Psaumes 134

    • 1

      1 et 2 Les paroles des pèlerins.

      Serviteurs de l'Eternel. Ce titre, appliqué parfois à tous les Israélites, l'est ici, d'une manière spéciale, aux sacrificateurs et aux lévites, ainsi que l'indique la fin du verset.

      Pendant les nuits. Comparez 1Chroniques 9.33.

      2

      Saintement. Le mot kodesch (saint) signifiant parfois sanctuaire, plusieurs traduisent : Elevez vos mains vers le sanctuaire. L'absence complète de particule indiquant la direction nous engage à prendre ici ce mot dans un sens analogue à celui de la parole de saint Paul : Levant des mains pures (ou saintes) au ciel (1Timothée 2.8).

      3

      La réponse des sacrificateurs.

      Que l'Eternel te b√©nisse. Le singulier te rappelle la b√©n√©diction sacerdotale (Nombres 6.21). En chaque groupe de p√®lerins, les sacrificateurs voient repr√©sent√© Isra√ęl, et c'est √† lui qu'ils s'adressent.

      De Sion, que l'Eternel a choisie comme le point de d√©part de ses b√©n√©dictions. Il n'en est pas moins le Ma√ģtre du monde entier, et ses b√©n√©dictions peuvent atteindre partout ceux qui le cherchent, puisqu'il a fait les cieux et la terre (Psaumes 121.2, note).

      L'√©tude des Psaumes dits des Maaloth nous semble confirmer en plein l'opinion qui voit dans ces cantiques les chants des p√®lerins se rendant aux grandes f√™tes de J√©rusalem. Il est m√™me facile de reconna√ģtre √† plusieurs d'entre eux, √† c√īt√© de cette destination g√©n√©rale, un but sp√©cial. Les deux premiers (120 et 121) sont les psaumes du d√©part, les deux suivants ceux de l'arriv√©e dans la ville sainte. Les psaumes qui viennent ensuite expriment les sentiments de joie et de reconnaissance qu'inspire aux p√®lerins la ville de J√©rusalem, relev√©e de ses ruines (124, 125, 126, 129)¬†; l'humiliation des fid√®les, √† la vue des p√©ch√©s d'Isra√ęl qui se renouvellent sans cesse, et l'attente humble, mais ferme du plein accomplissement des promesses divines (130 √† 132)¬†; les deux derniers psaumes sont ceux du d√©part¬†; enfin, les deux petits po√®mes du milieu du recueil (127 et 128) nous font assister aux f√™tes domestiques qui interrompaient un moment les grandes f√™tes religieuses.

      Les ressemblances litt√©raires qui donnent √† la plupart de ces psaumes un air de famille tr√®s distinct (voir Psaumes 120.5, note), semblent conduire tout naturellement √† la supposition qu'un seul et m√™me auteur a compos√© le recueil entier. Il nous para√ģt probable que plusieurs de ces petits po√®mes sont en effet de l'auteur inconnu qui a form√© le recueil¬†; mais nous n'irons pas jusqu'√† dire que cet auteur n'ait pas ins√©r√© dans sa collection tel cantique plus ancien r√©pondant au but qu'il avait en vue. Le Psaume 126, par exemple, doit appartenir √† la g√©n√©ration qui revint de l'exil, tandis que le 125 est de deux √† trois si√®cles plus r√©cent, s'il appartient, comme nous l'avons suppos√©, √† l'√©poque des S√©leucides. Ce qui est certain, dirons-nous avec M. Bovet, c'est que le r√©dacteur a su former de ces quinze petites compositions une composition nouvelle et, pour ainsi dire, un po√®me en quinze chants, de telle sorte que chacun de ces psaumes, bien qu'√©tant en lui-m√™me et dans la pens√©e de son auteur un tout complet, peut √™tre consid√©r√© aussi comme partie d'un nouveau tout.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.