TopCartes x PLM collab

Colossiens 4

    • 1 Chapitre 4.

      Paul a dit aux esclaves¬†: "Il n'y a point d'acception de personnes¬†;" (Colossiens 3.25) il dit aux ma√ģtres (Grec¬†: "seigneurs")¬†: Vous avez un Seigneur dans le ciel¬†; l√† se retrouve l'√©galit√©, le motif supr√™me de tous les devoirs, fond√© en Dieu m√™me. On pourrait demander √† la "morale ind√©pendante" comment elle remplace ce motif, surtout pour de pauvres esclaves, en pr√©sence de l'√©go√Įsme humain.

      2 2 à 6 La prière et la conduite.
      4 Voir Ephésiens 6.18-20, note. Là se retrouve la même pensée plus développée. Voir encore sur ce mystère de Christ : Colossiens 1.26 ; 2.2 ; Ephésiens 3.3 et suivants

      Grec¬†: "ouvrir une porte pour la Parole," les uns entendent par l√† (d'apr√®s Eph√©siens 6.19) ouvrir la bouche de l'ap√ītre pour parler avec hardiesse¬†; d'autres, ouvrir les cŇďurs √† cette parole¬†; d'autres encore, donner les occasions ext√©rieures de l'annoncer. Tout cela est n√©cessaire et doit s'obtenir de Dieu par la pri√®re.

      - "Pers√©v√©rons, parce que Dieu veut √™tre importun√©. Veillons, parce que Dieu a ses moments de lumi√®res, de gr√Ęces de mis√©ricorde et de visites lib√©rales et salutaires. Soyons pleins de reconnaissance, parce que c'est elle qui ouvre la main de mis√©ricorde pour r√©pandre, et le cŇďur du pauvre pour recevoir. - Qu'est-ce qui ouvre la porte de la Parole, sinon une langue arros√©e des pri√®res de l'Eglise et de l'onction du Saint-Esprit, et des cŇďurs ouverts et pr√©par√©s par le Seigneur¬†? C'est de lui que tout d√©pend, c'est √† lui qu'il faut offrir les √Ęmes avant de leur parler. - Saint Paul, li√©, ne demande point une porte pour sortir de prison, mais une entr√©e pour introduire J√©sus-Christ dans les cŇďurs." Quesnel.

      5 Voir Ephésiens 5.15, note.

      Ceux qui sont hors de Christ et de son Eglise. (1Corinthiens 5.12,13 ; 1Thessaloniciens 4.12) C'est à l'égard de ceux-là qu'il importe le plus de se conduire avec sagesse.

      Voir Eph√©siens 5.16, note. L√†, l'ap√ītre ajoute¬†: "car les jours sont mauvais," difficiles pour faire le bien, ce qui prouve qu'il veut dire par ce pr√©cepte¬†: saisissez l'occasion, profitez du moment.

      6 Grec¬†: "Que votre parole soit toujours gracieuse (en gr√Ęce), assaisonn√©e de sel, pour savoir comment il vous faut r√©pondre √† un chacun."

      La gr√Ęce de Dieu dans le cŇďur donne √† la parole cette gr√Ęce que Paul recommande, et la communique aux autres. (Eph√©siens 4.29, note.)

      Mais la douceur de la gr√Ęce ne doit pas rendre les discours doucereux¬†; la v√©rit√©, la crainte de Dieu, le s√©rieux de la vie chr√©tienne lui donneront toujours ce sel dont l'action rend les aliments savoureux, digestibles, et en √©loigne la corruption. (Marc 9.50 note.) Quiconque ne poss√®de pas ce sel restera muet quand il faudra r√©pondre, ou r√©p√©tera √† chacun les m√™mes paroles, devenues insipides par leur banalit√©. La gr√Ęce et le sel de la parole l'approprient √† un chacun.

      7 7 à 18 Communication personnelles.
      8 Comparer Eph√©siens 6.21,22, note, et l'introduction √† l'√©p√ģtre aux Eph√©siens. Tychique √©tait donc aupr√®s de l'ap√ītre. En lui rendant un beau t√©moignage, afin qu'il soit re√ßu √† Colosses avec d'autant plus de respect et d'amour, Paul l'envoie aux chr√©tiens de cette ville dans le dessein expr√®s (pour cela m√™me) qu'ils connaissent son √©tat, et que par l√† leur cŇďur soit consol√©. Toujours les attentions de la charit√©¬†!

      - Le texte re√ßu, en disant¬†: "Afin qu'il connaisse votre √©tat," d√©nature la pens√©e de l'ap√ītre.

