Galates 2.15

¬Ľ Nous, nous sommes des Juifs de naissance, et non des p√©cheurs issus des autres nations.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour quelle raison avons-nous cru en Christ¬†? N'est-ce pas parce que nous pouvons √™tre justifi√© par la foi, en Lui¬†? Si c'est effectivement le cas, n'est-il pas insens√© de retourner √† la doctrine de la loi, en esp√©rant √™tre justifi√© par le m√©rite d'Ňďuvres morales, de sacrifices, ou de rites¬†?

Cette d√©claration de Paul a √©t√© vraisemblablement motiv√©e par la ¬ę¬†loi de c√©r√©monie¬†¬Ľ¬†; mais il est fort possible que l‚Äôap√ītre ait √©t√© tout √† fait oppos√© √† toute d√©pendance aux Ňďuvres de la loi morale, relatives √† la justification. Pour donner un plus grand poids √† son argumentation, il est ajout√©¬†: ¬ę¬†Mais tandis que nous cherchons √† √™tre justifi√©s par Christ, si nous √©tions aussi nous-m√™mes trouv√©s p√©cheurs, Christ serait-il un ministre du p√©ch√©¬†¬Ľ¬†? Ceci serait d√©j√† impensable de la part de Christ, mais aussi tr√®s n√©faste pour les Galates.

En consid√©rant la loi, Paul a vu que la justification ne devait pas √™tre attendue par les Ňďuvres, et qu'il n'y avait maintenant plus besoin de sacrifices, ni de diverses purifications, puisqu‚Äôils ont √©t√© r√©alis√©s ¬ę¬†en¬†¬Ľ Christ, Celui qui s'est offert Lui-m√™me en victime expiatoire pour nous.

Paul n'esp√©rait ni ne craignait quoi que ce soit de la loi, pas plus qu'un mort ne pourrait craindre ses ennemis¬†! Mais la r√©sultante d‚Äôune telle pens√©e n'√©tait pas pour autant une vie insouciante et sans loi. Il √©tait essentiel pour l‚Äôap√ītre de pouvoir vivre pour Dieu, et de Lui √™tre consacr√© au travers des raisons et de la Gr√Ęce de l'√Čvangile.

Bien qu'elle puisse para√ģtre des plus injuste, la doctrine de la justification par la foi ne devait pas encourager le peuple √† demeurer dans le p√©ch√©. Cette nouvelle doctrine permet de saisir l'offre de la Gr√Ęce, libre et gratuite¬†; elle commande de ne plus vivre dans l‚Äôiniquit√©, ce qui pourrait faire consid√©rer Christ comme le ¬ę¬†ministre du p√©ch√©¬†¬Ľ, pens√©e qui ferait fr√©mir d‚Äôhorreur tous les chr√©tiens¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...