TopCartes x PLM collab

Esa√Įe 51

    • Un salut qui n'aura pas de fin

      1 ¬ę¬†Vous qui courez apr√®s le salut, vous mes fid√®les, √©coutez-moi, dit le Seigneur. Consid√©rez dans quel rocher vous avez √©t√© taill√©s, pensez √† la carri√®re d‚Äôo√Ļ vous avez √©t√© tir√©s¬†:

      2 Consid√©rez Abraham, votre p√®re, et Sara, qui vous a mis au monde. Abraham √©tait sans enfant quand je l‚Äôai appel√©, mais je l‚Äôai b√©ni, j‚Äôai fait de lui l‚Äôanc√™tre d‚Äôun peuple nombreux.¬†¬Ľ

      3 Le Seigneur a pitié de Sion, il a pitié de ses ruines. De ce site déserté il va faire un jardin merveilleux, de ce terrain aride il va faire un paradis. Et là retentiront les cris d’une joie débordante, les chants de louange et les airs de musique.

      4 ¬ę¬†Vous mon peuple, √©coutez-moi bien, dit le Seigneur. Vous ma nation, soyez attentifs. C‚Äôest moi qui √©nonce la loi¬†; le droit que je formule sera la lumi√®re des peuples.

      5 Le salut que j‚Äôapporte est proche, imminent, la d√©livrance va para√ģtre. Je ferai r√©gner le droit avec vigueur parmi les peuples. Les populations lointaines mettront leur espoir en moi, elles compteront sur mon pouvoir.

      6 Regardez là-haut, vers le ciel, puis en bas, sur la terre : le ciel s’évanouira comme une fumée ; la terre partira en lambeaux comme un vêtement, et ses habitants tomberont comme des mouches. Mais la délivrance que j’apporte subsistera toujours, mon salut n’aura pas de fin.

      7 √Čcoutez-moi, vous qui savez ce qui est juste, peuple qui prends √† cŇďur ma loi¬†: n‚Äôayez pas peur des outrages des hommes, ne c√©dez pas √† leurs insultes,

      8 car ils auront le sort d‚Äôun v√™tement de laine d√©vor√© par les mites. Mais le salut que j‚Äôapporte subsistera toujours, et ma d√©livrance durera de si√®cle en si√®cle.¬†¬Ľ

      Réveille-toi, Seigneur

      9 Réveille-toi, Seigneur, réveille-toi vite, agis avec vigueur. Réveille-toi comme autrefois, dans le lointain passé. N’est-ce pas toi alors qui abattis le monstre Rahab, qui transperças le dragon des mers ?

      10 N’est-ce pas toi aussi qui asséchas la mer, les eaux du grand océan ? Et toi qui traças un chemin dans les profondeurs de la mer, pour y faire passer ceux que tu as libérés ?

      11 Le Seigneur délivrera les siens. Ils reviendront à Jérusalem et ils y entreront en criant de bonheur. Une joie éternelle illuminera leur visage, une joie débordante les inondera, tandis que chagrins et soupirs se seront évanouis.

      Mon peuple, qu'as-tu à craindre?

      12 C’est moi qui vous réconforte, c’est bien moi, dit le Seigneur. Mon peuple, qu’as-tu à craindre d’un simple humain, qui mourra, qui aura le sort de l’herbe ?

      13 Tu oublies le Seigneur, celui qui t’a créé, qui a déployé le ciel et posé les bases de la terre. Tous les jours tu trembles de peur devant la fureur de l’oppresseur, comme s’il était prêt à te détruire. Mais que reste-t-il de sa fureur ?

      14 Bient√īt, le prisonnier accabl√© sera remis en libert√©. Il ne mourra pas dans son cachot et ne manquera plus de pain.

      15 Moi, le Seigneur, je suis ton Dieu, j’excite la mer, je fais mugir ses flots. Mon nom : le Seigneur de l’univers.

      16 Je remets en place le ciel, je replace les bases de la terre, et je dis √† J√©rusalem¬†: ¬ę¬†C‚Äôest toi qui es mon peuple¬†; je te confie mon message, je te mets √† l‚Äôabri de ma main.¬†¬Ľ

      Ressaisis-toi, Jérusalem

      17 Ressaisis-toi, J√©rusalem, ressaisis-toi et l√®ve-toi. Le Seigneur t‚Äôavait tendu la coupe remplie de sa col√®re, et tu as d√Ľ la boire jusqu‚Äô√† la derni√®re goutte, jusqu‚Äô√† en avoir le vertige.

      18 Parmi tous les fils que tu avais mis au monde, aucun ne t’a guidée. Parmi tous les enfants que tu as élevés, aucun ne t’a soutenue.

      19 Les malheurs t’ont frappée par deux : ruine et désastre, guerre et famine. Mais qui voudra te plaindre, qui te réconfortera ?

      20 A tous les coins de rue tes enfants sont à terre, ils restent là, sans réagir, comme des antilopes prises au piège, sous la colère du Seigneur, sous la menace de ton Dieu.

      21 Mais maintenant écoute bien, malheureuse Jérusalem, toi qui es ivre, mais non de vin :

      22 Voici ce que d√©clare le Seigneur, ton Ma√ģtre, ton Dieu, qui prend la d√©fense de son peuple¬†: ¬ę¬†Je vais reprendre de tes mains la coupe qui donne le vertige, la coupe de ma col√®re. Tu n‚Äôauras plus √† y boire.

      23 Je la tends √† tes bourreaux, eux qui te disaient¬†: ‚ÄúA plat ventre, pour que nous te marchions dessus¬†!‚ÄĚ Et tu avais d√Ľ offrir ton dos comme le sol d‚Äôune rue √† ceux qui te marchaient dessus.¬†¬Ľ
Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.