TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Jérémie 34

    • 1

      1 √† 7 Cette pr√©diction se rattache √† ce qui pr√©c√®de plut√īt qu'√† ce qui suit.

      La parole qui fut... C'est ici le texte même de la prophétie mentionnée 32.3-5 ; il est ajouté comme annexe aux deux chapitres précédents.

      Toute son armée... Par ces expressions accumulées, le prophète veut exprimer l'idée que tout l'univers civilisé était rassemblé contre la capitale du petit royaume de Juda.

      Ses villes : les villes de Jérusalem, la métropole du pays.

      3

      Tu n'√©chapperas point... Comparez 21.7 o√Ļ J√©r√©mie avait d√©j√† prononc√© une sentence g√©n√©rale semblable sur le roi, les chefs et le peuple tout entier, en r√©ponse √† une question de S√©d√©cias qui se flattait encore de la d√©livrance. Mais cette menace n'avait qu'un caract√®re collectif. Car prise √† la lettre et appliqu√©e √† tous les individus, elle exclurait jusqu'√† la possibilit√© d'une d√©portation quelconque √† la suite de la ruine annonc√©e. Dans ce passage-ci il s'agit du sort de S√©d√©cias personnellement. Le proph√®te d√©clare qu'il participera au malheur qui frappera tout son peuple. Mais il ajoute en sa faveur dans le verset suivant une restriction importante.

      4

      Toutefois... On peut envisager cette restriction comme conditionnelle : Tout ira bien pour toi¬†; bien entendu : √† la condition que tu suives mon conseil et que tu te rendes aux Chald√©ens. Ou bien, comme cette condition n'est pas indiqu√©e, il est plus simple d'expliquer ainsi : S√©d√©cias re√ßoit la promesse de ne pas p√©rir par l'√©p√©e (en paix, verset 5, signifie ici simplement : de mort naturelle) et de recevoir une s√©pulture honorable. Son sort est ainsi oppos√© express√©ment √† celui de son fr√®re J√©hojakim (22.18-19). Dieu √©tablit cette diff√©rence entre les deux fr√®res, parce que, comme nous le verrons, le cadet √©tait moins corrompu et endurci que l'a√ģn√©. Mais J√©r√©mie se garde d'aller plus loin. Il ne dit pas si cela se passera √† J√©rusalem, o√Ļ S√©d√©cias resterait comme roi-vassal de N√©bucadnetsar, ou √† Babylone, o√Ļ il serait emmen√© captif. Cela d√©pend encore du parti qu'il prendra : celui de se soumettre, comme J√©r√©mie ne cesse de le conseiller, ce qui serait son salut, ou celui de r√©sister jusqu'au bout, comme l'y pousse son propre penchant. On ne peut opposer au second sens ni le verset 21, qui dit uniquement que S√©d√©cias sera livr√© aux Chald√©ens, ni 38.18-19, qui annonce le salut de la ville et du tr√īne en cas de reddition et la ruine de l'un et de l'autre en cas de r√©sistance.

      5

      Sur le cérémonial des funérailles royales, voir 2Chroniques 16.4 et 2Chroniques 21.19.

      Hélas, Seigneur ! Complainte chantée à la mort des rois (22.18, note).

      7

      Il ne s'agissait que des esclaves d'origine juive.

      8

      8 à 22 L'affranchissement des Hébreux :

      • La convention volontaire des habitants de J√©rusalem et sa rupture, versets 8 √† 14
      • r√©pr√©hension de cette conduite, versets 12 √† 16
      • son prochain ch√Ętiment, versets 17 √† 22

      Rien ne prouve mieux que le fait racont√© dans ce chapitre l'√©tat de d√©moralisation incurable o√Ļ le peuple √©tait plong√©. Ils ont pris devant Dieu dans le temple, d'un commun accord, l'engagement d'affranchir leurs esclaves juifs¬†; croyant le danger d'une ruine imminente conjur√© par l'arriv√©e de l'arm√©e √©gyptienne, accourue √† leur secours, et par la lev√©e du si√®ge, ils se h√Ętent d'annuler les effets de la mesure qu'ils avaient prise au moment de la d√©tresse. Ils n'avaient donc offert √† Dieu qu'un sacrifice √©go√Įste et int√©ress√©. Leur intention n'avait pas √©t√© de revenir √† l'accomplissement fid√®le de la loi, mais de se rendre Dieu favorable et peut-√™tre d'augmenter le nombre des d√©fenseurs de la place.

      9

      La loi n'exigeait la libération des esclaves qu'après qu'ils avaient servi six ans. Il est probable que la plupart des esclaves avaient déjà ces six années de service, et en tout cas cela ne s'appliquait qu'à ceux-là.

      13

      Le souvenir de la servitude d'Egypte devait √™tre pour tout ma√ģtre isra√©lite un motif d'humanit√© (Deut√©ronome 15.15).

      14

      Comparez Exode 21.2 ; Deutéronome 15.12.

      Au terme de sept ans : dans le courant de la 7ième année.

      Mais vos p√©res... Cette loi √©tait rest√©e inex√©cut√©e. Il faut donc se garder de conclure, de ce que certaines institutions dites mosa√Įques n'ont pas laiss√© leur empreinte dans vie nationale, qu'elles n'existassent pas dans le code primitif.

      15

      Dans la maison... Circonstance aggravant la faute (verset 16). Comparez la scène solennelle 2Rois 23.1-3.

      17

      Vous ne m'avez point obéi... En revenant en arrière, ils avaient annulé leur première obéissance.

      Je vous donne la liberté... Menace terrible sous la forme ironique d'un jeu de mots. il y a correspondance entre la faute et la punition ; comparez une manière de parler semblable dans la menace contre Hanania, 28.15-16.

      18

      Ce texte est particulièrement intéressant, en ce qu'il nous donne la vraie explication du symbole qui, dès les temps antiques (comparez Genèse 15.7-17), accompagnait la conclusion d'un contrat. Le partage sanglant de l'animal en deux moitiés, entre lesquelles passaient les contractants, équivalait à une imprécation prononcée sur eux-mêmes, s'ils venaient à violer la foi ainsi jurée.

      19

      Les chefs, nomm√©s deux fois, √©taient probablement les plus coupables. C'√©taient ceux dont l'exemple avait entra√ģn√© le reste du peuple.

      21

      Qui s'est éloignée. Voir verset 8, note.

      22

      C'est l'Eternel qui donne ses ordres à Nébucadnetsar et qui lui fait reprendre le siège de Jérusalem.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.