Un nouveau plan de lecture à découvrir : L'identité en Christ

Matthieu 24.29

29 à 51 Le retour de Christ. Exhortation à la vigilance.

Jésus a commencé au verset 27 à décrire les signes de sa dernière venue, et il va continuer, répondant ainsi à la seconde question des disciples. (verset 3, note ; comparez verset 4, note.) Ici se présente une difficulté qui a fait le tourment des exégètes.

Ceux d'entre eux qui rapportent ces mots¬†: l'affliction de ces jours-l√†, √† la ruine de J√©rusalem, (versets 15-22) doivent arriver √† cette conclusion¬†: ou que J√©sus a plac√© le moment de son retour aussit√īt apr√®s cette grande catastrophe, et que par cons√©quent il s'est tromp√© et a induit en erreur ses disciples¬†; ou bien que les √©vang√©listes ont fait une confusion en rapportant ce discours. (Voir verset 34, note.)

Car toutes les tentatives faites pour se de la et d√©barrasser de ce mot pr√©cis¬†: aussit√īt apr√®s, ont manqu√© leur but. Mais est-il possible d'attribuer √† J√©sus une telle erreur¬†? Sans parler parfaite connaissance de l'avenir de son r√®gne qu'il manifeste dans tous ses discours, l'opinion que nous examinons le mettrait en contradiction directe avec lui-m√™me, √† ne consid√©rer que ses propres paroles dans notre chapitre.

En effet, comment concilier avec cette idée les catastrophes qu'il voit dans l'avenir, (verset 5 et suivants) et dont il dit si nettement : "ce n'est pas encore la fin ?" (v.6.)

Comment admettre que, dans sa pens√©e, "l'Evangile du royaume sera pr√™ch√© √† toutes les nations de la terre," avant la destruction de J√©rusalem, que "alors viendra la fin¬†?" (verset 14) Quelle contradiction, enfin, entre la d√©claration si positive que nul, si ce n'est le P√®re, ne conna√ģt le temps du retour du fils de l'homme (verset 36) et cette d√©claration non moins positive que ce retour aura lieu aussit√īt apr√®s la ruine de J√©rusalem¬†!

Convaincus de ces impossibilités, d'autres interprètes renoncent à attribuer au Sauveur l'erreur dont il s'agit, et ils la mettent sur le compte de l'évangéliste, qui aurait confondu les deux prédictions de la ruine de Jérusalem et du retour de Christ.

Cette idée devra être examinée à l'occasion du verset 34, Mais ici, il n'est nullement nécessaire de l'admettre. En effet, les mots l'affliction de ces jours-là ne doivent point être rapportés aux versets 15-22, qui décrivent les jugements de Dieu sur le peuple juif, mais bien à ceux qui précèdent immédiatement, (versets 23-28) et qui mentionnent les faits caractéristiques de l'histoire du royaume de Dieu jusqu'aux jugements qui marqueront l'avènement du fils de l'homme.

Encore une fois, les versets 27 et 28 ne peuvent pas avoir un autre sens. Or c'est bien aussit√īt apr√®s l'affliction ou la tribulation de ces jours l√† qu'on verra "le fils de l'homme venir sur les nu√©es du ciel." (verset 30 et suivants)

Il faut voir dans cette description à la fois une peinture symbolique des dernières catastrophes et une prophétie de la rénovation des cieux et de la terre. (Apocalypse 21.1)

Tous les √©crivains sacr√©s d√©peignent les grands √©v√©nements du monde moral sous l'image de puissantes commotions de la nature. (Esa√Įe 34.4¬†; Ez√©chiel 32.7¬†; 2Pierre 3.7)

Dès qu'on veut presser ces images et y chercher un sens allégorique, on tombe dans l'arbitraire et l'on a autant d'opinions que d'interprètes.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Esa√Įe 13

      10 En effet, les étoiles du ciel et leurs constellations ne diffuseront plus leur lumière, *le soleil s'obscurcira dès son lever et la lune ne fera plus briller sa lumière.

      Esa√Įe 24

      23 La lune sera couverte de honte, et le soleil de confusion, car l'Eternel, le ma√ģtre de l‚Äôunivers, r√©gnera sur le mont Sion et √† J√©rusalem, resplendissant de gloire devant ses anciens.

      Esa√Įe 34

      4 Tous les corps célestes se désagrègent ; le ciel est roulé comme un livre et *tous ses corps tomberont comme la feuille de la vigne, comme celle du figuier.

      Jérémie 4

      23 Je regarde la terre et je constate que c’est le chaos et le vide. Je regarde le ciel et je constate que sa lumière a disparu.
      24 Je regarde les montagnes et je constate qu’elles tremblent, que toutes les collines sont secouées.
      25 Je regarde et je constate qu’il n’y a plus d'homme, que tous les oiseaux se sont enfuis.
      26 Je regarde et je constate que la région fertile n’est plus qu’un désert : toutes ses villes ont été démolies devant l'Eternel, devant son ardente colère.
      27 En effet, voici ce qu‚Äôa dit l‚ÄôEternel¬†: ¬ę¬†Tout le pays deviendra un d√©sert, mais je n‚Äôaccomplirai pas une destruction totale.
      28 A cause de cela, le pays sera en deuil et le ciel, en haut, s‚Äôassombrira. En effet je l'ai dit, j‚Äôy ai r√©fl√©chi, je ne le regrette pas et je ne reviendrai pas en arri√®re.¬†¬Ľ

      Ezéchiel 32

      7 ¬Ľ Quand tu t'√©teindras, je voilerai le ciel et j'obscurcirai ses √©toiles. Je couvrirai le soleil de nuages et la lune ne donnera plus sa lumi√®re.
      8 J'obscurcirai à cause de toi tout ce qui brille dans le ciel et je couvrirai ton pays de ténèbres, déclare le Seigneur, l'Eternel.

      Daniel 7

      11 J‚Äôai alors regard√©, √† cause des paroles arrogantes que pronon√ßait la corne. Pendant que je regardais, la b√™te a √©t√© tu√©e. Son corps a √©t√© d√©truit et livr√© au feu pour √™tre br√Ľl√©.
      12 Les autres bêtes ont été dépouillées de leur pouvoir, mais une prolongation de vie leur a été accordée pour un certain temps.

      Jo√ęl 2

      10 Devant eux la terre tremble, le ciel est ébranlé, le soleil et la lune s'obscurcissent et les étoiles perdent leur éclat.

      Jo√ęl 3

      Amos 5

      20 Le jour de l'Eternel n'est-il pas ténèbres et non lumière ? N'est-il pas obscur et sans éclat ?

      Amos 8

      9 ¬Ľ Ce jour-l√†, d√©clare le Seigneur, l'Eternel, je ferai coucher le soleil √† midi et j'obscurcirai la terre en plein jour.

      Sophonie 1

      14 Le grand jour de l'Eternel est proche, il est proche, il arrive très vite ; le jour de l'Eternel fait entendre sa voix, et le héros pousse des cris amers.
      15 Ce jour est un jour de fureur, un jour de détresse et d'angoisse, un jour de ruine et de destruction, un jour de ténèbres et d'obscurité, un jour de nuages et de brouillard,

      Matthieu 24

      8 Tout cela sera le commencement des douleurs.
      21 car alors la détresse sera si grande qu'il n'y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent et qu'il n'y en aura jamais plus.
      29 ¬Ľ Aussit√īt apr√®s ces jours de d√©tresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumi√®re, les √©toiles tomberont du ciel et les puissances c√©lestes seront √©branl√©es.

      Marc 13

      24 Mais ces jours-là, après ce temps de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière,
      25 les étoiles tomberont du ciel et les puissances célestes seront ébranlées.

      Luc 21

      25 ¬Ľ Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les √©toiles. Et sur la terre, les nations seront dans l'angoisse, √©pouvant√©es par le bruit de la mer et des vagues.
      26 Des hommes rendront l‚Äô√Ęme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra sur la terre, car les puissances c√©lestes seront √©branl√©es.

      Actes 2

      19 Je ferai des prodiges en haut dans le ciel et des signes miraculeux en bas sur la terre : du sang, du feu et une vapeur de fumée ;
      20 le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang avant l'arrivée du jour du Seigneur, de ce jour grand et glorieux.

      2 Pierre 3

      10 Le jour du Seigneur viendra comme un voleur [dans la nuit]. Ce jour-l√†, le ciel dispara√ģtra avec fracas, les √©l√©ments embras√©s se d√©sagr√©geront et la terre avec les Ňďuvres qu'elle contient sera br√Ľl√©e.

      Apocalypse 6

      12 Je regardai quand l’Agneau ouvrit le sixième sceau, et il y eut un grand tremblement de terre. Le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang,
      13 et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme les figues vertes d'un figuier secoué par un vent violent.
      14 Le ciel se retira comme un livre qu'on enroule et toutes les montagnes et les √ģles furent √©cart√©es de leur place.
      15 Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes.
      16 Et ils disaient aux montagnes et aux rochers¬†: ¬ę¬†Tombez sur nous et cachez-nous loin de celui qui est assis sur le tr√īne et loin de la col√®re de l'Agneau.
      17 En effet, le grand jour de sa col√®re est venu, et qui peut r√©sister¬†?¬†¬Ľ

      Apocalypse 8

      12 Le quatrième ange sonna de la trompette, et le tiers du soleil fut frappé, ainsi que le tiers de la lune et le tiers des étoiles, de sorte qu’ils s’obscurcirent d’un tiers ; le jour perdit un tiers de sa clarté, et la nuit de même.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.