lancement GOT QUESTIONS

Jacques 2.23

Le passage, Gen√®se 15.6, paraissait contredire la th√®se de Jacques et confirmer l'opinion de ceux qui s'appuyaient, pour √™tre sauv√©s, sur la foi sans les Ňďuvres. Jacques se fait de ce passage qu'on lui oppose un dernier argument pour achever de convaincre ses adversaires.

Il considère la déclaration par laquelle la foi d'Abraham lui fut imputée à justice (Genèse 15.6) comme une sorte de prophétie qui n'a eu son accomplissement qu'au sacrifice d'Isaac : dans la foi commençante du patriarche, Dieu avait vu déjà sa foi parfaite ; il la lui avait imputée à justice dans la prévision qu'elle se développerait jusqu'à la perfection.

Ou, comme l'expliquent d'autres, Jacques distinguerait entre imputer à justice et justifier ; le premier terme ne s'appliquerait qu'à un jugement provisoire, concernant un acte spécial et qui serait un acompte, en quelque sorte, pour le jugement définitif ; celui-ci seul s'étendrait à toute la vie ; le second terme, justifier, rapporterait à ce jugement suprême.

Quoi qu'il en soit, le passage Genèse 15.6 est, aux yeux de l'auteur, une prophétie, qui a été accomplie par l'épreuve rapportée Genèse 22.

Le titre d'ami de Dieu n'est pas donn√© √† Abraham dans la Gen√®se¬†; mais on trouve dans la pri√®re de Josaphat (2Chroniques 20.7) et dans Esa√Įe 41.8 des expressions d'o√Ļ est provenue cette qualification du patriarche, devenue courante chez les Juifs et chez les Arabes.

- L'exemple d'Abraham (Gen√®se 15,6) est invoqu√© par Paul (Romains 4.3¬†; Galates 3.6) pour d√©montrer la th√®se en apparence oppos√©e de la justification par la foi sans les Ňďuvres de la loi. On ne saurait cependant donner ce fait pour une preuve que Jacques ait connu les √©p√ģtres aux Galates et aux Romains et ait eu l'intention de contredire l'ap√ītre des gentils. (Voir l'Introduction et la note suivante.)


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Gen√®se 15

      6 *Abram eut confiance en l'Eternel, qui le lui compta comme justice.

      Exode 33

      11 L'Eternel parlait avec Mo√Įse face √† face, comme un homme parle √† son ami. Puis Mo√Įse retournait au camp, tandis que son jeune assistant, Josu√©, fils de Nun, ne sortait pas de la tente.

      2 Chroniques 20

      7 N'est-ce pas toi, notre Dieu, qui as d√©poss√©d√© les habitants de ce pays devant ton peuple, devant Isra√ęl, et qui l'as donn√© pour toujours √† la descendance d'Abraham, ton ami¬†?

      Job 16

      21 Puisse-t-il être l’arbitre entre l'homme et Dieu, entre l’être humain et son ami !

      Esa√Įe 41

      8 Mais toi, Isra√ęl, tu es mon serviteur. Jacob, tu es celui que j'ai choisi, le descendant de mon ami Abraham.

      Marc 12

      10 ¬Ľ N'avez-vous pas lu cette parole de l'Ecriture¬†: La pierre qu'ont rejet√©e ceux qui construisaient est devenue la pierre angulaire¬†;

      Marc 15

      27 Ils crucifièrent avec lui deux brigands, l'un à sa droite et l'autre à sa gauche.

      Luc 4

      21 Alors il commen√ßa √† leur dire¬†: ¬ę¬†Aujourd'hui cette parole de l'Ecriture, que vous venez d'entendre, est accomplie.¬†¬Ľ

      Jean 15

      13 Il n'y a pas de plus grand amour que de donner votre vie pour vos amis.
      14 Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande.
      15 Je ne vous appelle plus serviteurs parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son seigneur, mais je vous ai appel√©s amis parce que je vous ai fait conna√ģtre tout ce que j'ai appris de mon P√®re.

      Actes 1

      16 ¬ę¬†Mes fr√®res, il fallait que s'accomplisse l‚ÄôEcriture, ce que le Saint-Esprit avait annonc√© d'avance par la bouche de David au sujet de Judas, devenu le guide de ceux qui ont arr√™t√© J√©sus.

      Romains 4

      3 En effet, que dit l'Ecriture ? Abraham a eu confiance en Dieu et cela lui a été compté comme justice.
      4 Or, si quelqu'un accomplit quelque chose, le salaire est port√© √† son compte non comme une gr√Ęce, mais comme un d√Ľ.
      5 Par contre, si quelqu'un ne fait rien mais croit en celui qui déclare juste l’impie, sa foi lui est comptée comme justice.
      6 De m√™me, David exprime le bonheur de l'homme √† qui Dieu attribue la justice sans les Ňďuvres¬†:
      10 Quand donc a-t-elle été portée à son compte ? Etait-ce après ou avant sa circoncision ? Ce n'était pas après sa circoncision, mais bien alors qu'il était incirconcis.
      11 Et il a reçu le signe de la circoncision comme le gage de la justice qu'il avait obtenue par la foi alors qu'il était incirconcis. Il est ainsi le père de tous les incirconcis qui croient, afin que la justice soit aussi portée à leur compte.
      22 C'est pourquoi cela lui a été compté comme justice.
      23 Or ce n'est pas pour lui seulement qu'il est écrit que la foi a été portée à son compte,
      24 mais c'est aussi pour nous. Elle sera portée à notre compte, puisque nous croyons en celui qui a ressuscité Jésus notre Seigneur,

      Romains 9

      17 L'Ecriture dit en effet au pharaon : Voilà pourquoi je t'ai suscité : c'est pour montrer en toi ma puissance et afin que mon nom soit proclamé sur toute la terre.

      Romains 11

      2 Dieu n'a pas rejet√© son peuple, qu'il a connu d'avance. Ne savez-vous pas ce que l'Ecriture rapporte au sujet d'Elie, quand le proph√®te adresse √† Dieu cette plainte contre Isra√ęl¬†:

      Galates 3

      6 Tout comme Abraham eut confiance en Dieu et que cela lui fut compté comme justice,
      8 Or l'Ecriture prévoyait que Dieu considérerait les non-Juifs comme justes sur la base de la foi, et elle a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham : Toutes les nations seront bénies en toi !
      9 Ainsi ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant.
      10 En effet tous ceux qui d√©pendent des Ňďuvres de la loi sont sous la mal√©diction, car il est √©crit¬†: Maudit soit tout homme qui ne reste pas fid√®le √† tout ce qui est √©crit dans le livre de la loi pour le mettre en pratique.
      22 Mais l'Ecriture a déclaré le monde entier prisonnier du péché afin que ce qui avait été promis soit accordé par la foi en Jésus-Christ à ceux qui croient.

      2 Timothée 3

      16 Toute l’Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,

      Jacques 2

      23 Ainsi s’est accompli ce que dit l'Ecriture : Abraham eut confiance en Dieu et cela lui fut compté comme justice. Et il a été appelé ami de Dieu.

      1 Pierre 2

      6 En effet, il est dit dans l'Ecriture : Je mets dans Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse. Celui qui croit en elle n'en aura jamais honte.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.