Actes 22.22

La foule l’avait écouté jusqu'à ces mots, mais ils se mirent alors à crier : « Fais disparaître de la terre un pareil homme ! Il n'est pas digne de vivre. »
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

La conduite frénétique des Juifs étonna l'officier romain, qui supposait que Paul avait commis un grand crime. L’apôtre dut alors plaider son privilège de citoyenneté romaine, par laquelle il était exempté de toutes épreuves corporelles ou châtiments destinés à le forcer d’avouer sa culpabilité. La manière avec laquelle il s'exprima montre d’ailleurs clairement la paix et la sérénité d'esprit dont il était animé.

Du fait que Paul était Juif et soumis à une certaine offense, l'officier romain le questionna pour savoir comment il avait obtenu sa citoyenneté romaine, précieuse distinction ; l'apôtre lui répondit que c'était uniquement, par sa naissance.

Sachons apprécier cette liberté sous laquelle sont nés tous les enfants de Dieu ! Liberté qu'aucune somme d'argent, même conséquente, ne peut acheter pour ceux qui ne sont pas régénérés par le sang de Christ. Cette parole de Paul, relative à sa citoyenneté, mit fin à ses ennuis.

Beaucoup de personnes sont gardés des mauvaises pratiques par la crainte des hommes, alors que celle de Dieu ne les impressionne nullement. L'apôtre entama sa phrase salutaire simplement : « vous est-il permis » ? Il savait que le Dieu qu'il servait, le soutiendrait dans toutes les souffrances provoquées par Son nom. La piété de l’apôtre le conduisait à éviter, dans la mesure du possible, toute dérive de langage. Il ne s'est jamais écarté de sa route, où il discernait la croix de son divin Maître ; il n’a poursuivi aucun but inutile.

    • Luc 23

      18 Ils s'écrièrent tous ensemble : « Fais mourir celui-ci et relâche-nous Barabbas. »

      Jean 19

      15 Ils s'écrièrent alors : « A mort ! A mort ! Crucifie-le ! » Pilate leur dit : « Dois-je crucifier votre roi ? » Les chefs des prêtres répondirent : « Nous n'avons pas d'autre roi que l'empereur. »

      Actes 7

      54 En entendant ces paroles, ils avaient le cœur plein de rage et ils grinçaient des dents contre lui.
      55 Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards vers le ciel et vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.
      56 Il dit : « Je vois le ciel ouvert et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu. »
      57 Ils poussèrent alors de grands cris en se bouchant les oreilles, se précipitèrent tous ensemble sur lui,

      Actes 21

      36 car l’ensemble du peuple suivait en criant : « A mort ! »

      Actes 22

      22 La foule l’avait écouté jusqu'à ces mots, mais ils se mirent alors à crier : « Fais disparaître de la terre un pareil homme ! Il n'est pas digne de vivre. »

      Actes 25

      24 Alors Festus dit : « Roi Agrippa, et vous tous qui êtes présents avec nous, vous voyez cet homme au sujet duquel toute la foule des Juifs s'est adressée à moi, tant à Jérusalem qu’ici, en criant qu'il ne devait plus vivre.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...