TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Jérémie 39

    • 1

      Les derniers mots du chapitre précédent : Lorsque Jérusalem fut prise, doivent être rattachés aux premiers versets du chapitre 39 ; les versets 1 et 2 sont une parenthèse, et la proposition principale se trouve au verset 3 (voir la traduction).

      Le siége avait duré 18 mois moins un jour ; comparez 52.3-5 ; 2Rois 25.1-4.

      3

      La porte du milieu. C'était, selon l'opinion la plus générale, une porte qui se trouvait dans le mur allant de l'ouest à l'est, mur qui séparait la ville proprement dite, au sud, des faubourgs septentrionaux alors en dehors du mur d'enceinte.

      Les noms indiqu√©s dans ce verset ont √©t√© diversement interpr√©t√©s, selon qu'on a vu dans tel ou tel d'entre eux un titre ou un nom propre. Comme il est impossible d'arriver dans cette question √† la certitude, nous nous sommes conform√©s dans la traduction au texte re√ßu, que quelques interpr√®tes ont cru n√©cessaire de modifier. Rattachant Samgar √† N√©bu, nous faisons de Samgar-N√©bu le nom du second des chefs, qui est peut-√™tre le m√™me que N√©busazban, verset 13. N√©bu √©tait le nom de l'une des principales divinit√©s babyloniennes¬†; nous le retrouvons dans la composition des noms N√©bucadnetsar, N√©buzaradan, etc. Sars√©kim nous para√ģt √™tre le titre chald√©en de Samgar et d√©signer le chef des eunuques. Ce titre est traduit dans l'h√©breu m√™me par Rabsaris.

      4

      La porte entre les deux murs : comparez 2Rois 25.4. La ville haute et la colline du temple, situées en face l'une de l'autre, étaient séparées par une gorge profonde, le Tyropéon, qui partageait ainsi la ville dans la direction du nord au sud. Nous supposons que le mur d'enceinte méridional suivait la courbe des deux collines, puis formait dans la vallée un angle rentrant au fond duquel se trouvait une porte qui pouvait bien s'appeler : la porte entre les deux murs.

      Le chemin du jardin du roi. Ce chemin descendait la vall√©e du Tyrop√©on jusqu'√† Silo√©, o√Ļ se trouvaient les jardins royaux. De l√† le roi pouvait, soit en suivant la gorge du C√©dron, soit en passant par B√©thanie, se rendre √† la plaine du Jourdain.

      7

      Creva les yeux. Les Assyriens √ītaient la vue √† leurs prisonniers en pla√ßant devant leurs yeux un plateau d'argent ou d'autre m√©tal chauff√© √† blanc, qui les aveuglait presque compl√®tement. Le roi est aussi repr√©sent√© crevant de sa propre main l'Ňďil des monarques prisonniers.

      Le sort de Sédécias, depuis ce moment, nous est inconnu.

      8

      D'après 52.12, l'incendie de la ville n'eut lieu qu'un mois plus tard et ensuite d'un ordre exprès donné par Nébucadnetsar, qui était alors à Ribla, à plusieurs journées au nord, et qui chargea Nébuzaradan de son exécution (verset 9).

      9

      Nous avons traduit le titre du chef assyrien par pr√©v√īt des bouchers¬†; les commentateurs modernes le rendent g√©n√©ralement par : chef des gardes (des satellites, des bourreaux). Mais le terme h√©breu thabachim, n'a point ce sens¬†; il signifie cuisinier ou boucher. Potiphar est d√©sign√© Gen√®se 39.4 comme le chef de cette m√™me classe d'employ√©s. Cette charge √©tait sans doute l'une des fonctions √©minentes du palais, semblable √† celles de grand √©chanson et de grand panetier. La traduction d'Ostervad : pr√©v√īt de l'h√ītel, se rapproche le plus de la n√ītre. L'intervalle d'un mois qui s'√©coula entre la prise de J√©rusalem et la destruction de cette ville, repr√©sente sans doute le temps n√©cessaire pour aller prendre √† Ribla et pour rapporter les ordres du roi. Pendant ce temps les captifs, charg√©s de cha√ģnes et transport√©s provisoirement √† Rama, attendaient l√† leur sort. Voir 40.1. C'√©tait de Rama que le proph√®te (31.15) avait entendu s'√©lever les g√©missements de la m√®re du peuple.

      11

      11 √† 14 Il est assez difficile de concilier les d√©tails donn√©s ici avec le contenu de 40.1. Selon notre passage, J√©r√©mie doit avoir √©t√© tir√© de la cour de la prison et remis imm√©diatement en libert√©, par l'ordre de N√©bucadnetsar. Selon 40.1, il semble qu'il ait partag√© d'abord le sort des captifs et n'ait √©t√© rel√Ęch√© qu'au bout d'un mois par N√©buzaradan. On peut supposer que J√©r√©mie, apr√®s avoir √©t√© d√©livr√© de prison par l'ordre du commandant sup√©rieur, s'en retourna √† Anathoth et l√† fut ressaisi avec les autres habitants et confondu avec la foule des captifs.

      14

      Guédalia est le fils de cet Achikam qui avait protégé le prophète (26.21). D'après 40.5, il fut nommé par Nébucadnetsar gouverneur du pays.

      Dans la maison : est-ce le palais royal, par opposition à la cour du corps de garde, ou le temple, ou la maison de Guédalia, ou celle de Jérémie, à Anathoth ? Ce dernier sens parait le plus naturel.

      15

      Cette bénédiction avait sans doute été prononcée à la suite de la belle conduite de ce personnage (38.7-13). Le prophète l'a transcrite ici pour perpétuer le souvenir de sa reconnaissance.

      18

      Parce que tu t'es confié en moi. Sauver le prophète de l'Eternel, c'était faire acte de foi en l'Eternel.

      Les deux bienfaiteurs de Jérémie ont donc trouvé leur récompense, l'un dans sa propre personne, l'autre dans celle de son fils. Pour son ami Baruc, voir chapitre 45.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.