Nombres 28

    • 1

      1 à 2 Préambule.

      2

      Offrande : voir Lévitique, chapitre 1.

      Mon aliment : voir Lévitique 3.11.

      3

      3 à 8 Sacrifice quotidien.

      Voir Exode 39.38-41, passage dont ces versets sont la r√©p√©tition presque litt√©rale et que rappellent express√©ment les mots : offert en la montagne de Sina√Į, verset 6. Voir Exode 40.29, note.

      7

      Sa libation : celle qui doit accompagner ce sacrifice. Voir 15.3 et suivants.

      Dans le saint lieu : ici le parvis.

      La libation √©tant un rite fort commun chez les pa√Įens, on comprend l'insistance avec laquelle notre verset dit : en lieu saint et en l'honneur de l'Eternel.

      Vin pur : en opposition au mo√Ľt.

      9

      9 et 10 Sacrifice du sabbat.

      La célébration du sabbat a été ordonnée Exode 20.8-11 et Lévitique 23.2 ; mais ici est prescrite l'offrande du sabbat.

      Deux agneaux : en sus du sacrifice quotidien de deux agneaux ; c'est le sacrifice quotidien doublé.

      11

      11 à 15 Les nouvelles lunes.

      A vos commencements de mois. Le mot h√©breu que nous rendons par mois signifie proprement renouvellement (de la lune). La l√©gislation sacerdotale (10.10) fait seule mention de ces f√™tes, pass√©es sous silence dans le Livre de l'alliance (Exode 23.1-33), dans le Deut√©ronome et dans L√©vitique 23.1-44. Comme il est parfaitement certain que les nouvelles lunes appartiennent aux c√©r√©monies les plus anciennes du culte isra√©lite, (voir leur mention Amos 8.5¬†; Os√©e 2.11¬†; Esa√Įe 1.13¬†; 1Samuel 20.5¬†; 2Rois 4.23), l'on doit conclure que le code sacerdotal nous donne les renseignements les plus complets sur les anciens rites religieux des Isra√©lites. Il est probable que la c√©l√©bration des nouvelles lunes √©tait un ancien usage que la loi a sanctionn√© et qu'elle a compl√©t√© en y ajoutant un sacrifice solennel.

      Deux jeunes taureaux, etc. : holocauste plus consid√©rable que celui des jours ordinaires et des sabbats¬†; √©quivalant √† celui qu'on offrait pendant les jours des pains sans levain et au jour de la Pentec√īte. L'obligation de se consacrer √† Dieu √©tait par l√† rappel√©e aux Isra√©lites √† l'entr√©e de chaque mois.

      15

      Sacrifice pour le péché. Ce sacrifice n'était pas réclamé par un péché spécial ; il devait expier des péchés commis pendant le mois précédent et qui avaient pu rester inexpiés.

      16

      La P√Ęque

      Cette f√™te n'est rappel√©e ici que pour ne pas laisser incompl√®te l'√©num√©ration des f√™tes¬†; car en ce jour du 14 nisan, o√Ļ l'on offrait et mangeait l'agneau en famille, il n'y avait pas de sacrifice national autre que l'holocauste quotidien. Il n'y avait √©galement en ce jour ni repos sabbatique, ni sainte convocation.

      17

      17 à 25 Les sept jours des pains sans levain (15 à 21 nisan).

      18

      Une sainte convocation. Le premier et le dernier des sept jours qui suivaient la p√Ęque, et durant lesquels on mangeait les pains sans levain, √©taient particuli√®rement consacr√©s par une assembl√©e du peuple au sanctuaire et par le repos sabbatique. N√©anmoins le sacrifice demeurait le m√™me pour les sept jours. L'importance de cette grande f√™te √©tait signal√©e par le fait que ce sacrifice, qui √©quivalait √† celui des jours de nouvelles lunes, √©tait ainsi sept fois r√©p√©t√©. La f√™te des Tabernacles seule √©tait c√©l√©br√©e avec plus de solennit√©.

      26

      26 √† 31 La Pentec√īte

      Au jour des pr√©mices. La Pentec√īte, d√©sign√©e aussi comme f√™te des Semaines ou de la moisson (voir L√©vitique 23.15, note), est appel√©e ici f√™te des pr√©mices en raison des deux pains de farine nouvelle que tout Isra√©lite devait apporter √† l'Eternel (m√™me chapitre, verset 17).

      Lors de vos semaines : voir Exode 34.22, note.

      27

      Deux taureaux, un b√©lier. L√©vitique 23.18 prescrit un taureau et deux b√©liers, et en sus un sacrifice d'actions de gr√Ęces consistant en deux agneaux. Plusieurs voient dans ces deux passages deux prescriptions parall√®les, dont l'une ne supprimerait pas l'autre. Les rabbins expliquent au contraire cette diff√©rence en disant qu'on pouvait choisir entre les deux rites dont les victimes avaient une valeur √† peu pr√®s √©quivalente.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.