CDD21 - Lancement Droite TopBible

Esa√Įe 36.1

1 à 7 Première tentative de Sanchérib pour obtenir la reddition de Jérusalem.

La quatorzi√®me ann√©e du r√®gne d'Ez√©chias. C'est certainement √† cette ann√©e-l√† qu'il faut rapporter les faits racont√©s dans le morceau suivant, chapitres 38 et 39 (maladie d'Ez√©chias et ambassade de M√©rodac-Baladan)¬†; car, d'apr√®s 38.5, Ez√©chias a v√©cu encore 15 ann√©es apr√®s ces √©v√©nements¬†; et nous savons qu'il a r√©gn√© en tout 29 ans. Mais une difficult√© s'√©l√®ve en ce que la date indiqu√©e ici est appliqu√©e dans notre verset aux √©v√©nements racont√©s dans les chapitres 36 et 37 (invasion et d√©faite de Sanch√©rib). En effet, le texte m√™me d'Esa√Įe, analys√© de pr√®s, ne permet gu√®res d'admettre, comme on est port√© √† le croire au premier coup d'¬úil, que l'invasion de Sanch√©rib soit arriv√©e avant la maladie d'Ez√©chias et l'ambassade babylonienne dont parlent les chapitres 38 et 39. Car :

  1. Comment le prophète pourrait-il promettre à Ezéchias la délivrance de la main des Assyriens comme un fait à venir (38.6), si la chute de Sanchérib était déjà un fait accompli ?
  2. Comment Ez√©chias, dans son cantique d'actions de gr√Ęces, ne ferait-il absolument aucune allusion √† ce grand et miraculeux √©v√©nement, objet de tant de pri√®res et de promesses, s'il avait d√©j√† eu lieu¬†?
  3. Comment, peu apr√®s avoir pay√© √† Sanch√©rib l'√©norme tribut mentionn√© 2Rois 18.14-16, Ez√©chias e√Ľt-il pu √©taler les tr√©sors amass√©s par ses p√®res, sous les yeux des ambassadeurs babyloniens (39.2-6)¬†?
Ce sont là des indices certains que les événements racontés dans les chapitres 36 à 39 ne sont pas placés dans leur ordre chronologique véritable : la maladie d'Ezéchias et les faits qui s'y rattachent doivent avoir précédé, et non suivi, l'expédition de Sanchérib.

Ce r√©sultat ex√©g√©tique est confirm√© de la mani√®re la plus positive par les monuments assyriens. D'apr√®s ceux-ci, Sanch√©rib monta sur le tr√īne en 705 avant J.C¬†; il ne r√©gnait pas encore en l'an 714, qui correspond √† la 14i√®me, ann√©e d'Ez√©chias. Son exp√©dition en Palestine fut sa troisi√®me campagne et eut lieu en 701-700¬†; elle tombe sur la 27i√®me ann√©e d'Ez√©chias tandis que la maladie de celui-ci eut lieu dans la 14i√®me. La date du verset 1 est donc tout √† fait exacte par rapport au contenu des chapitres 38 et 39, mais inexacte par rapport √† celui des chapitres 36 et 37. Comment s'expliquer la place qu'occupe cette indication chronologique en t√™te des √©v√©nements de ces quatre chapitres, aussi bien que dans le r√©cit 2Rois 18.13¬†? Il faut admettre, selon nous, que le collecteur des proph√©ties d'Esa√Įe, qui a ins√©r√© ici ces r√©cits, afin de les mettre en rapport d'une part avec la partie pr√©c√©dente, chapitres 28 √† 35, et de l'autre avec la partie suivante, chapitres 40 √† 66, a interverti l'ordre dans lequel ils se trouvaient dans sa source, la biographie d'Ez√©chias par Esa√Įe (o√Ļ devait certainement √™tre observ√© l'ordre chronologique)¬†; et cela dans le but de rapprocher les faits racont√©s ici des proph√©ties sur lesquelles ils devaient jeter du jour. En faisant cette transposition, le collecteur conserva la date g√©n√©rale plac√©e en t√™te du r√©cit, qui devint ainsi incorrecte, puisque, au lieu de s'appliquer, comme dans l'√©crit d'Esa√Įe, √† la maladie d'Ez√©chias, elle porta sur l'invasion de Sanch√©rib, qui n'avait eu lieu que plus tard. Le r√©dacteur du livre des Rois suivit ensuite, dans l'ordre de ses r√©cits, la haute autorit√© du livre proph√©tique.

Il ressort de ce qui vient d'√™tre dit qu'on ne saurait attribuer √† Esa√Įe lui-m√™me la r√©daction du morceau historique chapitres 36 √† 39. Et le fait que la mort de Sanch√©rib est mentionn√©e 37.38, confirme ce r√©sultat¬†; car cette mort n'eut lieu qu'en 681¬†; or l'on peut difficilement admettre qu'Esa√Įe ait surv√©cu de 17 ans √† Ez√©chias (mort en 698¬†; comparez avec l'introduction).

Le nom de Sanch√©rib, en assyrien Sin-akhi-erib ou Sin-ah-irib, signifie : Sin (le dieu de la lune) multiplie les fr√®res. Sargon, son p√®re, mourut assassin√© en 705. Sanch√©rib monta sur le tr√īne le 12 ab (juillet) de la m√™me ann√©e. Le r√®gne de ce prince nous est parfaitement connu par les nombreuses inscriptions trouv√©es dans les ruines de son palais, situ√©es au bord du Tigre, vis-√†-vis de Mossoul, dans le tumulus de Koyoundjik. Ses deux premi√®res campagnes furent dirig√©es vers l'Orient¬†; la troisi√®me fut celle d'√Čgypte. Voir, pour l'histoire de son r√®gne, les nombreuses notes qui s'y rapportent dans ce chapitre et dans le suivant.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • 2¬†Rois 18

      13 La quatorzième année du règne d’Ezéchias, Sanchérib, le roi d'Assyrie, monta contre toutes les villes fortifiées de Juda et s'empara d’elles.
      17 Toutefois, le roi d'Assyrie envoya de Lakis à Jérusalem, vers le roi Ezéchias, Tharthan, Rab-Saris et Rabshaké avec une puissante armée. Ils montèrent et arrivèrent à Jérusalem. Une fois montés et arrivés, ils s'arrêtèrent à l'aqueduc du réservoir supérieur, sur le chemin du champ du teinturier.

      2 Chroniques 32

      1 Après ces événements et ces actes de fidélité arriva Sanchérib, le roi d'Assyrie. Il pénétra en Juda et assiégea les villes fortifiées, dans l'intention de s'en emparer.

      Esa√Įe 1

      7 Votre pays est dévasté, vos villes sont réduites en cendres, des étrangers mangent les produits de votre sol sous vos yeux : c’est une dévastation pareille à la catastrophe opérée par des étrangers.
      8 Et la fille de Sion a survécu. Elle est restée comme une cabane dans une vigne, comme une hutte dans un champ de concombres, comme une ville épargnée.

      Esa√Įe 7

      17 ¬Ľ Par l‚Äôinterm√©diaire du roi d'Assyrie, l'Eternel fera venir sur toi, sur ton peuple et sur ta famille des jours tels qu'il n'y en a jamais eu de pareils depuis le jour o√Ļ Ephra√Įm s'est s√©par√© de Juda.

      Esa√Įe 8

      7 le Seigneur va faire monter contre eux les puissantes et grandes eaux de l’Euphrate, à savoir le roi d'Assyrie et toute sa puissance. Il grossira dans tous ses canaux et débordera sur toutes ses rives ;
      8 il p√©n√©trera dans Juda, le submergera et l‚Äôinondera, et ce jusqu‚Äô√† la hauteur du cou. Le d√©ploiement de ses ailes remplira tout ton territoire, Emmanuel¬†!¬†¬Ľ

      Esa√Įe 10

      28 Il marche sur Ajjath, traverse Migron, laisse ses bagages à Micmash.
      29 Ils passent le d√©fil√©, ils couchent √† Gu√©ba. Rama tremble, Guibea, la ville de Sa√ľl, prend la fuite.
      30 Pousse des cris d‚Äôangoisse, fille de Gallim¬†! Fais attention, La√Įsha¬†! Malheur √† toi, Anathoth¬†!
      31 Madména se disperse, les habitants de Guébim cherchent un refuge.
      32 Le même jour, il fait halte à Nob et menace la montagne de la fille de Sion, la colline de Jérusalem.

      Esa√Įe 33

      7 Voici que leurs héros poussent des cris à l’extérieur, que des messagers de paix pleurent amèrement.
      8 Les routes sont désertes, on ne passe plus sur le sentier. Il a rompu l'alliance, il méprise les villes, il n'a de respect pour personne.

      Esa√Įe 36

      1 La quatorzième année du règne d’Ezéchias, Sanchérib, le roi d'Assyrie, monta contre toutes les villes fortifiées de Juda et s'empara d’elles.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.