Dictionnaire Biblique de Top Bible

SION

(Hébr., Tsiyôn ; LXX, Seïôn ou Sion.)

1.

Nom de la place forte jébusite dont David s'empara et fit sa capitale. Les étymologies hébraïques proposées pour ce mot sont toutes incertaines. Il est probable que nous avons affaire ici à un nom cananéen comme celui de Millo dont le sens ne nous est pas connu. Sion désigne d'abord dans la Bible la « Citadelle », la « Cité davidique » (2Sa 5:7,1Ro 8:1), ou la « Montagne » (2Ro 19:31 Ps 48:3) sur laquelle était bâtie la capitale fortifiée de David. Les fouilles récentes nous obligent à situer cette capitale au Sud-E., hors des murs actuels de Jérusalem (voir Jérusalem [murs et portes], et les fig. 117 à 119). Bientôt, grâce à l'importance religieuse et nationale du temple de Salomon, Sion désigna la terrasse N. -E, de Jérusalem : la « Montagne sainte » sur laquelle réside Jéhovah, où son culte est célébré, et d'où se manifeste sa puissance pour délivrer ou pour châtier Israël (Ps 26 65:2 74:2 14:7, Am 1:2, cf. 1Ma 4:37,60 5:54 6:48 etc.). Quand Jérusalem se fut étendue à l'ouest, au delà du Tyropoeon, le nom de Sion désigna la ville tout entière. On disait : les « enfants de Sion » (Ps 149:2, Joe 2:23) ou les « habitants de Sion » (Esa 12:6, Jer 51:35) ou les « filles de Sion » (Esa 3:16), pour désigner la population de l'ensemble des collines sur lesquelles Jérusalem était bâtie (Ps 133:3). Ce nom est d'ailleurs très inégalement réparti dans l'A.T. ; ainsi on peut compter « Sion » 48 fois dans Ésaïe, 32 dans Jérémie, tandis qu'il ne se trouve pas une fois dans Ézéchiel, Aggée, Malachie, etc. Depuis les Macchabées, le nom de Sion disparaît ; on ne le retrouve pas dans Josèphe. Le N.T. ne désigne Jérusalem sous le nom de Sion que lorsqu'il cite l'A. T (Mt 21:5, Jn 12:15, Ro 9:33 11:26,1Pi 2:6).

Au point de vue topographique, il semble bien que les premiers chrétiens aient gardé souvenir que la Sion primitive était sur la colline E. de Jérusalem. Ainsi Jérôme désigne en plusieurs endroits par Sion la colline du temple ; il dit aussi que la fontaine de Siloé jaillit au pied de Sion, et que la tombe de Marie, mère de Jésus, était dans la vallée du Cédron, entre Sion et le mont des Oliviers. Cependant, à partir de Constantin, à mesure que le nom reparaît, la topographie change. Le Pèlerin de Bordeaux (334) désigne par le mot Sion la colline S. -O, de Jérusalem, et bientôt la tradition constante place la Montagne sainte de la cité primitive à l'Ouest du Tyropoeon ; des plans de Jérusalem encore relativement récents en font foi. L'erreur de la tradition est explicable.

Lorsque l'empereur Adrien eut achevé de rebâtir Jérusalem, après avoir étouffé, au bout de trois ans et demi de luttes, le soulèvement provoqué par le faux Messie Simon Bar-Kokhba (132-135), il en fit une ville païenne, interdite aux Juifs. Jérusalem devint colonie romaine sous le nom d'AElia-Capitolina, nom qui subsistait encore au VIII° siècle. Au N., les murs d'AElia-Capitolina furent élevés sur les ruines des anciens remparts ; mais à l'Est et au Sud la ville nouvelle, semblable en cela à la Jérusalem actuelle, laissa en dehors de son enceinte la partie méridionale de la colline du temple et l'emplacement de l'ancienne Sion de David. Eusèbe et Cyrille virent dans ce fait l'accomplissement de la prophétie de Mic 3:12 : « Sion deviendra un champ qu'on laboure. »

En 325 la pieuse Hélène, mère et providence de l'empereur Constantin, se serait rendue à Jérusalem et occupée activement de détruire les vestiges du paganisme en faisant édifier l'église du Saint-Sépulcre, --la tradition prétend même qu'elle retrouva là, en creusant les fondements, la vraie croix de Jésus et celles des deux larrons-- ; ce qu'il y a de certain, c'est que dès l'époque de Constantin, l'intérêt des chrétiens se porta du côté ouest de Jérusalem, vers lequel se dirigèrent les pèlerinages dont Hélène aurait inauguré le mouvement.

