TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Osée 10

    • 1

      La prosp√©rit√© d'Isra√ęl et la beaut√© de son pays n'ont servi qu'√† faire abonder chez lui l'infid√©lit√©.

      2

      Hypocrite, littéralement : glissant.

      Détruira leurs statues, littéralement : abattre leur sommet ; peut-être est-il ici question, ainsi qu'au verset 1, de simples colonnes, telles qu'en élevaient les Cananéens, en souvenir de quelque événement ou à l'honneur de leurs dieux, par exemple celles de Baal et d'Astarté (1Rois 14.23).

      3

      Le moment vient o√Ļ ils prononceront cette parole de regret : Notre roi ne m√©rite pas vraiment ce nom¬†; car il est impuissant √† nous prot√©ger. Mais ce ne sera pas l√† une parole de vraie repentance, pas plus que celle de 6.1-3.

      4

      Pendant qu'ils font avec les pa√Įens des alliances aussit√īt rompues, le jugement arrive aussi s√Ľrement et aussi promptement, qu'√©cl√īt au printemps, en Palestine, le coquelicot, qui abonde dans les champs de bl√©.

      5

      Les veaux..., litt√©ralement : les g√©nisses, terme plus m√©prisant que le masculin. Mais pourquoi le pluriel¬†? Peut-√™tre y avait-il √† B√©thel (Beth-Aven, 4.15, note) quelque autre veau d'or que celui que J√©roboam I y avait fait dresser¬†; on bien n'est-ce ici qu'un pluriel d√©signant l'esp√®ce : lui et tous ceux de sa sorte¬†? Le proph√®te penserait √† celui de Dan. Quoi qu'il en soit, le singulier revient aussit√īt apr√®s : sur lui... pour lui. Os√©e se transporte par la pens√©e au moment o√Ļ d√©j√† le veau d'or ne sera plus l√†.

      Son peuple... Le peuple de Samarie, pr√™tres et habitants, tremblent pour ce pauvre veau que menace l'invasion de l'ennemi¬†; quel dieu que celui pour la s√Ľret√© duquel se tourmentent ainsi ses adorateurs¬†!

      Sa gloire : la majesté divine qu'ils lui attribuent.

      Ses pr√™tres..., en h√©breu : camarim, mot qui ne se retrouve que 2Rois 23.5 et Sophonie 1.4, et qui, en syriaque, signifie pr√™tre. En passant dans la langue h√©bra√Įque, ce terme a pris le sens d√©favorable de faux pr√™tre ou magicien¬†; car les pr√™tres qui venaient de Syrie avaient ce caract√®re.

      6

      L'idole partage la captivité de ses adorateurs.

      Le roi vengeur (comparez 5.13) : celui que les Israélites appelaient pour les défendre et les venger et que Dieu emploie maintenant pour se venger d'eux.

      8

      Aven (néant, iniquité), employé pour Beth-Aven (Béthel), maison d'iniquité.

      Couvrez-nous... Ils pr√©f√©reraient dispara√ģtre, comme dans un tombeau, plut√īt que d'√™tre atteints par le jugement de Dieu qui les menace. Comparez Luc 23.30 et Apocalypse 6.16.

      9

      Depuis le temps de Guib√©a... Le proph√®te rappelle ici le crime affreux commis √† Guib√©a et racont√© Juges chapitres 19 et 20. Isra√ęl est aujourd'hui tout entier ce qu'√©taient, les habitants de cette ville illustr√©e par ce crime.

      Ils sont encore l√†. Le proph√®te voit l'Isra√ęl actuel comme identifi√© √† ces anciens sc√©l√©rats qui bravaient le ch√Ętiment dont ils √©taient menac√©s.

      La guerre ne les atteindra-t-elle pas...Apr√®s avoir repouss√© deux attaques du peuple entier, les gens de Guib√©a furent enfin atteints par le ch√Ętiment m√©rit√©¬†; il en sera de m√™me d'Isra√ęl. Comme toutes les tribus d'Isra√ęl se r√©unirent pour exterminer les gens de Guib√©a, ainsi tous les peuples seront rassembl√©s par l'Eternel pour punir son peuple.

      10

      Quand on les liera... Ils seront emmen√©s en captivit√© li√©s √† leurs deux veaux d'or (leurs deux p√©ch√©s). Il y adans l'h√©breu un jeu de mots intraduisible entre, je ch√Ętierai : esorem et on liera : oseram.

