TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Jérémie 11

    • 2

      Ecoutez..., parlez. Cette double invitation s'adresse sans doute aux auditeurs actuels du prophète dans le temple ; ils sont exhortés à répéter aux autres habitants de Jérusalem et de Juda ce qu'ils vont entendre.

      3

      Tu leur diras. C'est ici le message divin dont Jérémie est chargé et qui doit parvenir par ses auditeurs à la connaissance de tout le peuple. Ce message n'est qu'une répétition des exhortations contenues dans la loi et en particulier dans le Deutéronome. Comparez Deutéronome 27.26.

      Fourneau à fer ; destiné à la fonte et à la purification des métaux ; comparez Deutéronome 4.20.

      5

      Afin que je maintienne, litt√©ralement : afin que je rel√®ve. Les paroles prononc√©es par Mo√Įse, qui ont √©t√© rappel√©es plus haut, avaient √©t√© ratifi√©es et comme renouvel√©es pour chaque g√©n√©ration par le don et la possession de Canaan¬†; comme cela se voyait encore au temps du proph√®te. Mais l'expression afin que rappelle que ce privil√®ge d√©pendait de la fid√©lit√© du peuple et que si cette condition n'√©tait pas remplie, la promesse tomberait.

      Amen : c'√©tait le mot par lequel, le peuple avait d√Ľ ratifier autrefois sur les deux montagnes d'Ebal et de Garizim chacune des b√©n√©dictions et des mal√©dictions de l'alliance (Deut√©ronome 27.1-26¬†; Josu√© 8.30-34). J√©r√©mie semble rester seul aujourd'hui pour prononcer ce oui solennel.

      6

      Crie. Quelques commentateurs traduisent : lis, ce qui se rapporterait au volume de la loi récemment retrouvé. En tout cas, il s'agit ici d'un message que le prophète doit proclamer avec la plus grande publicité.

      7

      D√®s le matin : tout le temps de l'alliance est compar√© √† une journ√©e (Esa√Įe 65.2).

      8

      La première partie de ce verset est une répétition de 7.13; comparez 2Rois 17.13-14.

      9

      Conjuration. Les méchants semblent avoir fait entre eux un pacte pour la révolte, en opposition à l'alliance légitime du peuple avec l'Eternel.

      10

      Leurs premiers p√®res : du temps de Mo√Įse.

      11

      Dont ils ne pourront sortir. Ces mots signifient non seulement qu'ils n'√©chapperont pas, mais qu'ils demeureront longtemps sous le coup du ch√Ętiment.

      13

      Autant tu as de villes. Comparez 2.28.

      15

      Pour rendre le texte de ce verset intelligible, les Septante y avaient d√©j√† apport√© quelques modifications, et leur exemple est g√©n√©ralement suivi. Nous n'avons pas cru n√©cessaire de recourir √† ce moyen. Dans ce verset, J√©r√©mie reproche √† Isra√ęl d'allier les formes ext√©rieures de la religion √† une vie de p√©ch√©¬†; comparez avec le chapitre 7.

      Ma bien-aim√©e : la fille de Sion¬†; comparez l'expression correspondante appliqu√©e √† Dieu, Esa√Įe 5.1.

      Des machinations¬†! Ils viennent dans le temple d√©lib√©rer, sur quoi¬†? Sur de nouveaux crimes √† commettre, et cela tout en offrant leurs vŇďux et leurs sacrifices (la chair sacr√©e).

      Te féliciter : d'avoir échappé.

      16

      Olivier : même comparaison Osée 14.6 ; Psaumes 52.10 ; 128.3.

      Orné de beaux fruits : l'olivier n'est beau que par ses fruits.

      Le nom que l'Eternel t'avait donné. Le nom exprime dans l'Ecriture l'idée que doit réaliser l'être qui le reçoit.

      Au bruit d'un grand fracas. L'image est celle d'un coup de foudre qui, éclatant avec fracas, brise et allume l'arbre. Dans la réalité, ce sera l'invasion ennemie.

      18

      11.18 à 12.17 : Tentative de meurtre des gens d'Anathoth.

      Cette entr√©e en mati√®re est tr√®s propre √† √©veiller l'attention du lecteur. Il ne sait pas d'abord de quoi il s'agit¬†; ce n'est que par degr√©s qu'il est initi√© au complot meurtrier que Dieu a d√©j√† fait conna√ģtre √† son proph√®te.

      19

      Un agneau familier (domestique), tel que les Arabes en gardent encore, et qui est comme un membre de la famille. Le même usage existait chez les Hébreux. Comparez 2Samuel 12.3. Un être aussi inoffensif que Jérémie ne devait pas s'attendre à exciter tant de haines. Mais la vérité, dure à entendre, est par là même dangereuse à dire.

      L'arbre avec son fruit : le prophète avec sa parole importune. Ils comptent anéantir jusqu'au souvenir du nom du prophète. Dieu s'est plu à infliger à ceux qui parlaient ainsi un éclatant démenti !

      20

      La vengeance que tu tireras d'eux. Dieu se venge lui-même en vengeant son prophète, parce que c'est Dieu qu'on offense dans la personne de son serviteur.

      Jérémie peut sans crainte en appeler à la toute-science de Dieu, parce qu'il a été un serviteur fidèle.

      C'est à toi que j'ai remis ma cause. Comparez Lévitique 19.18 et 1Pierre 2.23.

      22

      C'est pourquoi l'Eternel... Il y a de l'émotion dans cette répétition. Elle exprime l'infaillibilité de la menace.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.