C'était d'ailleurs vers l'ouest que ramenaient déjà les grands faits constitutifs du christianisme : dans la maison de Jean-Marc, la chambre haute où se réunissaient Jésus et ses disciples (Ac 12:12 et suivants), l'institution de la sainte Cène (Mr 14:15), l'intronisation du sacerdoce apostolique (Lu 22:29 et suivants), l'envoi du Saint-Esprit (Ac 2:1 et suivants). Sion fut désormais le nom de la colline la plus vaste et la plus haute de Jérusalem, en face de l'Acra jébusite et à l'Ouest du Tyropoeon. Dès le IV e siècle on y signale « l'église des apôtres », appelée aussi « église de Sion » ou « Mère des églises ». La porte bâtie dans une tour S. -O, de l'enceinte de la ville forte (vers 1540) fut appelée « porte de Sion ».

Après avoir quitté progressivement le terrain de ses origines, il ne restait plus au terme « Sion » que de devenir intemporel. C'est ce qu'il fit. Suivant l'impulsion donnée par Heb 12:22 et Ap 14:1, la prédication et l'hymnologie chrétiennes désignèrent par « Sion » la Jérusalem céleste, séjour de gloire des rachetés de Jésus-Christ :

Sainte Sion, ô patrie éternelle...

Alex. W.

2. Ville d'Issacar (Jos 19:19).

3. Autre nom de l'Hermon (De 4:48) ; peut-être erreur de copiste pour Sirion (voir ce mot).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Deutéronome 4

      48 Leur territoire s'étendait depuis Aroër sur les bords du torrent de l'Arnon jusqu'au mont Sirion, c’est-à-dire l'Hermon,

      Josué 19

      19 Hapharaïm, Shion, Anacharath,

      2 Samuel 5

      7 David s'empara néanmoins de la forteresse de Sion, c'est-à-dire la ville de David.

      1 Chroniques 11

      5 Les habitants de Jébus dirent à David : « Tu n'entreras pas ici. » David s'empara néanmoins de la forteresse de Sion, c'est-à-dire la ville de David.

      2 Chroniques 5

      2 Alors Salomon rassembla à Jérusalem les anciens d'Israël et tous les chefs des tribus, les chefs de famille des Israélites, pour déplacer l’arche de l’alliance de l’Eternel depuis la ville de David, c’est-à-dire Sion.

      Psaumes 2

      6 « C’est moi qui ai établi mon roi sur Sion, ma montagne sainte ! »

      Psaumes 9

      11 Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi, car tu n’abandonnes pas ceux qui te cherchent, Eternel !
      14 Fais-moi grâce, Eternel, vois la misère où me réduisent mes ennemis ! Retire-moi des portes de la mort,

      Psaumes 14

      7 Oh ! qui accordera depuis Sion la délivrance à Israël ? Quand l’Eternel rétablira son peuple, Jacob sera dans l’allégresse, Israël se réjouira.

      Psaumes 20

      2 Que l’Eternel te réponde lorsque tu es dans la détresse, que le nom du Dieu de Jacob te protège !

      Psaumes 26

      1 De David. Rends-moi justice, Eternel, car je marche dans l’intégrité ! Je me confie en l’Eternel : je ne faiblis pas.
      2 Examine-moi, Eternel, mets-moi à l’épreuve, purifie au creuset mes reins et mon cœur,
      3 car ta grâce est devant mes yeux, et je marche dans ta vérité.
      4 Je ne m’assieds pas avec les hommes faux, je ne vais pas avec les hypocrites.
      5 Je déteste l’assemblée de ceux qui font le mal, je ne m’assieds pas avec les méchants.
      6 Je lave mes mains en signe d’innocence, et je fais le tour de ton autel, Eternel,
      7 pour exprimer ma reconnaissance et raconter toutes tes merveilles.
      8 Eternel, j’aime la maison où tu résides, le lieu où ta gloire habite.
      9 N’entraîne pas mon âme dans la ruine des pécheurs, ni ma vie dans celle des hommes sanguinaires.
      10 Leurs mains sont souillées de crimes, leur main droite est pleine de pots-de-vin,
      11 mais moi, je marche dans l’intégrité. Délivre-moi et aie pitié de moi !
      12 Mon pied tient ferme dans la droiture ; je bénirai l’Eternel dans les assemblées.

