TopFormations : Grandir dans la foi

Exode 12.37

37 à 42 Départ des Israélites

Rams√®s. Ce nom √©tait celui de tout un pays dans le Delta, qui renfermait celui de Gossen, et il ne serait pas impossible de lui donner ici ce sens g√©n√©ral. Mais il est plus probable qu'il s'agit de la capitale de ce pays que les Isra√©lites avaient eux-m√™mes b√Ętie (1.11) et o√Ļ ils habitaient sans doute en fort grand nombre.

On identifie souvent cette ville avec Tanis (Tsoan), la principale r√©sidence des rois hyksos, situ√©e dans la partie nord-est du Delta, pr√®s du lac Menzal√© (voir Gen√®se 45.10, note). Dans ce cas, la marche des Isra√©lites se serait dirig√©e du Nord-Ouest au Sud-Est. Lepsius avait cru pouvoir d√©montrer que la ville de Rams√®s √©tait situ√©e beaucoup plus au Sud et aussi plus √† l'Est, pr√®s des lacs Amers, un peu √† l'ouest de la ville actuelle d'Isma√Įlia. Mais les d√©couvertes r√©centes de M. Naville (M√©moire publi√© par l'Egypt Exploration Fund. Londres 1887) conduisent √† placer Rams√®s, r√©sidence fr√©quente de Rams√®s II (S√©sostris), assez loin √† l'ouest de l'endroit indiqu√© par Lepsius, dans la localit√© o√Ļ se trouve la ville de Phakousa, au sud-est de Zagazig, d'o√Ļ part le canal qui unit le Nil avec la mer Rouge en suivant dans sa premi√®re partie le Wadi Tumilat. (Voir Carte)
De cette mani√®re, cette ville aurait √©t√© situ√©e dans la partie occidentale du pays de Gossen, de sorte qu'en se dirigeant de Rams√®s vers l'Est la colonne principale des Isra√©lites aurait eu √† traverser tout le pays o√Ļ √©taient √©tablis la plupart de leurs compatriotes.

Succoth. Ce nom d√©signe en h√©breu des cabanes construites de branchages (Gen√®se 33.17). D'apr√®s M. Naville (M√©moire publi√© par l'Egypt Exploration Fund. Londres 1885), il faut placer cette localit√© √† l'extr√©mit√© orientale du Wadi Tumilat, entre 15 et 20 kilom√®tres √† l'ouest d'Isma√Įlia, pr√®s de l'endroit nomm√© aujourd'hui Tel-Maskhutah. Le savant genevois pense que Succoth d√©signait une contr√©e de p√Ęturages, et c'est l√† qu'il place, d'apr√®s une foule d'indices, la ville de Pithom.

Le nom h√©breu de Succoth para√ģt √™tre identique √† celui de Thuku (changement fr√©quent de T en S), qui accompagne plusieurs fois dans les inscriptions celui de Pithom et qui d√©signe un district habit√© par des √©trangers, un pays de fronti√®res¬†; comparez les remarques sur les mots Mosch√© et chartoummim, 2.10 et 7.11

Si ces rapprochements sont fond√©s, on comprend ais√©ment que, √† mesure que la colonne principale, partie de Rams√®s sous la conduite de Mo√Įse, traversait de l'Ouest √† l'Est le pays de Gossen, elle ait pu recueillir au fur et √† mesure les contingents de la population isra√©lite habitant la contr√©e et pr√™ts √† partir. La nation enti√®re se trouva ainsi r√©unie √† l'√©tape de Succoth, et c'est l√† qu'elle jouit pour la premi√®re fois du sentiment de sa libert√©. Ainsi les deux villes qui avaient √©t√© le th√©√Ętre de l'oppression la plus dure (1.11), ont jou√© le principal r√īle au jour de la d√©livrance.

Si l'on se demande comment, le mot d'ordre pour le départ put être donné à un si grand nombre de personnes et comment ce départ put s'exécuter en bon ordre, il faut se rappeler que l'organisation du peuple entier en tribus, branches, familles, maisons, avec des chefs établis, selon la forme patriarcale, sur chacune de ces divisions et subdivisions, rendait possible cette exécution prompte et bien réglée de l'ordre divin.

