Hébreux 7

    • Melkis√©dec, roi et pr√™tre

      1 Ce Melchisédek était roi de Salem et prêtre du Dieu très-haut. Il est allé à la rencontre d'Abraham alors que celui-ci revenait de la défaite infligée aux rois ; il l’a béni

      2 et Abraham lui a donn√© la d√ģme de tout. D'apr√®s la signification de son nom, Melchis√©dek est d'abord roi de justice¬†; ensuite il est roi de Salem, c'est-√†-dire roi de paix.

      3 On ne lui conna√ģt ni p√®re ni m√®re, ni g√©n√©alogie, ni commencement de jours ni fin de vie, mais, rendu semblable au Fils de Dieu, il reste pr√™tre pour toujours.

      4 Remarquez quelle est la grandeur de ce personnage, puisque le patriarche Abraham lui a donné [même] le dixième de son butin.

      5 D‚Äôapr√®s la loi, ceux des descendants de L√©vi qui remplissent la fonction de pr√™tre ont l'ordre de pr√©lever la d√ģme sur le peuple, c'est-√†-dire sur leurs fr√®res, qui sont pourtant issus d'Abraham.

      6 Mais Melchis√©dek, bien que ne figurant pas dans leur g√©n√©alogie, a pr√©lev√© la d√ģme sur Abraham, et il a b√©ni celui qui avait les promesses.

      7 Or, indiscutablement, c'est l’inférieur qui est béni par le supérieur.

      8 De plus, dans le cas des descendants de L√©vi, ceux qui per√ßoivent la d√ģme sont des hommes mortels, tandis que dans le cas de Melchis√©dek, c'est quelqu‚Äôun dont on atteste qu'il est vivant.

      9 En outre L√©vi, qui per√ßoit la d√ģme, l'a pour ainsi dire aussi pay√©e par l‚Äôinterm√©diaire d‚ÄôAbraham.

      10 Il était en effet encore dans les reins de son ancêtre lorsque Melchisédek est allé à la rencontre d'Abraham.

      11 Si donc la perfection avait √©t√© possible √† travers le minist√®re des pr√™tres l√©vitiques ‚Äď car c'est bien sur lui que repose la loi donn√©e au peuple ‚Äď √©tait-il encore n√©cessaire que surgisse un autre pr√™tre, √©tabli √† la mani√®re de Melchis√©dek, et qu‚Äôil soit pr√©sent√© comme n‚Äô√©tant pas √©tabli √† la mani√®re d'Aaron¬†?

      12 Puisque le ministère de prêtre a été changé, il y a nécessairement aussi un changement de loi.

      13 En effet, celui que visent les passages cités appartient à une autre tribu, dont aucun membre n'a fait le service de l'autel.

      14 De fait, il est parfaitement clair que notre Seigneur est issu de Juda, tribu dont Mo√Įse n'a absolument pas parl√© concernant la fonction de pr√™tre.

      Un autre prêtre semblable à Melkisédec

      15 C’est plus évident encore quand cet autre prêtre qui surgit est semblable à Melchisédek,

      16 établi non d'après un principe de filiation prescrit par la loi, mais d’après la puissance d'une vie impérissable.

      17 De fait, ce témoignage lui est rendu : Tu es prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek.

      18 Il y a ainsi abolition de la règle précédente à cause de son impuissance et de son inutilité,

      19 puisque la loi n'a rien amené à la perfection. Mais par ailleurs, il y a l’introduction d’une meilleure espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu.

      20 Cela ne s'est pas fait sans prestation de serment.

      21 En effet, si les L√©vites sont devenus pr√™tres sans qu‚Äôun serment soit pr√™t√©, J√©sus l‚Äôest devenu √† travers le serment pr√™t√© par Dieu qui lui a dit¬†: Le Seigneur l‚Äôa jur√©, et il ne se r√©tractera pas¬†: ‚ÄėTu es pr√™tre pour toujours [√† la mani√®re de Melchis√©dek].‚Äô

      22 C'est pour cela que Jésus est le garant d'une bien meilleure alliance.

      23 De plus, il y a eu des prêtres lévitiques en assez grand nombre, parce que la mort les empêchait de rester en fonction ;

      24 mais lui, parce qu'il demeure éternellement, possède la fonction de prêtre qui ne se transmet pas.

      25 Par conséquent, il peut aussi sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu à travers lui, puisqu’il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur.

      26 C’est bien un tel grand-prêtre qu’il nous fallait : saint, irréprochable, sans souillure, séparé des pécheurs et plus élevé que le ciel.

      27 Il n'a pas besoin comme les autres grands-prêtres d'offrir chaque jour des sacrifices, d'abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, car il a accompli ce service une fois pour toutes en s'offrant lui-même en sacrifice.

      28 En effet, la loi établit comme grands-prêtres des hommes sujets à la faiblesse, tandis que la parole du serment prononcé après l’instauration de la loi établit le Fils, qui est parfait pour l'éternité.
Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.