Crowdfunding TopMusic (campagne générale)

Apocalypse 21.9

Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint m'adresser la parole et dit : « Viens, je te montrerai la femme, l’épouse de l'Agneau. »
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Ceux qui veulent avoir des vues distinctes du ciel, doivent s’y appliquer aussi près qu'ils le peuvent : ils doivent gravir la « montagne » de la méditation et de la foi !

La vision de ce texte représente l'église de Dieu sous un angle parfait, triomphante, brillante par son éclat et glorieuse dans ses rapports avec Christ ; cet état révèle que le bonheur du ciel consiste à avoir une relation intime avec Dieu, en conformité avec Sa personne.

Le changement d'image : une épouse au début de ce texte, devenant ensuite une ville, nous montre que nous ne devons retenir que les idées générales de cette description.

Le mur représente la sécurité : le Ciel est un « état » sécurisé ; ceux qui y demeurent, sont séparés et protégés de tous maux et de tout ennemi. Cette ville est relativement vaste : il y a de la place pour tout le peuple de Dieu ! Les fondations du mur représentent les Promesses et la Puissance divines, ainsi que le rachat de Christ ; elles représentent les fondements solides de la sécurité et du bonheur de l'église. Ces fondements sont ornés de douze variétés de pierres précieuses, ce qui rappelle la diversité et la perfection de la doctrine de l'évangile, les Grâces du Saint-Esprit, et l’excellence du Seigneur Jésus-Christ !

Le ciel a des portes : il y a une admission libre pour tous les sanctifiés ; on ne les empêchera pas d’entrer. Ces portes sont toutes des perles. Christ est la « Perle de grand prix », Il est notre Chemin, celui qui nous conduit à Dieu.

La place de la ville est constituée d'or pur, comme du verre transparent. Les saints dans le ciel foulent l'or sous leurs pieds. S’ils bénéficient du repos céleste, ils ne sont pas cependant dans un état de sommeil et d'inaction ; ils sont en communion, non seulement avec Dieu, mais les uns avec les autres.

De plus, toutes ces gloires ne sont qu’une faible représentation du ciel !

    • Apocalypse 15

      1 Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et extraordinaire : sept anges qui tenaient sept fléaux, les derniers, car la colère de Dieu s'accomplit par eux.
      2 Je vis aussi comme une mer de verre mêlée de feu. Ceux qui avaient vaincu la bête, son image et le nombre de son nom étaient debout sur cette mer, tenant des harpes de Dieu.
      3 Ils chantaient le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l'Agneau en disant : « Tes œuvres sont grandes et extraordinaires, Seigneur Dieu tout-puissant ! Tes voies sont justes et véritables, roi des nations !
      4 Qui pourrait ne pas [te] craindre, Seigneur, et rendre gloire à ton nom ? Oui, toi seul, tu es saint, et toutes les nations viendront t'adorer, parce que tes actes de justice ont été révélés. »
      5 Après cela, je regardai et le temple, le tabernacle du témoignage, fut ouvert dans le ciel.
      6 Les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du temple ; ils étaient revêtus d'un lin pur, éclatant, et portaient des écharpes en or autour de la poitrine.
      7 L'un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d'or pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles.

      Apocalypse 16

      1 Puis j'entendis une voix forte qui venait du temple et disait aux sept anges : « Allez verser sur la terre les [sept] coupes de la colère de Dieu. »
      2 Le premier ange partit et versa sa coupe sur la terre, et un ulcère mauvais et douloureux frappa les hommes qui portaient la marque de la bête et qui adoraient son image.
      3 Le deuxième ange versa sa coupe sur la mer et elle devint du sang, comme le sang d'un mort ; tous les êtres vivants qui étaient dans la mer moururent.
      4 Le troisième ange versa sa coupe sur les fleuves et sur les sources d'eau, et ils devinrent du sang.
      5 Alors j'entendis l'ange en charge des eaux dire : « Tu es juste, toi qui es et qui étais, toi le saint, parce que tu as exercé ce jugement.
      6 Ils ont versé le sang des saints et des prophètes, et tu leur as donné du sang à boire ; ils le méritent. »
      7 Et j'entendis, de l'autel, une voix qui disait : « Oui, Seigneur Dieu tout-puissant, tes jugements sont vrais et justes. »
      8 Le quatrième ange versa sa coupe sur le soleil et il lui fut donné de brûler les hommes par son feu.
      9 Les hommes furent brûlés par une grande chaleur et ils blasphémèrent le nom du Dieu qui a autorité sur ces fléaux, ils ne changèrent pas d’attitude pour lui rendre gloire.
      10 Le cinquième ange versa sa coupe sur le trône de la bête et son royaume fut plongé dans les ténèbres. Les hommes se mordaient la langue de douleur,
      11 et ils blasphémèrent le Dieu du ciel à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, ils ne se repentirent pas de leurs actes.
      12 Le sixième ange versa sa coupe sur le grand fleuve, l'Euphrate, et le fleuve s’assécha pour préparer la voie aux rois qui viennent de l'Orient.
      13 Je vis sortir de la gueule du dragon, de la gueule de la bête et de la bouche du prétendu prophète trois esprits impurs semblables à des grenouilles.
      14 Ce sont des esprits de démons qui accomplissent des signes miraculeux et qui vont vers les rois de toute la terre afin de les rassembler pour la bataille de ce grand jour du Dieu tout-puissant.
      15 – « Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui reste vigilant et qui garde ses vêtements, afin de ne pas marcher nu et de ne pas laisser voir sa honte ! » –
      16 Ils les rassemblèrent à l'endroit appelé en hébreu Harmaguédon.
      17 Le septième ange versa sa coupe dans l'air, et du temple du ciel sortit une voix forte ; elle venait du trône et dit : « C'est fait ! »

      Apocalypse 17

      1 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint me parler et dit : « Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux.

      Apocalypse 19

      7 Réjouissons-nous, soyons dans la joie et rendons-lui gloire, car voici venu le moment des noces de l'Agneau, et son épouse s'est préparée.

      Apocalypse 21

      2 Je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une mariée qui s'est faite belle pour son époux.
      9 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint m'adresser la parole et dit : « Viens, je te montrerai la femme, l’épouse de l'Agneau. »

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider