Job 14

    • R√©plique de Job (fin): La triste condition humaine

      1 L'homme né de femme est de peu de jours et rassasié de trouble ;

      2 Il sort comme une fleur, et il est fauché ; il s'enfuit comme une ombre, et il ne dure pas.

      3 Pourtant, sur lui tu ouvres tes yeux, et tu me fais venir en jugement avec toi !

      4 Qui est-ce qui tirera de l'impur un homme pur ? Pas un !

      5 Si ses jours sont déterminés, si le nombre de ses mois est par devers toi, si tu lui as posé ses limites, qu'il ne doit pas dépasser,

      6 Détourne de lui ton regard, et il aura du repos, jusqu'à ce que, comme un mercenaire, il achève sa journée ;

      7 Car il y a de l'espoir pour un arbre : s'il est coupé, il repoussera encore, et ses rejetons ne cesseront pas.

      8 Si sa racine vieillit dans la terre, et si son tronc meurt dans la poussière,

      9 l'odeur de l'eau il poussera, et il fera des branches comme un jeune plant ;

      10 Mais l'homme meurt et g√ģt l√†¬†; l'homme expire, et o√Ļ est-il¬†?

      11 Les eaux s'en vont du lac ; et la rivière tarit et sèche :

      12 Ainsi l'homme se couche et ne se relève pas : jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de cieux, ils ne s'éveillent pas, et ils ne se réveillent pas de leur sommeil.

      13 Oh ! si tu voulais me cacher dans le shéol, me tenir caché jusqu'à ce que ta colère se détourne, me fixer un temps arrêté, et puis te souvenir de moi, -

      14 (Si un homme meurt, revivra-t-il¬†?), tous les jours de ma d√©tresse, j'attendrais jusqu'√† ce que mon √©tat v√ģnt √† changer¬†:

      15 Tu appellerais, et moi je te répondrais ; ton désir serait tourné vers l'oeuvre de tes mains ;

      16 Car maintenant tu comptes mes pas : ne veilles-tu pas sur mon péché ?

      17 Ma transgression est scellée dans un sac, et dans tes pensées, tu ajoutes à mon iniquité.

      18 Mais une montagne qui s'éboule est réduite en poussière, et le rocher est transporté de son lieu ;

      19 Les eaux usent les pierres, leur débordement emporte la poussière de la terre : ainsi tu fais périr l'espoir de l'homme.

      20 Tu le domines pour toujours, et il s'en va ; tu changes sa face, et tu le renvoies.

      21 Ses fils sont honorés, et il ne le sait pas ; ils sont abaissés, et il ne s'en aperçoit pas.

      22 Sa chair ne souffre que pour lui-m√™me, et son √Ęme ne m√®ne deuil que sur lui-m√™me.
Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.