou au moins leur pr√™tions attention, malgr√© leur √©tat d'√Ęme, et leur raillerie au sujet de notre religion. De telles associations seraient pour nous un pi√®ge, un r√©el d√©lit.

Sacrifions carr√©ment toutes choses, plut√īt que de mettre nos √Ęmes en p√©ril, si nous mesurons toutefois leur vraie valeur¬†; ne renon√ßons pas √† Christ, si nous l'aimons vraiment. Que le soin et l'attention de Jacob pour sa famille et son b√©tail nous rappellent le bon Berger de nos √Ęmes, qui recueille les agneaux dans ses bras et qui porte en Son sein, en douceur, les jeunes brebis, Isa 40:11. En tant que parents, professeurs ou pasteurs, nous devrions tous suivre Son exemple.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...