Crowdfunding TopMusic (campagne générale)

Psaumes 77.3

Quand je suis dans la détresse, je cherche le Seigneur ; la nuit, mes mains se tendent vers lui, sans se lasser ; je refuse toute consolation.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Job 6

      4 Oui, les flèches du Tout-Puissant m'ont transpercé et mon esprit en suce le venin ; les terreurs de Dieu se rangent en ordre de bataille contre moi.

      Job 7

      11 C'est pourquoi je ne me retiendrai pas. Je parlerai, dans la d√©tresse de mon esprit¬†; je me plaindrai, dans l'amertume de mon √Ęme.

      Job 23

      15 Voilà pourquoi je suis terrifié en sa présence. Quand j'y réfléchis, j'ai peur de lui.
      16 Dieu a brisé mon courage, le Tout-Puissant m'a rempli de terreur,

      Job 31

      23 De fait, je redoutais les malheurs envoyés par Dieu. Je suis incapable de quoi que ce soit face à sa majesté.

      Psaumes 42

      5 Je me rappelle avec √©motion l‚Äô√©poque o√Ļ je marchais entour√© de la foule, o√Ļ j‚Äôavan√ßais √† sa t√™te vers la maison de Dieu, au milieu des cris de joie et de reconnaissance d‚Äôune multitude en f√™te.
      11 Mes os se brisent quand mes pers√©cuteurs m‚Äôinsultent et me disent sans cesse¬†: ¬ę¬†O√Ļ est ton Dieu¬†?¬†¬Ľ

      Psaumes 43

      5 Pourquoi √™tre abattue, mon √Ęme, et pourquoi g√©mir en moi¬†? Esp√®re en Dieu, car je le louerai encore¬†! Il est mon salut et mon Dieu.

      Psaumes 55

      4 à cause de la voix de l’ennemi et de l’oppression du méchant, car ils m’accablent de maux, ils me poursuivent avec colère.
      5 Mon cŇďur tremble au fond de moi, et les terreurs de la mort fondent sur moi.

      Psaumes 61

      2 O Dieu, écoute mes cris, sois attentif à ma prière !

      Psaumes 77

      3 Quand je suis dans la détresse, je cherche le Seigneur ; la nuit, mes mains se tendent vers lui, sans se lasser ; je refuse toute consolation.

      Psaumes 88

      3 Que ma prière parvienne jusqu’à toi ! Prête l’oreille à mes supplications,
      4 car mon √Ęme est satur√©e de malheurs, et ma vie s‚Äôapproche du s√©jour des morts.
      5 On me compte parmi ceux qui descendent dans la tombe, je suis comme un homme qui n’a plus de force.
      6 Je suis étendu parmi les morts, semblable à ceux qui sont tués et couchés dans la tombe, à ceux dont tu ne te souviens plus et qui sont séparés de toi.
      7 Tu m‚Äôas jet√© dans un gouffre profond, dans les t√©n√®bres, dans les ab√ģmes.
      8 Ta fureur p√®se lourdement sur moi, et tu m‚Äôaccables des vagues de ta col√®re. ‚Äď Pause.
      9 Tu as éloigné mes intimes de moi, tu as fait de moi un objet d’horreur pour eux ; je suis enfermé et je ne peux pas sortir.
      10 Mes yeux sont usés par la souffrance ; tous les jours, je fais appel à toi, Eternel, je tends les mains vers toi.
      11 Est-ce pour les morts que tu fais des miracles¬†? Les d√©funts se l√®vent-ils pour te louer¬†? ‚Äď Pause.
      12 Parle-t-on de ta bonté dans la tombe, de ta fidélité dans le gouffre de perdition ?
      13 Tes miracles sont-ils connus dans les ténèbres, et ta justice au pays de l’oubli ?
      14 Et moi, c’est toi, Eternel, que j’appelle au secours. Le matin, ma prière s’adresse à toi.
      15 Pourquoi, Eternel, me rejettes-tu ? Pourquoi me caches-tu ton visage ?
      16 Je suis malheureux et mourant depuis ma jeunesse, je subis tes terreurs et je suis bouleversé.
      17 Tes fureurs passent sur moi, tes terreurs me réduisent au silence ;
      18 elles m‚Äôencerclent tout le jour comme de l‚Äôeau, elles me cernent de tous c√īt√©s.

