Abonnez-vous à la newsletter !

Ephésiens 5.23

D√©j√† dans l'Ancien Testament le rapport du Seigneur et de son peuple √©tait repr√©sent√© sous l'image de l'union conjugale, (Esa√Įe 54.5,J√©r√©mie 31.32) et il y a dans cette image une profonde v√©rit√©.

Combien plus, depuis que ce rapport est devenu celui de Christ et de son Eglise ! (Matthieu 9.15 ; 25.6 ; 2Corinthiens 11.2)

Rien donc ne pouvait donner du mariage une id√©e plus √©lev√©e, plus spirituelle, plus sainte, que de le mettre en parall√®le avec l'union de Christ et de son Eglise, comme notre ap√ītre le fait ici. Et il n'a pas en vue une simple comparaison par analogie, mais une profonde r√©alit√©. Ainsi, tandis qu'ailleurs (1Corinthiens 7)

Paul parle du mariage en l'envisageant par son c√īt√© purement humain et terrestre, parce que telle √©tait la question du moment et que ses lecteurs avaient besoin de ces directions pratiques, ici il le saisit √† son point de vue id√©al, dans ce qu'il a de plus spirituel, tel qu'il doit √™tre entre chr√©tiens.

En ce sens, le devoir de la soumission qu'il impose √† la femme ne peut pas se restreindre et signifier¬†: Soyez soumises √† vos maris, parce que tel est l'ordre du Seigneur, ou¬†: ob√©issez-leur comme au Seigneur, dans le sens o√Ļ cela est command√© aux enfants, (Eph√©siens 6.1) aux serviteurs¬†; (Eph√©siens 6.5-7) mais litt√©ralement¬†: Soyez soumises √† vos maris comme vous l'√™tes au Seigneur.

Tel est indubitablement le sens de Ephésiens 5.22, ce que prouve Ephésiens 5.24, et ce qu'implique la raison donnée à Ephésiens 5.23.

Si l'on objecte que c'est l√† d√©passer toutes les bornes des devoirs que l'on peut avoir envers une cr√©ature, il faut se souvenir que l'ap√ītre envisage ici le mari comme le repr√©sentant du Seigneur aupr√®s de sa femme. (Comparer 1Corinthiens 11.3¬†; 1Timoth√©e 2.11)

Si l'on objecte encore que souvent, dans le mariage, ce rapport-là n'est ni réel ni possible, quand, par exemple, le mari n'est pas chrétien, il n'y a à cela qu'une réponse, c'est que Paul suppose que les deux époux appartiennent au Seigneur.

Un autre ap√ītre, Pierre, a pr√©vu le cas o√Ļ le mari "n'ob√©irait pas √† la Parole" et y voit √©galement un s√©rieux motif de soumission pour la femme, quoique √† un point de vue diff√©rent.. (1Pierre 3.1 et suivants) Paul lui-m√™me se contente de recommander ailleurs la soumission "selon le Seigneur," (Colossiens 3.18) et de l√† vient que plusieurs interpr√®tes se sont efforc√©s de r√©duire notre passage √† ce sens mitig√©, mais c'est malgr√© les termes expr√®s du texte.

On peut envisager ces mots comme apposition de ce qui pr√©c√®de¬†: Christ est le Chef, parce qu'il est le Sauveur. On peut aussi en faire une pens√©e ind√©pendante¬†: "Lui-m√™me (lui seul, il est vrai) est le Sauveur du corps, mais comme l'Eglise est soumise √† Christ, que les femmes..." (Eph√©siens 5.24) La pens√©e de l'ap√ītre est que, comme Sauveur, Christ est unique, que le mari ne peut plus lui √™tre compar√©, mais que, malgr√© cette inf√©riorit√©, la femme lui doit ob√©issance. Alors on comprend cette particule adversative mais, que nos versions ordinaires transforment en un donc contraire au sens grammatical.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Actes 20

      28 Faites donc bien attention à vous-mêmes et à tout le troupeau dont le Saint-Esprit vous a confié la responsabilité ; prenez soin de l'Eglise de Dieu qu'il s'est acquise par son propre sang.

      1 Corinthiens 6

      13 Les aliments sont pour le ventre et le ventre pour les aliments, et Dieu détruira l'un comme les autres. Mais le corps n'est pas pour l'immoralité sexuelle : il est pour le Seigneur, et le Seigneur est pour le corps.

      1 Corinthiens 11

      3 Je veux cependant que vous sachiez ceci : Christ est le chef de tout homme, l'homme est le chef de la femme, et Dieu est le chef de Christ.
      4 Tout homme qui prie ou qui prophétise la tête couverte déshonore son chef.
      5 Toute femme, en revanche, qui prie ou qui prophétise la tête non couverte déshonore son chef à elle. En effet, c'est exactement comme si elle était rasée.
      6 Si une femme n'a pas la tête couverte, qu'elle se tonde aussi les cheveux. Et s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux tondus ou d'être rasée, qu'elle se couvre donc la tête.
      7 L'homme n’est pas tenu de se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu ; la femme, elle, est la gloire de l'homme.
      8 En effet, ce n’est pas l'homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l'homme ;
      9 et ce n’est pas l'homme qui a été créé à cause de la femme, mais la femme à cause de l'homme.
      10 Voilà pourquoi, à cause des anges, la femme doit porter sur la tête une marque d'autorité.

      Ephésiens 1

      22 Il a tout mis sous ses pieds et il l'a donné pour chef suprême à l'Eglise
      23 qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous.

      Ephésiens 4

      15 Mais en disant la vérité dans l'amour, nous grandirons à tout point de vue vers celui qui est la tête, Christ.

      Ephésiens 5

      23 car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l'Eglise qui est son corps et dont il est le Sauveur.
      25 Maris, aimez votre femme comme Christ a aimé l'Eglise. Il s'est donné lui-même pour elle
      26 afin de la conduire à la sainteté après l'avoir purifiée et lavée par l'eau de la parole,

      Colossiens 1

      18 Il est la tête du corps qu’est l'Eglise ; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier.

      1 Thessaloniciens 1

      10 et pour attendre du ciel son Fils qu'il a ressuscité, Jésus, celui qui nous délivre de la colère à venir.

      Apocalypse 5

      9 et ils chantaient un cantique nouveau en disant¬†: ¬ę¬†Tu es digne de prendre le livre et d'en ouvrir les sceaux, car tu as √©t√© offert en sacrifice et tu as rachet√© pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider