Cantique 5.2

J'√©tais endormie, mais mon cŇďur veillait. C'est la voix de mon bien-aim√©¬†! Il frappe¬†: ¬ę¬†Ouvre-moi, ma sŇďur, mon amie, ma colombe, ma parfaite, car ma t√™te est couverte de ros√©e, mes boucles sont pleines des gouttelettes de la nuit.¬†¬Ľ
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Nous devons veiller √† ne pas nous assoupir spirituellement. Christ frappe √† notre porte pour nous ¬ę¬†r√©veiller¬†¬Ľ, Il nous interpelle au moyen de Sa parole et de Son Esprit, Il nous frappe par l‚Äô√©preuve, Il sensibilise notre conscience¬†; tout cela nous est r√©p√©t√© en \\#Re 3:20\\

Lorsque nous avons tendance √† ¬ę¬†d√©laisser¬†¬Ľ le Seigneur, ce Dernier continue n√©anmoins √† nous observer. L'Amour que Christ √©prouve √† notre √©gard devrait motiver le n√ītre, envers Lui, surtout dans les moments de faiblesse spirituelle¬†; en Christ, nous sommes plus que vainqueurs¬†!

Les impies et les insouciants m√©prisent J√©sus-Christ. Nulle autre que Lui ne peut √™tre envoy√© pour ouvrir la porte de notre cŇďur. Christ nous appelle, mais parfois, nous n'y pr√™tons gu√®re attention, ou nous pr√©tendons ne pas avoir assez de force, ne pas disposer de suffisamment de temps, cherchant mille excuses. Une telle attitude correspond √† ne faire que peu de cas de Christ.

Ceux qui ne supportent pas la moindre √©preuve, ou qui h√©sitent √† quitter leur ¬ę¬†lit douillet¬†¬Ľ pour servir le Seigneur, n√©gligent en fait leur devoir spirituel. Constatons les effets b√©n√©fiques de la Gr√Ęce divine¬†: Christ avance Sa main pour d√©verrouiller la porte, Il est las d'attendre. Ceci traduit l‚ÄôŇďuvre de l'Esprit envers une √Ęme¬†: le croyant cherche √† se relever, √† ne pas s‚Äôapitoyer sur lui-m√™me, il cherche, par la pri√®re, √† recevoir les consolations de Christ, il fait tout pour ne pas alt√©rer une parfaite communion avec Lui¬†; toutes les actions d‚Äôune telle √Ęme sont imag√©es dans ce texte, par des mains couvertes de myrrhe, qui ouvrent la porte (verset six). Mais le Bien-aim√© est parti...

En d√©cidant parfois de s'√©loigner des Siens, Christ veut les sensibiliser, les avertir, pour chercher √† valoriser Ses visites pleines de Gr√Ęce.

Nous observons que l'√Ęme mentionn√©e au verset 4 continue √† appeler Christ ¬ę¬†son Bien-aim√©¬†¬Ľ. Quand le Seigneur d√©cide de s‚Äô√©loigner quelque peu, cela ne signifie pas que le cas de Son enfant soit d√©sesp√©r√©.

¬ę¬†Seigneur, je crois, viens au secours de mon incr√©dulit√©,¬†¬Ľ Marc 9:24*. Les paroles du Seigneur touchent toujours l‚Äô√Ęme assoiff√©e¬†: ¬ę¬†j‚Äô√©tais un tel mis√©rable que je veux m‚Äôagenouiller devant Lui.¬†¬Ľ Lorsque Dieu ouvre nos yeux, la peine caus√©e par les convictions de p√©ch√© est souvent tr√®s am√®re. L'√Ęme recherche alors le Seigneur, non seulement par la pri√®re, mais par tous les moyens.

¬ę¬†Les gardes m'ont rencontr√©e, ils m‚Äôont bless√©e (verset sept).¬†¬Ľ Certains commentateurs appliquent ce texte √† ceux qui ne r√©agissent pas aux appels de leur conscience, par le Saint-Esprit. Cette blessure, inflig√©e aux filles de J√©rusalem, semble repr√©senter un croyant, faible et afflig√©.

Une √Ęme en √©veil est plus sensible aux abandons de Christ qu'√† toute autre √©preuve.

* Référence ajoutée par le traducteur pour faciliter la compréhension du texte.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...