Au nombre d'environ six cent mille pi√©tons. Les femmes et les enfants allaient √† √Ęne, comme c'est l'ordinaire en Orient, ou sur des chariots. Si Rams√®s et Succoth sont situ√©s comme nous l'avons dit, une distance de quarante √† soixante kilom√®tres s√©parait ces deux endroits¬†; il est peu probable que, malgr√© le d√©part tr√®s matinal, une telle foule de gens ait pu la franchir en un jour. Mais le texte ne le dit pas non plus. Le premier campement eut lieu dans les p√Ęturages de Succoth. Ce fut l√† qu'on attendit les tra√ģnards et qu'on se compta approximativement. Comparez Nombres 1.46 et 3.9

Six cent mille hommes supposent une population de deux millions d'√Ęmes environ. On demande s'il est possible que la famille de Jacob e√Ľt pu multiplier √† ce point pendant quatre si√®cles. Sans m√™me tenir compte de la f√©condit√© particuli√®re qui distingue l'Egypte et de la b√©n√©diction extraordinaire accord√©e √† Isra√ęl, on a calcul√© qu'en attribuant √† chacun des petits-fils de Jacob qui, d'apr√®s les g√©n√©alogies subs√©quentes, paraissent avoir fait souche, deux √† trois descendants m√Ęles par couple, √† chaque g√©n√©ration, on obtient pour la dixi√®me g√©n√©ration, celle qui sortit d'Egypte (10 g√©n√©rations pour 400 ans), un chiffre de pr√®s de 500 mille hommes, auxquels on doit ajouter tous les hommes de la huiti√®me et de la neuvi√®me g√©n√©ration qui vivaient encore. Le nombre indiqu√© n'a donc rien d'invraisemblable. Mais o√Ļ trouvaient-ils la place pour se mouvoir tous ensemble¬†? Sur des routes √©troites et ferm√©es de droite et de gauche, cela ne se concevrait pas. Mais dans de vastes plaines, en partie inhabit√©es et incultes, chaque tribu avec ses subdivisions pouvait se mouvoir ais√©ment.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Gen√®se 12

      2 Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai ton nom grand et tu seras une source de bénédiction.

      Genèse 15

      5 Apr√®s l'avoir conduit dehors, il dit¬†: ¬ę¬†Regarde vers le ciel et compte les √©toiles, si tu peux les compter.¬†¬Ľ Il lui affirma¬†: * ¬ę¬†Telle sera ta descendance.¬†¬Ľ

      Genèse 46

      3 Dieu dit¬†: ¬ę¬†Je suis Dieu, le Dieu de ton p√®re. N‚Äôaie pas peur de descendre en Egypte, car l√†-bas je ferai de toi une grande nation.

      Genèse 47

      11 Joseph installa son père et ses frères, il leur donna une propriété en Egypte dans la meilleure partie du pays, dans la région de Ramsès, conformément aux ordres du pharaon.

      Exode 1

      11 On √©tablit donc sur lui des chefs de corv√©es afin de l'accabler de travaux p√©nibles. C'est ainsi qu'on construisit les villes de Pithom et de Rams√®s destin√©es √† servir d'entrep√īts au pharaon.

      Exode 12

      37 Le nombre des Israélites qui partirent de Ramsès pour Succoth était d'environ 600'000 fantassins, sans compter les enfants.

      Exode 38

      26 Cela correspondait √† 5 grammes par personne, la moiti√© d‚Äôune pi√®ce d‚Äôapr√®s la valeur √©talon du sanctuaire, pour chaque homme √Ęg√© de 20 ans et plus compris dans le d√©nombrement, c‚Äôest-√†-dire pour 603'550 hommes.

      Nombres 1

      46 On dénombra au total 603'550 hommes.

      Nombres 2

      32 Tels sont les Israélites dont on fit le dénombrement en fonction de leur famille. On dénombra au total, parmi ceux qui formèrent les camps selon leurs corps d'armée, 603'550 hommes.

      Nombres 11

      21 Mo√Įse dit¬†: ¬ę¬†Le peuple au milieu duquel je me trouve compte 600'000 fantassins et toi, tu dis¬†: ‚ÄėJe leur donnerai de la viande et ils en mangeront un mois tout entier‚Äô¬†!

      Nombres 26

      51 On dénombra 601'730 Israélites.

      Nombres 33

      3 Ils partirent de Rams√®s le premier mois, le quinzi√®me jour du premier mois. Le lendemain de la P√Ęque, les Isra√©lites sortirent ouvertement, √† la vue de tous les Egyptiens,
      5 Les Israélites partirent de Ramsès et campèrent à Succoth.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.