Genèse 43.1

La famine pesait lourdement sur le pays.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Jacob est persuad√© qu'il faut envoyer Benjamin en √Čgypte. (Gen√®se 43:1-14)
Joseph reçoit ses frères, leurs craintes. (Genèse 43:15-25)
Joseph fait un festin pour ses frères. (Genèse 43:26-34)

Jacob insiste pour que ses fils aillent acheter un peu de nourriture en √Čgypte¬†; en p√©riode de p√©nurie la moindre nourriture est appr√©ci√©e. Juda prie instamment son p√®re pour que Benjamin puisse les accompagner en √Čgypte. Il n'y a rien de d√©shonorant pour des enfants, √† conseiller leurs parents, en toute humilit√©, et le cas √©ch√©ant, √† raisonner avec eux. Jacob a mesur√© l'urgence de la situation et a pris les mesures qui s'imposaient. Sa prudence et son honn√™tet√© se sont manifest√©es sous trois points¬†:

A) Il a renvoy√© l'argent que ses fils avaient trouv√© dans leur sac. L'honn√™tet√© nous oblige √† restituer non seulement ce qui vient √† nous, par notre propre faute, mais aussi ce que peuvent nous fournir les autres par erreur. Bien que nous puissions obtenir quelque chose par inadvertance, si nous le gardons, t√īt ou tard cela sera d√©couvert, et la supercherie sera r√©v√©l√©e. B) Le patriarche a renvoy√© tout ce que ses fils avaient emmen√© lors de leur premier voyage¬†; d'une part, le prix du bl√©, afin que tout soit en r√®gle, mais aussi de l'argent pour payer une √©ventuelle ran√ßon pour Sim√©on. C) Il a envoy√© aussi des pr√©sents, les pr√©mices que la terre avait pu lui accorder, et ce qui pouvait √™tre rare en √Čgypte¬†: Le baume, le miel, etc.

La Providence n'est pas dispensée à tous de manière identique. Le miel et les épices ne pourront jamais remplacer le pain. La famine était forte en Canaan, malgré la disponibilité dans le pays, de baume et de myrrhe. Nous pouvons très bien vivre avec de la nourriture simple, sans luxe ; par contre, nous ne pouvons pas vivre que de mets luxueux, sans la nourriture de base.

Remercions Dieu de ce qu'Il nous accorde le nécessaire et l'utile, d'une manière généralement simple et souvent au meilleur prix. Bien que les hommes aient une tendance à aimer l'or, l'argent, le luxe et l'aisance, au temps de la famine, ils échangent volontiers tout cela contre du pain. Tous ces produits de luxe ne sont que peu de chose, au jour de la colère divine !

Combien devrions-nous √™tre pr√™ts √† renoncer √† beaucoup de choses, pour l'excellence de la connaissance de J√©sus Christ¬†! Si nous voulons prosp√©rer ici-bas, sachons d'abord vivre pieusement, dans la pri√®re, avec le Seigneur. Remercions Le pour toutes les gr√Ęces qu'Il nous accorde dans notre vie, et m√™me pour toutes les afflictions¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...