      Psaumes 48

      2 L’Eternel est grand, il est l’objet de toutes les louanges dans la ville de notre Dieu, sur sa montagne sainte.
      3 Elle est belle, la colline qui fait la joie de toute la terre, le mont Sion ; du côté nord, c’est la ville du grand roi.
      11 Ton nom, ô Dieu, et ta louange retentissent jusqu’aux extrémités de la terre ; ta main droite est pleine de justice.
      12 Le mont Sion se réjouit, les villes de Juda sont dans l’allégresse, à cause de tes jugements.

      Psaumes 50

      2 De Sion, beauté parfaite, Dieu resplendit.

      Psaumes 51

      18 Si tu avais voulu des sacrifices, je t’en aurais offert, mais tu ne prends pas plaisir aux holocaustes.

      Psaumes 53

      6 Alors ils trembleront d’épouvante sans qu’il y ait de raison d’avoir peur. Dieu dispersera les os de ceux qui t’assiègent ; tu les couvriras de honte, car Dieu les a rejetés.

      Psaumes 65

      1 Au chef de chœur. Psaume de David, chant.
      2 A toi, ô Dieu qui résides à Sion, va notre attente confiante, notre louange. Pour toi, nous accomplirons nos vœux.

      Psaumes 69

      35 Que le ciel et la terre le célèbrent, ainsi que les mers et tout ce qui y vit,

      Psaumes 74

      2 Souviens-toi de ton peuple que tu as acquis autrefois, que tu as racheté pour en faire une tribu qui t’appartienne ! Souviens-toi du mont Sion où tu faisais ta résidence !

      Psaumes 76

      2 Dieu s’est fait connaître en Juda, son nom est grand en Israël.

      Psaumes 78

      68 mais il a choisi la tribu de Juda, le mont Sion qu’il aimait.

      Psaumes 84

      5 Heureux ceux qui habitent ta maison : ils peuvent te célébrer sans cesse. – Pause.
      7 Lorsqu’ils traversent la vallée des pleurs, ils la transforment en un lieu plein de sources, et la pluie la couvre aussi de bénédictions.

      Psaumes 87

      2 la ville de Sion, l’Eternel l’aime plus que toutes les demeures de Jacob.
      5 Mais de Sion il est dit : « Tous y sont nés, et c’est le Très-Haut qui l’a fondée. »

      Psaumes 97

      8 Sion l’entend et se réjouit, les villes de Juda sont dans l’allégresse à cause de tes jugements, Eternel,

      Psaumes 99

      2 L’Eternel est grand dans Sion, il domine tous les peuples.

      Psaumes 102

      13 mais toi, Eternel, tu règnes éternellement, et l’on se souvient de toi de génération en génération.
      16 Alors les nations craindront le nom de l’Eternel, tous les rois de la terre craindront ta gloire.
      21 pour écouter les gémissements des prisonniers, pour délivrer ceux qui sont destinés à la mort.

      Psaumes 110

      2 L’Eternel étendra de Sion le sceptre de ta puissance : domine au milieu de tes ennemis !

      Psaumes 125

      1 Chant des montées. Ceux qui se confient en l’Eternel sont comme le mont Sion : il est inébranlable, il demeure pour toujours.

      Psaumes 126

      1 Chant des montées. Quand l’Eternel a ramené les déportés de Sion, nous étions pareils à ceux qui font un rêve.

      Psaumes 128

      5 L’Eternel te bénira de Sion, et tu verras le bonheur de Jérusalem tous les jours de ta vie,

      Psaumes 129

      5 Qu’ils soient couverts de honte et qu’ils reculent, tous ceux qui détestent Sion !

      Psaumes 132

      13 Oui, l’Eternel a choisi Sion, il l’a désirée pour lieu d’habitation :

      Psaumes 133

      3 C’est comme la rosée de l’Hermon qui descend sur les hauteurs de Sion. En effet, c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction, la vie, pour l’éternité.

      Psaumes 134

      3 Que l’Eternel te bénisse de Sion, lui qui a fait le ciel et la terre !

      Psaumes 135

      21 De Sion, que l’on bénisse l’Eternel qui habite Jérusalem ! Louez l’Eternel !

      Psaumes 137

      1 Sur les bords des fleuves de Babylone, nous étions assis et nous pleurions en nous souvenant de Sion.
      3 Là, ceux qui nous avaient déportés nous demandaient des chants, nos oppresseurs nous demandaient de la joie : « Chantez-nous quelques-uns des chants de Sion ! »

      Psaumes 146

      10 L’Eternel règne éternellement. Il est ton Dieu, Sion, de génération en génération ! Louez l’Eternel !

      Psaumes 147

      12 Jérusalem, célèbre l’Eternel, Sion, loue ton Dieu,

      Psaumes 149

      2 Qu’Israël se réjouisse en son créateur, que les habitants de Sion soient dans l’allégresse à cause de leur roi !

      Esaïe 1

      8 Et la fille de Sion a survécu. Elle est restée comme une cabane dans une vigne, comme une hutte dans un champ de concombres, comme une ville épargnée.
      27 Sion sera rachetée par la droiture, et ceux qui s'y convertiront par la justice,

      Esaïe 2

      3 Des peuples s'y rendront en foule et diront : « Venez, montons à la montagne de l'Eternel, à la maison du Dieu de Jacob ! Il nous enseignera ses voies et nous marcherons dans ses sentiers. » En effet, c’est de Sion que sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l'Eternel.

      Esaïe 3

      16 L'Eternel dit : Les filles de Sion sont orgueilleuses et marchent le cou tendu et le regard effronté, elles vont à petits pas et font résonner les boucles qui ornent leurs pieds.
      17 A cause de cela, le Seigneur rendra chauve le sommet de leur tête, l'Eternel dégarnira leur front.

      Esaïe 4

      3 Ceux qui subsisteront à Sion, ceux qui auront survécu à Jérusalem seront appelés saints, tous ceux qui seront inscrits pour la vie à Jérusalem.
      4 Cela arrivera lorsque le Seigneur aura lavé les souillures des filles de Sion et purifié Jérusalem du sang qui se trouve au milieu d'elle par le souffle du jugement et par le souffle de la destruction.
      5 L'Eternel fera alors apparaître, sur toute l'étendue du mont Sion et sur ses lieux de réunion, une nuée fumante pendant le jour et un feu de flammes éclatantes pendant la nuit, car tout ce qui est glorieux sera abrité.

      Esaïe 8

      18 Me voici, moi et les enfants que l'Eternel m'a donnés : nous servons de signes et de présages en Israël de la part de l'Eternel, le maître de l’univers, qui réside sur le mont Sion.

      Esaïe 10

      12 Cependant, lorsque moi, le Seigneur, j’aurai mis un terme à toute mon œuvre contre le mont Sion et contre Jérusalem, j’interviendrai contre le roi d'Assyrie à cause du fruit de son orgueil et de l’arrogance de son regard.
      24 Cependant, voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers : « Toi, mon peuple qui habites en Sion, n’aie pas peur de l'Assyrien ! Il te frappe à coups de bâton, il lève son gourdin contre toi comme le faisaient les Egyptiens,
      32 Le même jour, il fait halte à Nob et menace la montagne de la fille de Sion, la colline de Jérusalem.

      Esaïe 12

      6 Pousse des cris de joie, exprime ton allégresse, habitante de Sion ! En effet, il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël.

      Esaïe 14

      32 Que répondra-t-on aux messagers de la nation ? Que c’est l'Eternel qui a fondé Sion et que les malheureux de son peuple y trouveront refuge.

      Esaïe 16

      1 Envoyez un bélier au souverain du pays ! De Séla, envoyez-le dans le désert jusqu’à la montagne de la fille de Sion !

      Esaïe 18

      7 A ce moment-là, des offrandes seront apportées à l'Eternel, le maître de l’univers, par le peuple grand et glabre, par le peuple redouté bien au-delà de ses frontières, par la nation puissante qui écrase tout et dont le territoire est traversé par des fleuves. Elles seront apportées à l’endroit où réside le nom de l'Eternel, le maître de l’univers, sur le mont Sion.

      Esaïe 24

      23 La lune sera couverte de honte, et le soleil de confusion, car l'Eternel, le maître de l’univers, régnera sur le mont Sion et à Jérusalem, resplendissant de gloire devant ses anciens.

      Esaïe 28

      16 A cause de cela, voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel : *Je mets dans Sion, en guise de fondation, une pierre, une pierre choisie, angulaire, précieuse, solidement posée. Celui qui s’appuie sur elle sera en sécurité.

      Esaïe 29

      8 Toute la foule des nations venues combattre le mont Sion sera pareille à celui qui a faim : il rêve qu'il mange avant de se réveiller, l'estomac vide. Elle sera pareille à celui qui a soif : il rêve qu'il boit avant de se réveiller, épuisé, la gorge sèche.

      Esaïe 30

      19 Oui, un peuple habitera encore à Sion, à Jérusalem. Tu ne pleureras plus ! Il te fera grâce quand tu crieras ; dès qu'il aura entendu, il te répondra.

      Esaïe 31

      4 Oui, voici ce que m’a dit l'Eternel : « Lorsque le lion ou le lionceau rugit, au-dessus de sa proie, même si tous les bergers ont été rassemblés contre lui, il ne se laisse ni effrayer par leur voix ni intimider par leur vacarme. De même, l'Eternel, le maître de l’univers, descendra pour combattre sur le mont Sion et sur sa colline.
      9 Le plus solide s’évanouira, tant il aura peur, et ses chefs seront terrorisés devant l’étendard, déclare l'Eternel qui a son feu à Sion et son four à Jérusalem.

      Esaïe 32

      1 Un roi régnera alors conformément à la justice et des chefs gouverneront conformément au droit.
      2 Chacun d'eux sera comme un abri contre le vent et un refuge contre la tempête, comme des cours d'eau dans le désert, comme l'ombre d'un grand rocher sur une terre aride.
      3 Les yeux de ceux qui voient ne se détourneront plus et les oreilles de ceux qui entendent seront attentives.
      4 Les gens pressés réfléchiront pour comprendre et la langue de ceux qui bégayent parlera vite et distinctement.
      5 On ne donnera plus au fou le nom de noble, on ne dira plus à l’hypocrite qu’il est une personne de valeur.
      6 En effet, le fou parle avec folie et son cœur s'applique au mal pour commettre des sacrilèges et dire des sottises contre l'Eternel. Il laisse ainsi celui qui a faim l’estomac vide et écarte la boisson de celui qui a soif.
      7 Les armes de l’hypocrite sont perverses. Il forme des projets coupables pour perdre les plus humbles par des paroles mensongères, même quand le pauvre est dans son droit.
      8 En revanche, celui qui est noble forme de nobles projets et persévère dans ses nobles intentions.
      9 Femmes insouciantes, levez-vous, écoutez-moi ! Filles trop sûres de vous, prêtez l'oreille à ce que je dis !
      10 Dans un an et quelques jours, vous tremblerez, vous qui êtes trop sûres de vous, car la vendange sera terminée et la récolte n'arrivera pas.
      11 Soyez terrifiées, femmes insouciantes ! Tremblez, femmes trop sûres de vous ! Déshabillez-vous, dénudez-vous et mettez un sac autour de votre taille !
      12 On se lamente en se frappant la poitrine au souvenir de la beauté des champs et de la productivité des vignes.
      13 Sur la terre de mon peuple poussent des buissons épineux et des ronces, ils envahissent même toutes les maisons pleines de bonheur, la ville joyeuse.
      14 Le palais est abandonné, le vacarme de la ville a disparu. La colline de l’Ophel et la tour serviront pour toujours de grottes, pour le bonheur des ânes sauvages qui y joueront et des troupeaux qui y brouteront,
      15 jusqu'à ce que l'Esprit soit déversé d'en haut sur nous. Alors le désert se transformera en verger et le verger sera assimilé à une forêt.
      16 Le droit aura sa résidence dans le désert et la justice habitera dans le verger.
      17 L'œuvre de la justice, ce sera la paix, et le produit de son activité, ce sera la tranquillité et la sécurité pour toujours.
      18 Mon peuple habitera dans un domaine caractérisé par la paix, dans des résidences dignes de confiance, dans des lieux de repos sûrs.
      19 La forêt s’affaissera sous la grêle et la ville sera définitivement abaissée.
      20 Heureux êtes-vous, vous qui semez partout le long de l’eau et qui laissez le bœuf et l'âne libres de leurs mouvements !
Afficher tous les 200 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider