Ne ratez pas" Jésus, l'enquête" !

Actes 8.14

Quand les *ap√ītres, rest√©s √† J√©rusalem, apprirent que les *Samaritains avaient accept√© la Parole de Dieu, ils d√©l√©gu√®rent aupr√®s d‚Äôeux Pierre et Jean.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Soyons encourag√©s par l‚Äôexemple donn√© dans ce texte¬†: prions Dieu de renouveler les gr√Ęces du Saint-Esprit envers tous, tous √©tant en effet concern√©s par Ses bienfaits spirituels¬†! Cette pri√®re englobe toutes les b√©n√©dictions¬†! Nul ne peut accorder le Saint-Esprit par une simple imposition des mains, par contre, faisons tout notre possible pour instruire spirituellement ceux pour qui nous prions.

Simon le mage avait l'ambition de vouloir avoir les m√™mes honneurs qu‚Äôun ap√ītre, mais il ne se souciait gu√®re d'avoir l‚Äôesprit et le caract√®re d'un chr√©tien. Il cherchait plus √† √™tre honor√©, que de faire du bien aux autres. Pierre lui r√©v√©la son √©garement. Simon estimait que les richesses de ce monde avaient une certaine influence dans l‚Äôau del√†, il pensait pouvoir acheter le pardon de ses p√©ch√©s, le don du Saint-Esprit, et la vie √©ternelle. Devant une telle erreur, si condamnable, la Gr√Ęce ne pouvait lui √™tre accord√©e.

Le fond de notre cŇďur est r√©v√©l√© aux yeux de Dieu, Celui qui ne peut √™tre tromp√©. Si Dieu constate que le p√©ch√© nous anime, notre pi√©t√© est alors vaine, et nous n'avons pas notre place dans Son Royaume. Un cŇďur avide et orgueilleux ne peut pas se tenir devant Dieu. Un homme peut tr√®s bien Ňďuvrer sous le pouvoir du p√©ch√©, tout en affichant une certaine forme de pi√©t√©. Lorsque, par exemple, nous sommes tent√©s de mal utiliser l'argent, nous devons consid√©rer combien ce dernier est p√©rissable et m√©prisable.

Le Christianisme n‚Äôest pas un ¬ę¬†commerce¬†¬Ľ dont on peut vivre en ce monde. Beaucoup de m√©chancet√© r√®gne en notre cŇďur¬†: de mauvais pr√©jug√©s, des affections corrompues, de vains projets¬†; nous devons nous repentir de tous ces maux, ou alors tout esp√©rance de conna√ģtre la paix du Seigneur est vaine. Par contre, suite √† la repentance, on re√ßoit le pardon¬†!

Apr√®s la lecture de ce texte, on peut douter de la sinc√©rit√© du repentir de Simon¬†: si ce dernier √©tait sinc√®re, son pardon ne fait alors aucun doute. Donne-nous, Seigneur, une foi diff√©rente de celle de Simon, qui n‚Äô√©tait qu‚Äô√©tonn√© par la Puissance du Saint-Esprit, sans vouloir r√©ellement sanctifier son cŇďur. Puissions-nous condamner toute pens√©e qui fasse que notre pi√©t√© serve √† des fins de fiert√© ou d'ambition. Gardons-nous de ce poison subtil, la ¬ę¬†fiert√© spirituelle¬†¬Ľ, qui s‚Äôinfiltre m√™me dans notre soi-disant humilit√©. Puissions-nous seulement rechercher l'honneur qui vient uniquement de Dieu¬†!

Favoris

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Partager

Si vous avez aimé l'article, partagez le autour de vous

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Louise Zbinden Chez moi
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...