TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

1 Samuel 28

    • 1

      Les Philistins ayant de nouveau d√©clar√© la guerre √† Isra√ęl, Akis, qui a confiance en David, s'assure son concours. La r√©ponse de David dans cette position embarrassante est ambigu√ꬆ; il se donne l'air d'√™tre pr√™t √† combattre vaillamment pour Akis, mais il se r√©serve en r√©alit√© d'agir selon les circonstances. Akis prend sa r√©ponse comme une promesse. La fausset√© de la position dans laquelle s'√©tait plac√© David ressort ici clairement.

      3

      Les deux circonstances de la mort de Samuel et du d√©cret de Sa√ľl contre les √©vocateurs (en application de la loi L√©vitique 19.31¬†; 20.6,27¬†; Deut√©ronome 18.10-11) sont ici mentionn√©es, pour expliquer ce qui suit.

      4

      Sunem, aujourd'hui Solam ou Sulem, ville d'Issacar (Josué 19.18), dans la partie orientale de la plaine d'Esdraélon, au pied du petit Hermon (massif rnontagneux situé à quelque distance au nord des monts de Guilbon).

      Guilboa : ville situ√©e au sud-est de cette m√™me cha√ģne, du haut de laquelle Sa√ľl pouvait voir le camp des Philistins. La chaine a 500 m√®tres de hauteur.

      5

      Cette anxi√©t√© provenait de l'abandon de Dieu en face d'une situation aussi p√©rilleuse. Quelle diff√©rence avec la courageuse d√©cision dont Sa√ľl avait fait preuve au d√©but de sa carri√®re, lorsque, se sentant soutenu d'en-haut, il courait au secours de Jab√®s (11.5 et suivants)¬†!

      6

      On est √©tonn√© de voir figurer ici l'Urim, car Abiathar, fils du souverain sacrificateur, qui l'avait emport√© avec l'√©phod, √©tait aupr√®s de David. Il est probable que Sa√ľl, ne pouvant se passer d'un souverain sacrificateur et d'un moyen de consulter l'Eternel, avait institu√© un souverain sacrificateur choisi dans la branche a√ģn√©e, celle d'El√©azar, qui d√®s longtemps avait √©t√© mise de c√īt√©, nous ignorons pour quelle raison, et avait fait place √† la branche cadette, celle d'Ithamar (voir √† 1Samuel 2.32). Ce sacrificateur avait d√Ľ se pourvoir d'un moyen de divination semblable √† celui du sacrificateur l√©gitime.

      7

      D√©sesp√©r√©, Sa√ľl a recours √† un moyen dont il avait lui-m√™me condamn√© l'usage. La pratique d'√©voquer les morts est souvent r√©prouv√©e dans l'Ancien Testament. Voir, outre les passages cit√©s au verset 3, Esa√Įe 8.19. Les peines s√©v√®res prononc√©es contre ce p√©ch√© paraissent prouver que les moyens employ√©s pour se mettre en relation avec le monde des esprits d√©pouill√©s de leur corps, n'√©taient pas de pures tromperies de la part de ceux qui exer√ßaient un pareil m√©tier. C'est tout ce que nous pouvons dire sur ce domaine myst√©rieux.

      En-Dor : village qui existe encore sous ce nom au revers nord du petit Hermon, massif s√©par√© par une vall√©e de la cha√ģne de Guilboa, plus au sud. Sa√ľl, pour s'y rendre depuis son camp, afin d'√©viter l'arm√©e des Philistins, doit faire un d√©tour vers l'est.

      11

      Monter. Cette expression provient de ce qu'on se repr√©sentait l'√Ęme des morts encore unie par un lien myst√©rieux avec le corps d√©pos√© dans la tombe. Les deux notions de s√©pulcre et d'Ad√®s se confondaient en quelque sorte.

      Samuel. Sa√ľl se souvient de ce que Samuel avait √©t√© pour lui, au commencement de sa carri√®re, un p√®re spirituel, et malgr√©, tout ce qui les avait s√©par√©s d√®s lors, il ne voit plus que lui de qui il puisse attendre un bon conseil dans sa position rendue absolument d√©sesp√©r√©e par le silence de Dieu, verset 6.

      12

      Tu es Sa√ľl. Elle comprend que ce n'est que pour le roi d'Isra√ęl qu'un personnage tel que Samuel a pu quitter le lieu de son repos.

      13

      Ne crains pas¬†! Car... : Une seule chose importe ici, c'est ce que tu as vu. Sa√ľl lui-m√™me ne voit absolument rien.

      Un dieu : un être plein de majesté.

      14

      D'un manteau : le manteau de prophète que Samuel avait l'habitude de porter (15.27).

      Se prosterna : devant Samuel dont il sent l'invisible présence.

      15

      M'as-tu troubl√©¬†? Il sait bien que c'est √† la demande de Sa√ľl qu'il a √©t√© troubl√© dans son repos.

      18

      Contre Amalek : allusion √† la d√®sob√©issance r√©fl√©chie et volontaire de Sa√ľl, qui avait d√©termin√© toute sa conduite subs√©quente.

      19

      Et m√™me... : Tu ne seras pas seul √† souffrir de ta faute. C'est le comble de la douleur pour Sa√ľl de voir Isra√ęl et ses fils envelopp√©s dans son ch√Ętiment.

      Avec moi : dans le séjour des morts.

      20

      Ou bien il s'était relevé, ou bien il était resté à genoux ; il tombe maintenant, gisant tout de son long.

      21

      Elle vint. Jusqu'alors elle √©tait rest√©e √† une certaine distance de Sa√ľl.

      22

      Toi aussi : Je t'ai obéi au péril de ma vie ; obéis-moi maintenant pour soutenir la tienne. Il y a de la compassion et de la grandeur chez cette femme.

      23

      Le lit : le divan garni de coussins qui longe la paroi.

      25

      Jamais roi rentra-t-il dans son camp, au moment de livrer bataille, sous de plus lugubres auspices ?

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.