Romains 7.14

Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle ; mais moi, je suis marqué par ma nature, vendu au péché.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Un v√©ritable chr√©tien sert involontairement ce ma√ģtre honni¬†; il ne peut se d√©barrasser de cette servitude irritante, tant que son Ami puissant et plein de Gr√Ęce, Celui qui est au-dessus de toutes choses, ne vienne le d√©livrer. Le mal qui subsiste en son cŇďur est une r√©elle et humiliante entrave √† son service pour Dieu, tel celui des anges.

Les puissants propos de ce texte témoignent du grand avancement de Paul, dans le cheminement vers la sainteté ; ils soulignent la profondeur de l’avilissement de sa personne et sa haine du péché.

Si nous ne comprenons pas ce type de langage, c'est que nous sommes bien en de√ß√† du niveau de saintet√© de l‚Äôap√ītre, de sa connaissance de la spiritualit√© de la loi de Dieu, du mal et de la haine morale qui peuvent r√©sider en notre cŇďur. De nombreux croyants ont adopt√© ces principes de l'ap√ītre, montrant qu'ils conviennent √† leur aversion profonde du p√©ch√©, et √† l'avilissement de leur propre personne.

Paul s'√©tend ensuite sur le conflit journalier qui subsiste en lui, caus√© par la d√©pravation de son ancienne nature. Il √©tait confront√© fr√©quemment √† de tels sentiments, de telles paroles ou actions qui ne concordaient pas avec son renouvellement spirituel et son affection pour le Seigneur. En distinguant sa v√©ritable identit√© spirituelle, de son corps charnel, dans lequel demeure le mal, et en observant que ses mauvaises actions n‚Äôavaient pour origine que le p√©ch√© qui demeurait en lui, l'ap√ītre n'avait pas l'intention d‚Äôannoncer que les hommes ne sont pas responsables de leurs fautes, mais il enseigne le c√īt√© n√©gatif de leurs iniquit√©s, m√™me celles condamn√©es par leur conscience.

Le péché qui demeure chez un homme, ne prouve pas qu'il y règne, ou qu'il domine ce dernier. Quelqu'un peut demeurer dans une ville, ou dans un pays, sans toutefois le gouverner...

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Various Artists Simply worship
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...