DĂ©couvrez la nouvelle version de l'Appli du Top !

Ephésiens 2.8

Car c'est par la grĂące que vous ĂȘtes sauvĂ©s, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Les diffĂ©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Richesse de la GrĂące de Dieu envers les hommes, rĂ©vĂ©lĂ©e Ă  cause de l’état dĂ©plorable de leur nature ; l’heureux changement qu’Elle opĂšre en eux. (EphĂ©siens 2:1-10)
Les ÉphĂ©siens appelĂ©s Ă  rĂ©flĂ©chir sur leur triste Ă©tat, qui frĂŽlait le paganisme. (EphĂ©siens 2:11-13)
Les privilĂšges et les bĂ©nĂ©dictions de l'Évangile. (EphĂ©siens 2:14-22)

Le pĂ©chĂ© est la mort de l'Ăąme. Un homme qui est mort dans ses offenses et ses pĂ©chĂ©s, ne recevra aucun bien-ĂȘtre spirituel.

La vue d’un cadavre suscite en nous un sentiment d’horreur. L’esprit, toujours vivant, vient de quitter ce corps, en ne laissant que les « ruines » de ce dernier. Mais en Ă©tant vraiment rĂ©alistes, nous devrions ĂȘtre bien plus affectĂ©s par la mort d'une Ăąme, par un esprit perdu.

Un Ă©tat de pĂ©chĂ© est conforme Ă  celui du monde. Les hommes mauvais sont des esclaves de Satan. Celui-ci est Ă  l’origine du cƓur orgueilleux et charnel que l’on voit chez les impies ; en fait, Satan gouverne le cƓur des hommes...

Selon l'Écriture, il est clair que si les hommes se sont rapidement penchĂ©s vers la sensualitĂ© ou la mĂ©chancetĂ© spirituelle, Ă©tant par nature des « enfants de dĂ©sobĂ©issance », ils sont aussi de ce fait, des « enfants de colĂšre ». Les raisons qui peuvent alors pousser les pĂ©cheurs Ă  vraiment rechercher la GrĂące, qui seule, les transformera, « d'enfants de colĂšre » en enfants de Dieu et hĂ©ritiers de Sa Gloire, sont vraiment Ă©videntes !

L'Amour Ă©ternel de Dieu et Sa VolontĂ© de sauver Ses crĂ©atures sont la source de toutes Sa MisĂ©ricorde envers nous ; il s’agit d’un Amour immense et d’une riche MisĂ©ricorde. Chaque pĂ©cheur converti est un pĂ©cheur sauvĂ©, dĂ©livrĂ© du pĂ©chĂ© et du courroux divin. La GrĂące qui sauve est entiĂšrement gratuite et immĂ©ritĂ©e, c’est une faveur divine ; Elle sauve, non pas selon les Ɠuvres de la loi, mais par la foi en JĂ©sus-Christ. La GrĂące reprĂ©sente pour l'Ăąme une nouvelle vie. Un pĂ©cheur rĂ©gĂ©nĂ©rĂ© devient une « ùme vivante » ; il vit dĂ©sormais dans la saintetĂ©, Ă©tant nĂ© de Dieu : il vit, Ă©tant dĂ©livrĂ© de la culpabilitĂ© de ses pĂ©chĂ©s, par la GrĂące qui pardonne et qui justifie.

Les pĂ©cheurs vaquent dans la dĂ©pravation de ce monde ; les Ăąmes sanctifiĂ©es « rĂ©sident » dans les lieux cĂ©lestes, elles sont Ă©levĂ©es au-dessus de ce monde, par la GrĂące de Christ. La bontĂ© divine, qui a converti et sauvĂ© les pĂ©cheurs repentants, encourage les autres Ă  espĂ©rer dans la GrĂące et la MisĂ©ricorde. Notre foi, notre conversion, et notre salut Ă©ternel, ne proviennent pas des Ɠuvres, afin que personne ne puisse s'en glorifier, afin que toute vantardise soit vaine.

Tout salut provient du don gratuit de Dieu ; nous sommes « ramenés » à la vie par Son pouvoir. Tel était Son but, auquel Il nous a préparés, en nous bénissant, par la connaissance de Sa Volonté et de Son Esprit Saint ; cela opÚre un tel changement en nous, que nous devons glorifier verbalement le Seigneur, et persévérer dans la sainteté.

Sur les bases de l'Écriture, nul ne peut contredire cette doctrine du salut, ni l'accuser faussement de nous conduire à nouveau vers le mal. Tous ceux qui font ainsi sont sans excuse.

Favoris

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Partager

Si vous avez aimé l'article, partagez le autour de vous

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
DĂ©couvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptĂ©s Ă  vos centres d'intĂ©rĂȘts. En savoir plus...