      9 L'esclave converti de Philémon. (Philémon 1.10,.)
      10 Actes 19.29 ; 20.4 ; Philémon 1.24.

      Probablement l'évangéliste. (Comparer Actes 12.12,25 ; 13.13 ; 15.37-39 ; 2Timothée 4.11 ; Philémon 1.24)

      Nous voyons ici que Marc était cousin de Barnabas, ce qui explique bien des choses dans la contestation qui s'éleva un jour entre ce dernier et Paul au sujet de ce même Marc. (Actes 15.37-39)

      Mais nous voyons ici, par les paroles affectueuses de l'ap√ītre, qui avait Marc aupr√®s de lui dans sa captivit√©, que depuis longtemps ce souvenir √©tait effac√© de son cŇďur.

      On ne sait pas quels étaient ces ordres. Quelques-uns ont pensé qu'il s'agissait de ce qui suit immédiatement, c'est-à-dire de le bien recevoir s'il allait à Colosses, ce qui est peu probable.

      11 Ce nom n'est pas connu d'ailleurs.

      C'est-√†-dire les seuls Juifs, ou de la circoncision. Car d√©j√† √† Rome les chr√©tiens juda√Įsants s'√©loignaient de l'ap√ītre. (Philippiens 1.15,16)

      D'autres entendent par ces mots que c'√©taient l√† les seuls qui eussent donn√© de la consolation √† l'ap√ītre, par cela m√™me qu'ils √©taient ses compagnons d'Ňďuvre pour le royaume de Dieu, c'est-√†dire qu'ils annon√ßaient avec lui l'Evangile.

      12 Epaphras avait √©t√© l'√©vang√©liste de Colosses, le fondateur de cette Eglise, (Colossiens 1.7) peut-√™tre aussi des Eglises voisines¬†; (verset 13) de plus, il √©tait lui-m√™me de Colosses (des v√ītres)¬†: autant de raisons qui expliquent le combat de ses pri√®res pour que ses compatriotes et ses fr√®res, convertis par son moyen √† J√©sus-Christ, ne fussent pas s√©duits par les faux docteurs, mais restassent fermes au milieu des s√©ductions et des dangers, parfaits par le d√©veloppement de la vie chr√©tienne, (Colossiens 1.28¬†; Jacques 1.4) et pleinement persuad√©s (vrai texte, au lieu de "accomplis").

      Les derniers mots¬†: dans toute volont√© de Dieu peuvent se rapporter aux trois termes qui pr√©c√®dent. De l√† le t√©moignage que l'ap√ītre rend √† Epaphras. (verset 13)

      14 "Luc, le m√©decin, le bien-aim√©," c'est l'auteur du pr√©cieux Evangile qui porte son nom, et du livre des Actes. Il se trouvait alors aupr√®s de l'ap√ītre. (Phil√©mon 1.24¬†; 2Timoth√©e 4.11)

      La m√™me plume qui salue ici une √©glise au nom de D√©mas, et qui lui donnait ailleurs le titre de "compagnon d'Ňďuvre," (Phil√©mon 1.24) dut √©crire plus tard¬†: "D√©mas m'a abandonn√©, ayant aim√© le pr√©sent si√®cle." (2Timoth√©e 4.10) "Que celui qui est debout prenne garde qu'il ne tombe¬†!"

      15 Qui s'y assemble. (Romains 16.5) Ce Nymphas n'est connu que pour avoir fait de sa demeure une maison de Dieu. C'est une assez belle part dans l'histoire évangélique.
      16 Est-ce la lettre encyclique adressée d'abord aux Ephésiens, et que les Colossiens devaient recevoir après l'Eglise de Laodicée ? S'agit-il d'une lettre de Paul aux Laodicéens ? Dans ce cas elle ne nous est pas parvenue.

      De ces hypoth√®ses, et de plusieurs autres imagin√©es pour expliquer ce verset, la plus vraisemblable est que Paul parle d'une lettre qu'il √©crivait aux Laodic√©ens en m√™me temps que celle-ci, et qui fut envoy√©e aussi par Tychique. (verset 7) Les deux Eglises, o√Ļ se faisaient sentir alors les m√™mes besoins et qui occupaient √©galement la pens√©e de l'ap√ītre, (Colossiens 2.1) devaient faire √©change de ces lettres.

      17 Archippe (comparez Phil√©mon 1.2) avait un minist√®re, un service quelconque dans l'Eglise¬†; peut-√™tre la mani√®re dont il le remplissait rendait-elle n√©cessaire cet avertissement √† lui transmis par l'Eglise enti√®re¬†; peut-√™tre aussi, nouvellement install√© dans ses fonctions, devait-il recevoir cet encouragement √† la fid√©lit√©, sans qu'il y e√Ľt de bl√Ęme dans l'intention de l'ap√ītre.

      Quoi qu'il en soit, ces mots prouvent que Paul savait mettre dans ses rapports personnels avec ses frères ce sel qu'il recommande. (verset 6)

      18 Comparer 1Corinthiens 16.21, note.

      Dans vos cŇďurs, pour avoir √©gard √† mes paroles, et dans vos pri√®res, pour porter avec moi mon fardeau. Je vous donne l'exemple de ce que je vous demande¬†: La gr√Ęce soit avec vous¬†!

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.