Job 4

    • Intervention d'√Člifaz: Heureux l'homme que Dieu corrige!

      1 Alors Eliphaz de T√©m√Ęn prit la parole et dit¬†:

      2 Peut-on risquer un mot ? Tu es si abattu !
      Mais qui peut garder le silence ?

      3 Tu as instruit beaucoup de gens
      et tu as fortifié ceux qui baissaient les bras.

      4 Tes propos relevaient celui qui trébuchait,
      et tu raffermissais ceux dont les genoux fléchissaient.

      5 Maintenant qu’il s’agit de toi, tu es découragé !
      Maintenant que cela te touche, te voilà tout désemparé !

      6 Ta foi en Dieu n’est-elle pas la source de ton assurance ?
      Et ton intégrité n’est-elle pas ton espérance ?

      7 Cherche dans ta mémoire : quel est donc l’innocent qui jamais a péri ?
      O√Ļ sont les hommes droits qui ont √©t√© d√©truits¬†?

      8 D’après ce que j’ai vu, les artisans d’iniquité
      et ceux qui sèment le malheur en moissonnent les fruits :

      9 sous le souffle de Dieu, les voilà qui périssent,
      dans son courroux, il les consume.

      10 Le lion a beau rugir et le fauve gronder,
      Dieu leur brise les crocs.

      11 Le lion périt faute de proie,
      et les lionceaux sont dispersés.

      12 Un oracle furtif s’est glissé jusqu’à moi,
      et mon oreille en a saisi le murmure léger :

      13 pendant les visions de la nuit, au milieu d’un flot de pensées,
      √† l‚Äôheure o√Ļ un profond sommeil s‚Äôempare des humains,

      14 un frisson d’épouvante a parcouru mon corps,
      tous mes os en tremblèrent.

      15 Un esprit effleura ma face,
      hérissant les poils sur ma peau.

      16 Il se tenait debout. Je ne pus reconna√ģtre √† quoi il ressemblait,
      mais cette apparition resta devant mes yeux.
      J’entendis une voix qui murmurait tout doucement :

      17 ¬ę¬†Un humain serait-il plus juste que son Cr√©ateur¬†?
      Un homme peut-il être plus pur que Dieu ?

      18 Si, en ses propres serviteurs Dieu ne peut se fier,
      et si même en ses *anges il trouve des défauts,

      19 à plus forte raison il ne peut se fier aux pauvres créatures habitant dans des corps d’argile,
      qui ne sont que poussière
      et qu’on peut écraser comme des vermisseaux.

      20 Entre le matin et le soir, ils sont réduits en poudre.
      Sans qu’on y prenne garde, les voilà qui périssent.

      21 Les cordes qui tenaient leur tente sont soudain arrachées,
      et c‚Äôest ainsi qu‚Äôils meurent sans avoir acquis la sagesse.¬†¬Ľ
Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.