      Psaumes 102

      3 Ne me cache pas ton visage lorsque je suis dans la détresse, tends ton oreille vers moi quand je crie, réponds-moi vite,
      4 car mes jours s’évanouissent comme une fumée et mes os sont enflammés comme un brasier.
      5 Mon cŇďur est frapp√© et se dess√®che comme l‚Äôherbe¬†; j‚Äôen oublie m√™me de manger mon pain.
      6 A force de gémir, je n’ai plus que la peau sur les os.
      7 Je ressemble au pélican du désert, je suis comme le chat-huant des ruines.
      8 Je suis privé de sommeil et je ressemble à l’oiseau resté tout seul sur un toit.
      9 Chaque jour, mes ennemis m’insultent ; ils se moquent de moi, ils emploient mon nom dans leurs serments.
      10 Je mange de la cendre au lieu de pain, et je mêle des larmes à ma boisson
      11 à cause de ta colère et de ta fureur. Oui, tu t’es emparé de moi et m’as rejeté.
      12 Mes jours déclinent comme l’ombre du soir, et je me dessèche comme l’herbe,
      13 mais toi, Eternel, tu règnes éternellement, et l’on se souvient de toi de génération en génération.
      14 Tu te l√®veras, tu auras compassion de Sion, car il est temps de lui faire gr√Ęce. Oui, le moment fix√© est arriv√©,
      15 car tes serviteurs en aiment les pierres, ils sont attachés à sa poussière.
      16 Alors les nations craindront le nom de l’Eternel, tous les rois de la terre craindront ta gloire.
      17 Quand l’Eternel reconstruira Sion, il se montrera dans sa gloire.
      18 Il est attentif à la prière de celui qu’on a dépouillé, il ne méprise pas sa prière.
      19 Que cela soit écrit pour la génération future, et que le peuple ainsi créé célèbre l’Eternel,
      20 car il regarde du haut de sa demeure sainte. Du haut du ciel, l’Eternel observe la terre
      21 pour écouter les gémissements des prisonniers, pour délivrer ceux qui sont destinés à la mort.
      22 Alors on proclamera dans Sion le nom de l’Eternel, et ses louanges dans Jérusalem,
      23 quand tous les peuples et tous les royaumes se rassembleront pour servir l’Eternel.
      24 Il a brisé ma force en chemin, il a abrégé mes jours.
      25 Je dis¬†: ¬ę¬†Mon Dieu, ne m‚Äôenl√®ve pas au milieu de ma vie, toi dont l‚Äôexistence traverse les g√©n√©rations¬†!¬†¬Ľ
      26 *Autrefois tu as fond√© la terre, et le ciel est l‚ÄôŇďuvre de tes mains.
      27 Eux, ils dispara√ģtront, tandis que toi, tu restes l√†. Ils vieilliront tous comme un v√™tement¬†; tu les remplaceras comme un habit, et ils c√©deront la place,
      28 mais toi, tu es toujours le même et ton existence n’aura pas de fin.

      Psaumes 142

      2 A pleine voix je crie à l’Eternel, à pleine voix j’implore l’Eternel.
      3 Je lui expose ma plainte, je lui raconte ma détresse.

      Psaumes 143

      4 Mon esprit est abattu en moi, mon cŇďur est constern√© au fond de moi.
      5 Je me souviens des jours passés, je pense à toute ton activité, je réfléchis au travail de tes mains.

      Jérémie 17

      17 Ne sois pas pour moi un sujet de terreur, toi, mon refuge le jour du malheur !

      Lamentations 3

      17 Tu m'as enlevé la paix, j’ai oublié ce qu’est le bonheur.
      39 Pourquoi l’être humain resté en vie se plaindrait-il ? Que chacun se plaigne de ses propres péchés !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider