Romains 7.14

Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle ; mais moi, je suis marqué par ma nature, vendu au péché.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Un v√©ritable chr√©tien sert involontairement ce ma√ģtre honni¬†; il ne peut se d√©barrasser de cette servitude irritante, tant que son Ami puissant et plein de Gr√Ęce, Celui qui est au-dessus de toutes choses, ne vienne le d√©livrer. Le mal qui subsiste en son cŇďur est une r√©elle et humiliante entrave √† son service pour Dieu, tel celui des anges.

Les puissants propos de ce texte témoignent du grand avancement de Paul, dans le cheminement vers la sainteté ; ils soulignent la profondeur de l’avilissement de sa personne et sa haine du péché.

Si nous ne comprenons pas ce type de langage, c'est que nous sommes bien en de√ß√† du niveau de saintet√© de l‚Äôap√ītre, de sa connaissance de la spiritualit√© de la loi de Dieu, du mal et de la haine morale qui peuvent r√©sider en notre cŇďur. De nombreux croyants ont adopt√© ces principes de l'ap√ītre, montrant qu'ils conviennent √† leur aversion profonde du p√©ch√©, et √† l'avilissement de leur propre personne.

Paul s'√©tend ensuite sur le conflit journalier qui subsiste en lui, caus√© par la d√©pravation de son ancienne nature. Il √©tait confront√© fr√©quemment √† de tels sentiments, de telles paroles ou actions qui ne concordaient pas avec son renouvellement spirituel et son affection pour le Seigneur. En distinguant sa v√©ritable identit√© spirituelle, de son corps charnel, dans lequel demeure le mal, et en observant que ses mauvaises actions n‚Äôavaient pour origine que le p√©ch√© qui demeurait en lui, l'ap√ītre n'avait pas l'intention d‚Äôannoncer que les hommes ne sont pas responsables de leurs fautes, mais il enseigne le c√īt√© n√©gatif de leurs iniquit√©s, m√™me celles condamn√©es par leur conscience.

Le péché qui demeure chez un homme, ne prouve pas qu'il y règne, ou qu'il domine ce dernier. Quelqu'un peut demeurer dans une ville, ou dans un pays, sans toutefois le gouverner...

    • Gen√®se 37

      27 Venez, vendons-le aux Isma√©lites et ne portons pas la main sur lui, car il est notre fr√®re, il est de notre chair.¬†¬Ľ Ses fr√®res l'√©cout√®rent.
      36 Quant aux Madianites, ils vendirent Joseph en Egypte à Potiphar, un officier du pharaon qui était chef des gardes.

      Genèse 40

      15 En effet, j'ai √©t√© arrach√© au pays des H√©breux, et m√™me ici je n'ai rien fait qui m√©rite la prison.¬†¬Ľ

      Exode 21

      2 Si tu achètes un esclave hébreu, il servira six années, mais la septième il sortira libre, sans rien payer.
      3 S'il est entré seul, il sortira seul ; s'il avait une femme, sa femme sortira avec lui.
      4 Si c'est son ma√ģtre qui lui a donn√© une femme et qu'il en ait eu des fils ou des filles, la femme et ses enfants appartiendront √† son ma√ģtre et il sortira seul.
      5 Supposons que l'esclave dise¬†: ‚ÄėJ'aime mon ma√ģtre, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre.‚Äô
      6 Alors son ma√ģtre le conduira devant Dieu, le fera approcher de la porte ou de son montant et lui percera l'oreille avec un poin√ßon. Ainsi l'esclave sera pour toujours √† son service.

      Exode 22

      3 si ce qu'il a vol√©, bŇďuf, √Ęne ou agneau, est encore vivant entre ses mains, il fera une restitution au double.

      Lévitique 19

      18 Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune contre les membres de ton peuple. *Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l'Eternel.

      Deutéronome 6

      5 ¬Ľ *Tu aimeras l'Eternel, ton Dieu, de tout ton cŇďur, de toute ton √Ęme et de toute ta force.

      1 Rois 21

      20 Achab dit √† Elie¬†: ¬ę¬†Tu m'as donc retrouv√©, mon ennemi¬†?¬†¬Ľ Il r√©pondit¬†: ¬ę¬†Je t'ai retrouv√© parce que tu t'es toi-m√™me vendu pour faire ce qui est mal aux yeux de l'Eternel.
      25 Il n'y a eu personne qui se soit lui-même vendu comme Achab pour faire ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, et sa femme Jézabel l'y poussait.

      2 Rois 17

      17 Ils ont fait passer leurs fils et leurs filles par le feu, ils ont pratiqué la divination et la magie, ils se sont eux-mêmes vendus pour faire ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, au point d’exciter sa colère.

      Job 42

      6 C'est pourquoi je me condamne et je reconnais mes torts sur la poussi√®re et sur la cendre.¬†¬Ľ

      Psaumes 51

      6 J’ai péché contre toi, contre toi seul, j’ai fait ce qui est mal à tes yeux. *C’est pourquoi tu es juste dans tes paroles, sans reproche dans ton jugement.

      Psaumes 119

      25 Je suis affalé dans la poussière. Rends-moi la vie conformément à ta parole !

      Proverbes 30

      2 Certes, je suis idiot plus que tout autre et je n'ai pas l'intelligence d'un homme,
      5 Toute parole de Dieu est pure. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent refuge en lui.

      Esa√Įe 6

      5 Alors j‚Äôai dit¬†: ¬ę¬†Malheur √† moi¬†! Je suis perdu, car je suis un homme aux l√®vres impures, j'habite au milieu d'un peuple aux l√®vres impures et mes yeux ont vu le roi, l'Eternel, le ma√ģtre de l‚Äôunivers¬†!¬†¬Ľ

      Esa√Įe 50

      1 Voici ce que dit l'Eternel¬†: O√Ļ est la lettre de divorce par laquelle j'ai renvoy√© votre m√®re¬†? Ou bien auquel de mes cr√©anciers vous ai-je vendus¬†? C'est √† cause de vos fautes que vous avez √©t√© vendus et c'est √† cause de vos transgressions que votre m√®re a √©t√© renvoy√©e.

      Esa√Įe 52

      3 En effet, voici ce que dit l'Eternel : C'est pour rien que vous avez été vendus, et ce n'est pas à prix d'argent que vous serez rachetés.

      Esa√Įe 64

      5 ¬Ľ Nous sommes tous devenus comme des objets impurs et toute notre justice est pareille √† un habit tach√© de sang, nous sommes tous aussi fan√©s qu‚Äôune feuille et nos fautes nous emportent comme le vent.
      6 Il n'y a personne qui fasse appel à ton nom, qui se réveille pour s'attacher à toi. C’est que tu t’es caché à nous et tu nous laisses nous liquéfier par l’intermédiaire de nos propres fautes.

      Amos 2

      6 Voici ce que dit l'Eternel¬†: A cause de trois crimes d'Isra√ęl, m√™me de quatre, je ne reviens pas sur ma d√©cision, parce qu'ils ont vendu le juste pour de l'argent, et le pauvre pour une paire de sandales.

      Matthieu 5

      22 Mais moi je vous dis : Tout homme qui se met [sans raison] en colère contre son frère mérite de passer en jugement ; celui qui traite son frère d’imbécile mérite d'être puni par le tribunal, et celui qui le traite de fou mérite d'être puni par le feu de l'enfer.
      28 Mais moi je vous dis¬†: Tout homme qui regarde une femme pour la convoiter a d√©j√† commis un adult√®re avec elle dans son cŇďur.

      Matthieu 16

      23 Mais J√©sus se retourna et dit √† Pierre¬†: ¬ę¬†Arri√®re, Satan, tu es un pi√®ge pour moi, car tes pens√©es ne sont pas les pens√©es de Dieu, mais celles des hommes.¬†¬Ľ

      Matthieu 18

      25 Comme il n'avait pas de quoi payer, son ma√ģtre ordonna de le vendre, lui, sa femme, ses enfants et tout ce qu'il avait, afin d‚Äô√™tre rembours√© de cette dette.

      Matthieu 22

      37 J√©sus lui r√©pondit¬†: ¬ę¬†Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cŇďur, de toute ton √Ęme et de toute ta pens√©e.
      38 C'est le premier commandement et le plus grand.
      39 Et voici le deuxième, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
      40 De ces deux commandements d√©pendent toute la loi et les proph√®tes.¬†¬Ľ

      Luc 5

      8 Quand il vit cela, Simon Pierre tomba aux genoux de J√©sus et dit¬†: ¬ę¬†Seigneur, √©loigne-toi de moi, parce que je suis un homme p√©cheur.¬†¬Ľ

      Luc 7

      6 J√©sus partit avec eux. Il n'√©tait plus tr√®s loin de la maison quand l‚Äôofficier envoya des amis [vers lui] pour lui dire¬†: ¬ę¬†Seigneur, ne prends pas tant de peine, car je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit.

      Luc 18

      11 Le pharisien, debout, faisait cette pri√®re en lui-m√™me¬†: ‚ÄėO Dieu, je te remercie de ce que je ne suis pas comme les autres hommes, qui sont voleurs, injustes, adult√®res, ou m√™me comme ce collecteur d‚Äôimp√īts.
      12 Je je√Ľne deux fois par semaine et je donne la d√ģme de tous mes revenus.‚Äô
      13 Le collecteur d‚Äôimp√īts, lui, se tenait √† distance et n'osait m√™me pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine en disant¬†: ‚ÄėO Dieu, aie piti√© de moi, qui suis un p√©cheur.‚Äô
      14 Je vous le dis, lorsque ce dernier descendit chez lui, il √©tait consid√©r√© comme juste, mais pas le pharisien. En effet, toute personne qui s'√©l√®ve sera abaiss√©e, et celle qui s'abaisse sera √©lev√©e.¬†¬Ľ

      Romains 7

      14 Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle ; mais moi, je suis marqué par ma nature, vendu au péché.
      18 En effet, je sais que le bien n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma nature propre : j’ai la volonté de faire le bien, mais je ne parviens pas à l’accomplir.
      22 En effet, je prends plaisir à la loi de Dieu, dans mon être intérieur,
      23 mais je constate qu’il y a dans mes membres une autre loi ; elle lutte contre la loi de mon intelligence et me rend prisonnier de la loi du péché qui est dans mes membres.
      24 Malheureux être humain que je suis ! Qui me délivrera de ce corps de mort ?

      1 Corinthiens 3

      1 Pour ma part, fr√®res et sŇďurs, je n'ai pas pu vous parler comme √† des personnes dirig√©es par l‚ÄôEsprit, mais comme √† des personnes dirig√©es par leur nature propre, comme √† de petits enfants en Christ.
      2 Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter. D’ailleurs, même maintenant vous ne le pouvez pas
      3 parce que vous êtes encore animés par votre nature. En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie, des disputes [et des divisions], n'êtes-vous pas dirigés par votre nature propre et ne vous conduisez-vous pas d'une manière tout humaine ?

      Ephésiens 3

      8 Moi qui suis le plus petit de tous les saints, j‚Äôai re√ßu la gr√Ęce d‚Äôannoncer parmi les non-Juifs les richesses infinies de Christ

      Hébreux 4

      12 En effet, la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante que toute √©p√©e √† deux tranchants, p√©n√©trante jusqu‚Äô√† s√©parer √Ęme et esprit, jointures et moelles¬†; elle juge les sentiments et les pens√©es du cŇďur.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...