      11

      Ephra√Įm, au service de Dieu, √©tait semblable √† une g√©nisse qui n'a d'autre t√Ęche que celle, agr√©able et facile, de fouler le bl√© en s'en nourrissant √† son aise (Deut√©ronome 25.4). Maintenant le joug p√®sera sur son cou, et il sera assujetti, ainsi que Juda, nomm√© en passant, aux plus durs travaux¬†; image de l'esclavage qui va remplacer la libert√© premi√®re.

      Jacob. Cette expression est choisie pour réunir les deux royaumes ; après les deux frères, le père, personnification du peuple entier.

      12

      12 et 13 Cette belle et douce image du verset 11 semble attendrir le cŇďur de l'Eternel¬†; le ton de la menace fait place √† celui de l'encouragement. Les images nouvelles paraissent aussi inspir√©es par celles du verset 11. Os√©e poursuit fr√©quemment une image sans continuer exactement la m√™me id√©e.

      L'Eternel indique le seuil moyen de pr√©venir le ch√Ętiment annonc√©.

      Faites vos semailles... moissonnez... Au sens littéral, sans doute, tout en appliquant ces expressions en général à tous les travaux de la vie ordinaire. On sème selon la justice, quand on ne se permet ni de semer du grain dérobé, ni d'user de fraude d'aucune sorte ; on moissonne selon la bonté, quand les pauvres ont leur part de la moisson.

      Défrichez... (Jérémie 4.3). Ici, le sens devient de plus en plus figuré.

      Vos jach√®res : vos champs n√©glig√©s, c'est-√†-dire votre cŇďur mauvais.

      Il est temps de chercher l'Eternel... C'est l'acte intérieur qu'indiquait l'image : défricher les jachères.

      Pleuvoir sur vous la justice... c'est-√†-dire le pardon et le renouvellement. Quand le peuple s√®mera en justice, Dieu lui r√©pondra en r√©pandant sur lui la justice d'en haut. Comparez Esa√Įe 45.8.

      13

      Mais le proph√®te ne peut se livrer longtemps √† l'espoir que son appel soit entendu. Il revient bien vite √† la d√©sesp√©rante r√©alit√© : Isra√ęl agit dans un sens tout contraire √† celui des versets pr√©c√©dents : Vous avez √©t√© iniques et dans le labour et dans la moisson¬†; voil√† pourquoi votre r√©colte s'est chang√©e en fruits trompeurs : au lieu de sauver le pays, vous l'avez perdu, et vos arm√©es ne le sauveront pas.

      14

      Comme Salman... :. Une inscription assyrienne due au roi Tiglath-Pil√©ser mentionne un roi moabite du nom de Salmanou parmi les princes qui devaient le tribut¬†; or, Tiglath-Pil√©ser √©tant contemporain de M√©nahem d'Isra√ęl (si on l'identifie, comme on le fait g√©n√©ralement, avec Phul, 2Rois 15.19¬†; 1Chroniques 5.26), et Os√©e ayant v√©cu sous M√©nahem, il est fort, possible que le proph√®te fasse allusion √† une incursion de ce chef moabite, dans laquelle il aurait pill√© et d√©truit la ville d'Arbel. Mais peut-√™tre aussi le nom de Salman d√©signe-t-il un des nombreux rois d'Assyrie qui ont port√© le nom de Salmanasar¬†; et, dans ce cas, il serait naturel de penser √† Salmanasar IV, qui commen√ßa le si√®ge de Samarie achev√© par Sargon, si√®ge qui mit fin √† l'existence du royaume des dix tribus.

      Beth-Arbel. Il y avait deux villes de ce nom en Galil√©e¬†; mais il est plus probable que ce nom d√©signe ici la Beth-Arbel situ√©e au passage du Jourdain, pr√®s de Pella en Galaad. Elle aurait √©t√© d√©truite au moment o√Ļ Salmanasar envahissait le pays. S'il en est ainsi, l'√©v√©nement rappel√© par Os√©e aurait √©t√© tout r√©cent et faisait pr√©sager ce qui allait arriver √† la capitale. Les menaces des chapitres 8 √† 10 seraient ainsi d'autant plus saisissantes qu'elles auraient √©t√© prononc√©es √† la veille de la catastrophe finale

      O√Ļ la m√®re fut √©cras√©e sur les enfants : la ville renvers√©e sur ses habitants.

      15

      B√©thel... : par le culte idol√Ętre qui s'y c√©l√©brait.

      Au point du jour... Epouvantable réveil !

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.