Jean 19.1

Alors Pilate ordonna de prendre Jésus et de le fouetter.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Christ condamné et crucifié. (Jean 19:1-18)
Christ sur la croix. (Jean 19:19-30)
Son c√īt√© est perc√©. (Jean 19:31-37)

L'ensevelissement de Jésus. (Jean 19:38-42)

Jean 19:1-18 Pilate était certainement loin de penser que Christ, par Ses souffrances imméritées, allait être considéré au cours des siècles, comme le meilleur et le plus grands des exemples. En effet, notre Seigneur Jésus est venu ici-bas, étant prêt à être exposé au mépris.

Il est bon pour chacun, de discerner, par la foi, Christ dans Ses souffrances ; de Le voir spirituellement, de L'aimer, et de Le contempler à nouveau. La haine des opposants de Jésus n'a-t telle pas motivé leurs efforts contre Lui ? Notre amour pour le Seigneur, au contraire, ne dynamisera t-il pas nos efforts en Sa faveur et celle de Son royaume ?

Pilate semble avoir pensé que Jésus était une personne hors du commun. Même la conscience de certaines personnes impies les fait trembler, face à l’idée qu’elles aient à combattre contre Dieu.

Notre Seigneur ayant √† souffrir pour les p√©ch√©s des Juifs, comme pour ceux des Pa√Įens, la Sagesse divine fit en sorte que les Juifs voulurent en premier Sa mort, et que les Pa√Įens mirent ensuite ce projet √† ex√©cution. Si Christ n'avait pas √©t√© ainsi rejet√© des hommes, nous aurions pour toujours √©t√© exclus de la Gr√Ęce divine.

Maintenant le Fils de l'homme allait √™tre livr√© aux mains de Ses bourreaux. Il a √©t√© crucifi√© pour que nous puissions √©chapper √† la condamnation du p√©ch√©. Il a √©t√© clou√© √† la croix, tel un Sacrifice immol√© sur l'autel. L'√Čcriture a √©t√© ainsi accomplie¬†; Christ n'est pas mort sur l'autel en tant que sacrifi√© innocent, mais en tant que criminel, condamn√© par la justice publique.

Arrêtons nous un instant pour regarder par la foi le Seigneur Jésus. A-t-on jamais vu une douleur aussi grande que la Sienne ? Regardez Le, Il saigne, Il va mourir ; regardez Le, aimez Le ! Aimez-ce Sauveur, et consacrez-vous à Lui !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...