Crowdfunding TopMusic (campagne générale)

Hébreux 11.29

C'est par la foi qu'ils ont traversé la mer Rouge comme un terrain sec, tandis que les Egyptiens ont été engloutis lorsqu’ils ont tenté de passer.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Exode 14

      13 Mo√Įse r√©pondit au peuple¬†: ¬ę¬†N‚Äôayez pas peur, restez en place et regardez la d√©livrance que l'Eternel va vous accorder aujourd‚Äôhui. En effet, les Egyptiens que vous voyez aujourd'hui, vous ne les verrez plus jamais.
      14 C‚Äôest l'Eternel qui combattra pour vous. Quant √† vous, gardez le silence¬†!¬†¬Ľ
      15 L'Eternel dit √† Mo√Įse¬†: ¬ę¬†Pourquoi ces cris¬†? Dis aux Isra√©lites de se remettre en marche.
      16 Et toi, l√®ve ton b√Ęton, tends ta main sur la mer et fends-la¬†; ainsi les Isra√©lites p√©n√©treront au milieu de la mer √† pied sec.
      17 Quant √† moi, je vais endurcir le cŇďur des Egyptiens pour qu'ils y p√©n√®trent apr√®s eux, et le pharaon ainsi que toute son arm√©e, ses chars et ses cavaliers feront √©clater ma gloire.
      18 Les Egyptiens sauront que je suis l'Eternel quand le pharaon, ses chars et ses cavaliers auront fait √©clater ma gloire.¬†¬Ľ
      19 L'ange de Dieu, qui marchait devant le camp d'Isra√ęl, quitta cette position et marcha derri√®re eux, et la colonne de nu√©e qui les pr√©c√©dait fit de m√™me.
      20 Elle se pla√ßa entre le camp des Egyptiens et le camp d'Isra√ęl. Cette nu√©e √©tait obscure d'un c√īt√©, et de l'autre elle √©clairait la nuit. De toute la nuit, les deux camps ne s'approch√®rent pas l'un de l'autre.
      21 Mo√Įse tendit sa main sur la mer et l'Eternel refoula la mer au moyen d‚Äôun vent d'est qui souffla avec violence toute la nuit¬†; il ass√©cha la mer et l‚Äôeau se partagea.
      22 Les Israélites pénétrèrent au milieu de la mer à pied sec et l’eau formait comme une muraille à leur droite et à leur gauche.
      23 Les Egyptiens les poursuivirent, tous les chevaux du pharaon avec ses chars et ses cavaliers pénétrèrent après eux au milieu de la mer.
      24 Tr√®s t√īt le matin, l'Eternel regarda le camp des Egyptiens depuis la colonne de feu et de nu√©e, et il sema le d√©sordre dans le camp des Egyptiens.
      25 Il fit d√©vier les roues de leurs chars et rendit ainsi leur conduite difficile. Les Egyptiens dirent alors¬†: ¬ę¬†Prenons la fuite devant Isra√ęl, car l'Eternel combat pour lui contre nous.¬†¬Ľ
      26 L'Eternel dit √† Mo√Įse¬†: ¬ę¬†Tends ta main sur la mer et l‚Äôeau reviendra sur les Egyptiens, sur leurs chars et leurs cavaliers.¬†¬Ľ
      27 Mo√Įse tendit sa main sur la mer. Vers le matin, la mer reprit sa place. Les Egyptiens prirent la fuite √† son approche, mais l'Eternel les pr√©cipita au milieu de la mer.
      28 L’eau revint et couvrit les chars, les cavaliers et toute l'armée du pharaon qui avaient pénétré dans la mer après les Israélites. Il n’y eut pas un seul rescapé.
      29 Quant aux Israélites, ils marchèrent à pied sec au milieu de la mer et l’eau formait comme une muraille à leur droite et à leur gauche.
      30 Ce jour-l√†, l'Eternel sauva Isra√ęl de la main des Egyptiens. Isra√ęl vit les Egyptiens morts sur le rivage de la mer,
      31 et il vit la main puissante que l'Eternel avait dirig√©e contre les Egyptiens. Le peuple craignit l'Eternel et il eut confiance en l'Eternel et en son serviteur Mo√Įse.

      Exode 15

      1 Alors Mo√Įse et les Isra√©lites chant√®rent ce cantique en l‚Äôhonneur de l'Eternel¬†: ¬ę¬†Je chanterai en l‚Äôhonneur de l'Eternel, car il a fait √©clater sa gloire¬†; il a pr√©cipit√© le cheval et son cavalier dans la mer.
      2 *L'Eternel est ma force et le sujet de mes louanges, c'est lui qui m'a sauvé. Il est mon Dieu : je le célébrerai. Il est le Dieu de mon père : je proclamerai sa grandeur.
      3 L'Eternel est un vaillant guerrier, son nom est l'Eternel.
      4 Il a jeté dans la mer les chars du pharaon et son armée, ses combattants d'élite ont été engloutis dans la mer des Roseaux.
      5 Les vagues les ont couverts, ils sont descendus au fond de l’eau, pareils à une pierre.
      6 ¬Ľ Ta main droite, Eternel, est magnifique de force. Ta main droite, Eternel, a √©cras√© l'ennemi.
      7 Par la grandeur de ta majest√© tu renverses tes adversaires. Tu d√©cha√ģnes ta col√®re¬†: elle les d√©vore comme de la paille.
      8 Tu as soufflé et l’eau s’est rassemblée, les courants se sont dressés comme une muraille, les vagues se sont durcies au milieu de la mer.
      9 L'ennemi disait¬†: ‚ÄėJe les poursuivrai, je les rattraperai, je partagerai le butin. Ma vengeance sera assouvie¬†; je tirerai mon √©p√©e, ma main les d√©truira.‚Äô
      10 Tu as soufflé de ton haleine : la mer les a couverts ; ils se sont enfoncés comme du plomb dans l’eau profonde.
      11 ¬Ľ Qui est semblable √† toi parmi les dieux, Eternel¬†? Qui est, comme toi, magnifique de saintet√©, redoutable, digne d‚Äô√™tre lou√©, capable de faire des miracles¬†?
      12 Tu as tendu ta main droite : la terre les a engloutis.
      13 Dans ta bonté tu as conduit, tu as racheté ce peuple ; par ta puissance tu le diriges vers ta sainte demeure.
      14 ¬Ľ Les peuples l'apprennent et ils tremblent¬†: la douleur s‚Äôempare des Philistins,
      15 les chefs d'Edom sont épouvantés, un tremblement s'empare des guerriers de Moab, tous les habitants de Canaan perdent courage.
      16 La terreur et la frayeur les surprendront. Devant la grandeur de ta puissance, ils deviendront muets comme une pierre, jusqu'à ce que ton peuple soit passé, Eternel, jusqu'à ce qu'il soit passé, le peuple que tu as acquis.
      17 Tu les conduiras et les établiras sur la montagne de ton héritage, à l'endroit que tu as préparé pour ta demeure, Eternel, au sanctuaire, Seigneur, que tes mains ont fondé.
      18 ¬Ľ L'Eternel r√©gnera √©ternellement et √† toujours.
      19 Oui, les chevaux du pharaon, ses chars et ses cavaliers ont p√©n√©tr√© dans la mer, et l'Eternel en a ramen√© l‚Äôeau sur eux, alors que les Isra√©lites ont march√© √† pied sec au milieu de la mer.¬†¬Ľ
      20 Miriam la proph√©tesse, la sŇďur d'Aaron, prit √† la main un tambourin et toutes les femmes sortirent √† sa suite avec des tambourins et en dansant.
      21 Miriam r√©pondait aux Isra√©lites¬†: ¬ę¬†Chantez en l‚Äôhonneur de l'Eternel, car il a fait √©clater sa gloire¬†; il a pr√©cipit√© le cheval et son cavalier dans la mer.¬†¬Ľ

      Josué 2

      10 En effet, nous avons appris comment, √† votre sortie d'Egypte, l'Eternel a ass√©ch√© devant vous l‚Äôeau de la mer des Roseaux et comment vous avez trait√© les deux rois des Amor√©ens de l'autre c√īt√© du Jourdain, Sihon et Og, que vous avez extermin√©s.

      Néhémie 9

      11 Tu as fendu la mer devant eux et ils l’ont traversée à pied sec, tandis que tu précipitais leurs poursuivants au fond de l’eau, pareils à une pierre engloutie par des flots impétueux.

      Psaumes 66

      6 Il a changé la mer en terre ferme : on a traversé le fleuve à pied ; alors nous nous sommes réjouis en lui.

      Psaumes 78

      13 il avait fendu la mer pour les faire passer, il avait dressé l’eau comme une muraille.

      Psaumes 106

      9 Il a menac√© la mer des Roseaux, et elle s‚Äôest dess√©ch√©e, et il les a fait marcher √† travers les ab√ģmes comme dans un d√©sert.
      10 Il les a sauvés de celui qui les détestait, il les a rachetés du pouvoir de l’ennemi.
      11 L’eau a recouvert leurs adversaires : pas un seul n’a survécu.

      Psaumes 114

      1 Quand Isra√ęl est sorti d‚ÄôEgypte, quand la famille de Jacob s‚Äôest √©loign√©e d‚Äôun peuple √©tranger,
      2 Juda est devenu le sanctuaire de Dieu, Isra√ęl a √©t√© son domaine.
      3 La mer l’a vu et s’est enfuie, le Jourdain est retourné en arrière ;
      4 les montagnes ont sauté comme des béliers, les collines comme des agneaux.
      5 Qu’as-tu, mer, pour t’enfuir, et toi, Jourdain, pour retourner en arrière ?

      Psaumes 136

      13 Il a coup√© en deux la mer des Roseaux, ‚Äď Oui, sa bont√© dure √©ternellement. ‚Äď
      14 il a fait passer Isra√ęl en plein milieu, ‚Äď Oui, sa bont√© dure √©ternellement. ‚Äď
      15 puis il a pr√©cipit√© le pharaon et son arm√©e dans la mer des Roseaux. ‚Äď Oui, sa bont√© dure √©ternellement. ‚Äď

      Esa√Įe 11

      15 L'Eternel fendra le golfe de la mer d'Egypte et menacera l’Euphrate en soufflant avec force : il le partagera en sept canaux et l’on pourra y marcher en sandales.
      16 Il y aura une route pour le reste de son peuple, pour ceux qui seront rest√©s en Assyrie, comme il y en a eu une pour Isra√ęl le jour o√Ļ il est sorti d'Egypte.

      Esa√Įe 51

      9 Réveille-toi ! Réveille-toi ! Couvre-toi de force, bras de l'Eternel ! Réveille-toi comme par le passé, comme dans les générations précédentes ! N'est-ce pas toi qui as abattu l'Egypte, qui as transpercé le monstre ?
      10 N'est-ce pas toi qui as mis √† sec la mer, l‚Äôeau du grand ab√ģme, qui as trac√© dans les profondeurs de la mer un chemin pour le passage des rachet√©s¬†?

      Esa√Įe 63

      11 Alors son peuple s‚Äôest souvenu des jours pass√©s, de l‚Äô√©poque de Mo√Įse. ¬ę¬†O√Ļ est-il, celui qui les a fait ressortir de la mer avec les bergers de son troupeau¬†? O√Ļ est-il, celui qui mettait son Esprit saint au milieu d'eux¬†?
      12 O√Ļ est-il, celui qui envoyait son bras splendide √† la droite de Mo√Įse, qui a fendu l‚Äôeau devant eux, se faisant ainsi une r√©putation √©ternelle¬†?
      13 O√Ļ est-il, celui qui les a conduits dans les profondeurs de l‚Äôeau comme un cheval dans le d√©sert, sans m√™me qu'ils tr√©buchent¬†?
      14 Comme √† un troupeau qui gagne la vall√©e, l'Esprit de l'Eternel leur a accord√© le repos.¬†¬Ľ Voil√† comment tu conduisais ton peuple, te faisant ainsi une r√©putation splendide.
      15 ¬ę¬†Regarde du haut du ciel et constate la situation, du haut de ta sainte et splendide r√©sidence¬†: o√Ļ sont pass√©s ton z√®le et ta puissance¬†? Ta profonde tendresse et tes compassions envers moi ne se font plus sentir.
      16 C‚Äôest toi, cependant, qui es notre p√®re. En effet, Abraham ne nous conna√ģt pas et Isra√ęl ignore qui nous sommes¬†; c'est toi, Eternel, qui es notre p√®re, c'est toi qui, depuis toujours, t'appelles notre lib√©rateur.

      Habacuc 3

      8 L'Eternel est-il irrité contre les fleuves ? Est-ce contre les fleuves que s'enflamme ta colère, est-ce contre la mer que se déverse ta fureur, pour que tu sois monté sur tes chevaux, sur ton char de victoire ?
      9 Tu pr√©pares ton arc, tes serments sont les fl√®ches de ta parole. ‚Äď Pause. Tu fends la terre par des torrents.
      10 A ton aspect, les montagnes tremblent, des trombes d'eau s'abattent, l'ab√ģme fait entendre sa voix, il l√®ve ses mains en haut.

      Hébreux 11

      29 C'est par la foi qu'ils ont traversé la mer Rouge comme un terrain sec, tandis que les Egyptiens ont été engloutis lorsqu’ils ont tenté de passer.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider