TopFormation Voyagez au cœur de l'archéologie biblique !

Romains 15

    • Plaire Ă  son prochain et non Ă  soi-mĂŞme

      1 Si donc nous nous considérons comme « forts », si notre foi est robuste et nos convictions fermes, sachons que nous aurons à faire nôtres les fardeaux que leurs scrupules imposent aux « faibles » ; nous devons soutenir ceux dont la foi est encore mal assurée. Nous n’avons pas le droit de ne penser qu’à nous-mêmes et d’agir à notre guise. Nous ne pouvons pas simplement rechercher notre propre agrément et vivre pour notre plaisir.

      2 Cherchons au contraire à être agréable au prochain, pensons à ce qui lui fait plaisir et qui contribue à son vrai bien. Une telle attitude constructive nous soudera les uns aux autres et édifiera notre communauté.

      3 Le Christ n’a pas non plus vécu comme il lui plaisait, il n’a pas cherché son intérêt personnel ou sa propre satisfaction ; mais il aurait pu dire, comme il est écrit : Ceux qui te haïssent, m’insultent ;
      je me charge des outrages qui t’atteignent.

      4 Or, toutes ces paroles consignées jadis dans l’Écriture ont été notées pour nous instruire. Les nombreux exemples que la Bible nous donne de ceux qui ont supporté avec constance leurs fardeaux et que Dieu a consolés, doivent nous encourager, développer notre patience et entretenir notre espérance.

      5 C’est Dieu qui est la source du courage et de la patience, c’est lui qui nous console. Qu’il vous accorde, les uns envers les autres, ces sentiments de chaude sympathie qui étaient en Jésus, afin que vous viviez ensemble dans une parfaite harmonie, comme le veut Jésus-Christ.

      6 Ainsi, vous pourrez tous ensemble, d’un commun accord, unir vos voix en un chœur de louanges et chanter, comme d’une seule bouche, la gloire de Dieu.

      La Bonne Nouvelle pour tous les peuples

      7 Accueillez-vous donc affectueusement les uns les autres, tout comme le Christ vous a accueillis. Occupez-vous des autres comme il a pris soin de vous, et ceci, pour la gloire de Dieu.

      8 En effet, le Christ est venu se mettre au service d’Israël afin de prouver la véracité et la fidélité de Dieu ; en accomplissant les promesses faites autrefois à nos ancêtres, il a démontré qu’elles sont toujours valables.

      9 En même temps, il a donné à tous les peuples une occasion de glorifier Dieu pour sa miséricorde. Qu’ils le louent donc comme le dit l’Écriture : Je veux te célébrer parmi les nations
      et je chanterai Ă  la gloire de ton nom.

      10 et ailleurs : Nations, réjouissez-vous avec mon peuple,

      11 ou encore : Vous tous les peuples, louez le Seigneur,
      Que tous les peuples l’acclament.

      12 Ésaïe dit de son côté : Un descendant de David viendra,
      il se lèvera pour gouverner les nations.
      Les peuples mettront leur espérance en lui.

      13 Que Dieu, l’auteur de l’espérance, vous comble de joie et de paix à cause de votre confiance en lui. Ainsi, votre cœur débordera d’espérance vivante par la puissance du Saint-Esprit.

      Paul a le droit d'Ă©crire comme il l'a fait

      14 Chers frères, je suis fermement persuadé que vous êtes dans de bonnes dispositions, remplis d’une pleine connaissance, parfaitement capables de vous aider les uns les autres à marcher sur le droit chemin, et compétents pour vous instruire mutuellement.

      15 Si, cependant, je vous ai écrit et s’il m’est arrivé, par moments, d’user de quelque hardiesse à votre égard, c’était uniquement afin de raviver en vous les souvenirs de notre foi commune.

      16 Dans sa grâce, Dieu m’a donné la mission de faire connaître l’Évangile du Christ à tous les peuples. Ce service est pour moi un véritable sacerdoce, car je voudrais présenter les non-Juifs à Dieu comme une offrande digne d’être agréée, consacrée par l’Esprit saint.

      17 Je puis m’appuyer sur l’autorité de Jésus-Christ dans mon service pour Dieu. J’ai donc toutes raisons d’être fier de ce que Dieu a fait par moi pour sa cause.

      18 Car je n’aurais plus le courage d’ouvrir la bouche si le Christ n’agissait pas par moi pour conduire les non-Juifs à l’obéissance. Je peux bien parler des occasions où Dieu m’a employé pour gagner des hommes d’entre les nations par mes paroles et mes actes,

      19 par des miracles et des signes convaincants : oui, tout cela, je le dois à la puissance du Saint-Esprit. C’est ainsi que j’ai proclamé sans réserve la Bonne Nouvelle du Christ depuis Jérusalem et ses environs, en rayonnant en tous sens jusqu’en Illyrie. J’ai pleinement accompli l’œuvre du Christ, remplissant toutes ces contrées de son Évangile.

      20 Et je me suis fait un point d’honneur d’évangéliser seulement là où le nom du Christ n’était pas encore connu. Je ne voulais en aucun cas bâtir sur des fondations posées par autrui,

      21 m’inspirant de cette parole de l’Écriture : Ceux à qui l’on n’avait rien dit de lui, doivent le voir ;
      et ceux qui n’ont pas encore entendu parler de lui,
      doivent apprendre à le connaître.

      Paul parle de son projet de voyage Ă  Rome

      22 C’est la raison qui m’a empêché, à maintes reprises, d’aller chez vous.

      23 Mais à présent, je n’ai plus rien à faire dans ces contrées, et comme j’ai depuis plusieurs années le vif désir de venir vous voir, je puis enfin mettre ce projet à exécution.

      24 Je pense me rendre en Espagne et vous voir en passant. Je compte sur vous pour me mettre sur le chemin de ce pays, peut-être même quelques-uns de vous m’accompagneront-ils ? Mais avant de continuer ma route, j’espère passer quelques bons moments en votre compagnie.

      25 Maintenant, je vais à Jérusalem au nom des Églises d’ici pour y rendre service aux chrétiens.

      26 En effet, les communautés de la Macédoine et de l’Achaïe ont décidé d’organiser une collecte en faveur des chrétiens pauvres de l’Église de Jérusalem.

      27 Elles ont pris elles-mêmes cette initiative, estimant s’acquitter ainsi d’une dette de reconnaissance. Effectivement, si les autres peuples ont eu part aux richesses spirituelles des Juifs, il n’est que juste qu’ils les assistent, en retour, de leurs biens matériels.

      28 Lorsque j’aurai rempli ma mission et remis aux destinataires le produit de la collecte, je prendrai le chemin de l’Espagne en passant par chez vous.

      29 Je sais que cette visite si longtemps projetée, si elle se réalise, sera une source d’enrichissement spirituel, car je viendrai chargé de toute la richesse des bénédictions du Christ.

      30 Je vous prie mes frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ et de l’amour par lequel le Saint-Esprit nous unit : soyez mes alliés dans le combat que je soutiens, luttez avec moi, en priant Dieu que

      31 j’échappe aux incrédules de la Judée et que les dons que je porte maintenant à Jérusalem soient bien accueillis par les fidèles, qu’ils comprennent le sens de ma mission auprès d’eux et que je les réjouisse.

      32 Après cela, si telle est la volonté de Dieu, je viendrai chez vous le cœur joyeux et, s’il plaît à Dieu, je goûterai quelque repos au milieu de vous.

      33 Que le Dieu qui donne la paix soit avec vous. Amen.
Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.