TopFormations : Savoir apprécier l'autre

Proverbes 27.20

Le séjour des morts et le gouffre de perdition ne sont jamais rassasiés ; les yeux de l'homme non plus ne sont jamais rassasiés.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Job 26

      6 Devant Dieu le séjour des morts se retrouve nu, le gouffre de perdition est sans protection.

      Proverbes 15

      11 Le s√©jour des morts et le gouffre de perdition sont devant l'Eternel. C‚Äôest d‚Äôautant plus le cas du cŇďur des hommes¬†!

      Proverbes 23

      5 Veux-tu la poursuivre du regard ? La voilà disparue ! En effet, la richesse se fait des ailes et, comme l'aigle, elle prend son envol vers le ciel.

      Proverbes 27

      20 Le séjour des morts et le gouffre de perdition ne sont jamais rassasiés ; les yeux de l'homme non plus ne sont jamais rassasiés.

      Proverbes 30

      15 La sangsue a deux filles¬†: ¬ę¬†Donne¬†! Donne¬†!¬†¬Ľ Trois choses sont insatiables, quatre ne disent jamais ¬ę¬†Assez¬†¬Ľ¬†:
      16 le s√©jour des morts, la femme st√©rile, la terre qui n'est pas satur√©e d'eau, et le feu qui ne dit jamais ¬ę¬†Assez¬†¬Ľ.

      Ecclésiaste 1

      8 Tout est en mouvement, plus qu'on ne peut le dire. L‚ÄôŇďil ne sera jamais rassasi√© de voir et l'oreille ne sera jamais remplie au point de ne plus pouvoir √©couter.

      Ecclésiaste 2

      10 Je n‚Äôai rien refus√© √† mes yeux de tout ce qu‚Äôils r√©clamaient, je n'ai priv√© mon cŇďur d‚Äôaucune joie. En effet, mon cŇďur √©tait r√©joui par tout mon travail, et c'est toute la part que j‚Äôen ai retir√©e.
      11 Puis j'ai réfléchi à tout ce que mes mains avaient entrepris, à la peine que j'avais eue pour le faire, et j’ai constaté que tout n’est que fumée et revient à poursuivre le vent. Il n'y a aucun avantage à retirer de ce qu'on fait sous le soleil.

      Ecclésiaste 4

      8 un homme peut √™tre seul, sans aucun proche, sans fils ni fr√®re, et pourtant son travail n'a pas de fin et ses yeux ne sont jamais rassasi√©s de richesses. ¬ę¬†Pour qui donc est-ce que je travaille et me prive de bonheur¬†?¬†¬Ľ se demande-t-il. Cela aussi, c‚Äôest de la fum√©e et une mauvaise occupation.

      Ecclésiaste 5

      10 Quand les biens sont nombreux, ceux qui les mangent le sont aussi, et quel avantage en tire leur possesseur ? Il ne peut que les voir de ses propres yeux !
      11 Le sommeil du travailleur est doux, qu'il ait peu ou beaucoup à manger, tandis que la satiété dont jouit le riche ne le laisse pas dormir.

      Ecclésiaste 6

      7 Tout le travail de l'homme est pour sa bouche, et pourtant ses désirs ne sont jamais satisfaits.

      Jérémie 22

      17 Toi en revanche, tu n'as des yeux et un cŇďur que pour te livrer √† des profits malhonn√™tes, pour verser le sang innocent et pour exercer l'oppression et la violence.

      Habacuc 2

      5 Certes le vin est tra√ģtre¬†: l'arrogant ne reste pas tranquille, il √©largit sa bouche comme le s√©jour des morts, il est insatiable comme la mort¬†; il accueille toutes les nations, il rassemble aupr√®s de lui tous les peuples.

      1 Jean 2

      16 En effet, tout ce qui est dans le monde ‚Äď la convoitise qui est dans l‚Äôhomme, la convoitise des yeux et l‚Äôorgueil d√Ľ aux richesses ‚Äď vient non du P√®re, mais du monde.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider