2 Samuel 18

    • DĂ©faite des troupes d'Absalom

      1 David passe en revue les troupes qui sont avec lui. Il nomme des chefs pour 1 000 soldats et des chefs pour 100 soldats.

      2 Il divise l’armée en trois groupes : il met Joab, fils de Serouia, à la tête d’un groupe. Il met Abichaï, frère de Joab, à la tête du deuxième groupe. Il met Ittaï, de la ville de Gath, à la tête du troisième groupe. Puis le roi dit aux soldats : « Je pars avec vous. »

      3 Mais les soldats lui disent : « Non ! Tu ne dois pas venir avec nous. En effet, si nous fuyons, les ennemis ne feront pas attention à nous. Et si la moitié d’entre nous meurt, ils n’y feront pas attention. Mais toi, tu vaux 10 000 soldats comme nous. Donc, reste dans la ville, c’est mieux. De là, tu pourras venir à notre secours. »

      4 Le roi répond : « D’accord ! Je ferai ce qui vous semble bon. » Alors l’armée sort par groupes de 100 soldats et par groupes de 1 000. Pendant ce temps, le roi se tient près de la porte de la ville.

      5 Il dit à Joab, à Abichaï et à Ittaï : « Je vous en prie, protégez le jeune Absalom ! » Tous les soldats entendent le roi donner cet ordre aux chefs.

      6 L’armée de David se met en route pour attaquer les troupes d’Absalom. La bataille a lieu dans la forêt d’Éfraïm.

      7 Les troupes de David battent les troupes d’Absalom. C’est une grande défaite ce jour-là, et 20 000 hommes sont tués.

      8 La bataille s’étend à toute la région. Et ceux qui meurent dans la forêt sont plus nombreux que ceux qui meurent dans la bataille.

      Joab tue Absalom

      9 À un moment, Absalom se trouve face à des soldats de David. Il se déplace sur un mulet. L’animal passe sous les branches emmêlées d’un grand arbre. La tête d’Absalom est prise dans les branches. Le mulet continue à avancer, et Absalom reste suspendu entre ciel et terre.

      10 Un soldat de David le voit et il va dire à Joab : « J’ai vu Absalom ! Il est pris dans les branches d’un arbre ! »

      11 Joab lui dit : « Quoi ? Tu l’as vu ! Pourquoi est-ce que tu ne l’as pas tué là, sur place ? Je t’aurais donné 10 pièces d’argent et une ceinture ! »

      12 Mais le soldat répond à Joab : « Même si tu me donnais 1 000 pièces d’argent, je ne ferais pas de mal au fils du roi. Le roi vous a dit, à toi, à Abichaï et à Ittaï : “Je vous en prie, protégez le jeune Absalom !” Nous l’avons tous entendu.

      13 D’ailleurs, supposons ceci : je dis que je n’ai rien entendu, et je le tue. Eh bien, le roi sait tout : il saurait que j’ai menti. Et toi, tu ne me défendrais pas ! »

      14 Joab répond : « Inutile de perdre mon temps avec toi ! » Joab prend trois bâtons pointus et il part les enfoncer dans le cœur d’Absalom. Celui-ci est pris dans les branches de l’arbre, mais il vit encore.

      15 Les dix jeunes soldats qui portent les armes de Joab entourent Absalom et ils le tuent.

      16 Alors Joab fait sonner de la trompette pour arrêter le combat. Les soldats de David arrêtent de poursuivre les troupes d’Absalom.

      17 Ils prennent le corps d’Absalom et le jettent dans un grand trou au milieu de la forêt. Ils mettent sur lui un gros tas de pierres. Les soldats d’Absalom fuient, et chacun rentre chez soi.

      18 Quand Absalom vivait encore, il avait fait dresser une pierre qui se trouve dans la vallée du Roi. Il s’était dit : « Je n’ai pas de fils pour qu’on se souvienne de mon nom. » Il avait donc donné son nom à cette pierre. Aujourd’hui encore, on l’appelle « monument d’Absalom ».

      David apprend la mort d'Absalom

      19 Ahimaas, fils de Sadoc, dit à Joab : « Le SEIGNEUR a rendu justice au roi en le délivrant de ses ennemis. Laisse-moi lui porter cette nouvelle. »

      20 Joab répond : « Non, parce qu’aujourd’hui, tu ne serais pas un messager de bonne nouvelle. Tu iras porter des nouvelles un autre jour. Mais aujourd’hui, n’y va pas, parce que le fils du roi est mort. »

      21 Et Joab dit à un esclave éthiopien : « Toi, va raconter au roi ce que tu as vu. » L’esclave s’incline devant Joab et il part en courant.

      22 Pourtant Ahimaas dit encore à Joab : « Ce qui va arriver m’est égal ! Je vais courir, moi aussi, derrière cet Éthiopien. » Joab lui demande : « Pourquoi est-ce que tu veux courir, mon ami ? Une telle nouvelle ne t’apportera pas de récompense. »

      23 Ahimaas répond : « Cela m’est égal, je veux y aller. » Joab lui dit : « Eh bien, pars ! » Ahimaas part en courant par la route de la plaine du Jourdain et il dépasse l’Éthiopien.

      24 David se trouve entre la porte extérieure et la porte intérieure de la ville. Un guetteur se trouve sur la terrasse du mur qui protège la ville, en haut de la porte. Il surveille les environs. Tout à coup, le guetteur aperçoit un homme seul en train de courir.

      25 Il crie pour prévenir le roi. Le roi répond : « S’il est seul, il apporte une bonne nouvelle. » Quand le messager est tout près,

      26 le guetteur voit un autre homme qui court. Le guetteur crie au portier : « Voici encore un homme seul qui arrive en courant. » Le roi dit : « Celui-ci aussi apporte une bonne nouvelle. »

      27 Le guetteur dit : « À mon avis, le premier, c’est Ahimaas, fils de Sadoc. Je le reconnais à sa façon de courir. » Le roi dit : « C’est un garçon de valeur. Il apporte sûrement une bonne nouvelle. »

      28 En arrivant, Ahimaas dit au roi : « Tout va bien ! » Puis il s’incline et dit : « Je remercie le SEIGNEUR ton Dieu, il a livré en ton pouvoir ceux qui se sont opposés à toi. »

      29 Le roi demande : « Et le jeune Absalom, est-ce qu’il va bien ? » Ahimaas répond : « Au moment où Joab nous a envoyés, ton autre serviteur et moi, j’ai vu qu’on s’agitait beaucoup. Mais je ne sais pas ce que c’était. »

      30 Le roi lui dit : « Retire-toi, mais ne va pas trop loin. » Ahimaas se retire et attend.

      31 Le messager éthiopien arrive. Il dit au roi : « Voici une bonne nouvelle pour toi. Aujourd’hui, le SEIGNEUR t’a fait justice, il t’a délivré de tous tes ennemis. »

      32 Le roi demande : « Et le jeune Absalom, est-ce qu’il va bien ? » Le messager répond : « Notre roi, que tes ennemis finissent comme ce jeune homme ! Que tous tes adversaires qui veulent ton malheur finissent comme lui ! »

Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.