TopFormation Voyagez au cœur de l'archéologie biblique !

LĂ©vitique 10

    • Règles relatives au deuil

      1 Nadab et Abihou, deux des fils d’Aaron, prirent chacun sa cassolette et y mirent des braises sur lesquelles ils répandirent du parfum. Ils présentèrent ainsi devant le Seigneur une offrande de parfum profane, non conforme à ce qui leur était prescrit.

      2 Une flamme jaillit alors, devant le Seigneur, et les brûla vifs sur place.

      3 Moïse dit à Aaron : « Le Seigneur vous a avertis de cela, lorsqu’il a déclaré : “Je veux que ceux qui m’approchent reconnaissent en moi le vrai Dieu et qu’ils me rendent gloire en présence de tout le peuple.” » Aaron resta silencieux.

      4 Moïse appela Michaël et Élissafan, fils d’Ouziel, l’oncle d’Aaron ; il leur ordonna d’aller prendre les cadavres de leurs cousins, qui gisaient devant le sanctuaire, pour les emporter hors du camp.

      5 Ils exécutèrent l’ordre de Moïse et transportèrent les corps, avec leurs tuniques, hors du camp.

      6 Moïse s’adressa ensuite à Aaron et à ses deux autres fils, Élazar et Itamar : « Ne laissez pas votre chevelure en désordre et ne déchirez pas vos vêtements en signe de deuil ; vous attireriez la mort sur vous et la colère du Seigneur sur toute la communauté d’Israël. Laissez à tous vos frères israélites le soin de se lamenter sur ceux que le Seigneur a fait mourir par le feu.

      7 Vous-mêmes, ne quittez pas l’entrée de la tente de la rencontre, si vous ne tenez pas à mourir ; en effet l’onction d’huile que vous avez reçue vous a consacrés au service du Seigneur. » Aaron et ses fils obéirent à l’ordre de Moïse.

      Règles relatives aux boissons alcooliques

      8 Le Seigneur dit à Aaron :

      9 « Toi et tes fils, ne buvez ni vin ni autre boisson alcoolique, avant d’entrer dans la tente de la rencontre ; vous attireriez la mort sur vous. C’est une prescription que vous et vos descendants devrez observer en tout temps.

      10 N’en buvez pas non plus lorsque vous devez décider si une chose est sainte ou profane, pure ou impure,

      11 ou encore lorsque vous devez enseigner aux Israélites les lois que je leur ai transmises par l’intermédiaire de Moïse. »

      Règles relatives aux viandes des sacrifices

      12 Moïse dit à Aaron, ainsi qu’à ses deux fils survivants, Élazar et Itamar : « Prenez ce qui reste de l’offrande de farine, après qu’on en a retiré ce qui est réservé au Seigneur, faites-en des pains sans levain et mangez-les à proximité de l’autel ; puisqu’il s’agit d’aliments strictement réservés à Dieu,

      13 vous ne pouvez les manger que dans un endroit réservé du sanctuaire. Cette part des offrandes faites au Seigneur vous revient, à toi, Aaron, et à tes fils, selon les ordres que j’ai reçus de Dieu.

      14 La poitrine et le gigot des animaux offerts en sacrifices de communion par les Israélites, et qui ont été présentés au Seigneur avec le geste rituel, doivent être consommés dans un endroit pur ; vous mangerez ces morceaux, toi, tes fils et tes filles, car ils vous reviennent.

      15 Les Israélites doivent apporter le gigot et la poitrine en plus des parties grasses que l’on brûle sur l’autel ; après le geste rituel de présentation devant le Seigneur, ces morceaux vous reviennent car, conformément aux ordres du Seigneur, c’est la part qui vous est réservée pour toujours. »

      16 Moïse s’informa au sujet du bouc offert pour obtenir le pardon du peuple ; il apprit qu’on l’avait brûlé. Il se mit en colère contre Élazar et Itamar, les deux fils encore vivants d’Aaron, et leur demanda :

      17 « Pourquoi n’avez-vous pas mangé la viande de ce sacrifice dans un endroit réservé du sanctuaire, puisqu’il s’agit d’un aliment strictement réservé à Dieu ? Le Seigneur vous avait donné cet animal pour que vous puissiez délivrer la communauté d’Israël de ses fautes et effectuer sur elle le geste rituel du pardon des péchés.

      18 Le sang de l’animal n’avait pas été porté à l’intérieur du sanctuaire, vous deviez donc en manger la viande dans un endroit réservé, comme je vous l’avais ordonné. »

      19 Aaron répondit à Moïse : « Écoute, en ce jour où mes fils ont offert au Seigneur leur sacrifice pour obtenir le pardon et leur sacrifice complet, tu sais bien ce qui m’est arrivé. Pourrais-je, en un tel jour, manger la viande d’un animal offert en sacrifice pour le pardon ? Cela ne plairait certainement pas au Seigneur ! »

      20 Moïse trouva cette réponse satisfaisante.
Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.