TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Jérémie 27

    • 1

      Il faut lire Sédécias au lieu de Jehojakim ; comparez verset 12 et 28.1. Ce dernier nom a été substitué au premier par une erreur de copiste évidente.

      Au commencement : dans la quatrième année du règne de ce roi (28.1).

      2

      Des liens et des jougs : les liens pour attacher au corps les deux pièces de bois dont se compose le joug.

      Mets-les : cet acte symbolique fut réellement exécuté.

      3

      Envoie-les. Il est difficile d'admettre qu'il ait r√©ellement envoy√© un joug √† chacun de ces rois¬†; mais celui que portait en ce moment J√©r√©mie √©tait pour les ambassadeurs un embl√®me parlant du message dont il les chargeait pour leurs ma√ģtres.

      Par les ambassadeurs : qui étaient venus sans aucun doute pour arrêter le plan d'une révolte générale contre Nébucadnetsar. Jérusalem était naturellement désignée par sa position pour être le centre de la coalition. Jérémie est chargé d'annoncer à chacun des conjurés que ce vaste projet échouera.

      Edom, Moab, Ammon, les anciens ennemis d'Isra√ęl, s'associent aujourd'hui √† lui pour faire le mal. Sous J√©hojakim encore ils √©taient alli√©s √† Babylone contre Juda (2Rois 24.2).

      5

      C'est moi, et non pas la puissance des dieux de Babylone... Il fallait établir le droit de Dieu dans toute son étendue et dans son caractère le plus universel et le plus absolu, pour mettre les prétendus droits de l'homme à leur place et fermer la bouche aux raisonneurs.

      6

      Mon serviteur : en tant que dépositaire de la puissance divine sur la terre à cette époque. Comparez 25.9, note.

      Même les animaux des champs : la terre elle-même, avec tous les êtres qui l'habitent, tombe sous sa souveraineté.

      7

      Ce n'√©tait √©videmment pas l√† l'√©tat normal de l'humanit√©. D'apr√®s le proph√®te lui-m√™me, ce pouvoir absolu, d√©volu √† un seul homme, √©tait un ch√Ętiment inflig√© aux peuples d'alors et destin√© √† les ramener √† Dieu.

      A lui, √† son fils et au fils de son fils, soit deux g√©n√©rations apr√®s lui, c'est-√†-dire √† peu pr√®s les soixante-dix ann√©es fix√©es dans le chapitre pr√©c√©dent comme la dur√©e de la puissance chald√©enne. Le fils et successeur de N√©bucadnetsar, Evil-M√©rodac, fut assassin√© par son beau-fr√®re N√©riglissor, qui avait √©pous√© la fille de N√©bucadnetsar, et le tr√īne revint bient√īt au fils de celle-ci, Laborosoarcod. Mais il fut tu√© au bout de quelques mois par Naboned, sous lequel fut d√©truite la monarchie babylonienne.

      Le temps de son pays : le temps o√Ļ le jugement atteindra √† son tour la puissance des Chald√©ens. Dieu a arr√™t√© d'avance le temps des nations (Luc 21.24¬†; Actes 17.26), le terme fatal de leur puissance, qu'il fait co√Įncider avec le moment o√Ļ la mesure de leur iniquit√© est comble (Gen√®se 15.16).

      A lui aussi. Nébucadnetsar lui-même sera atteint par le jugement dont il est aujourd'hui l'exécuteur.

      Des nations et de grands rois : comparez 25.14 ; 50.9,14.

      8

      Les fléaux de Dieu atteindront les peuples rebelles, s'ils échappent à l'épée de Nébucadnetsar.

      9

      Le prophète désigne ici les diverses catégories de devins qui se trouvaient chez les peuples auxquels il s'adresse. Les inscriptions assyriennes et babyloniennes prouvent que les souverains d'Orient ne faisaient rien sans consulter les dieux. Ezéchiel nous montre, Ezéchiel 21.26, Nébucadnetsar consultant deux sortes de présages pour savoir s'il doit se diriger sur Jérusalem ou sur la capitale des Ammonites.

      10

      Pour vous éloigner de votre pays. Ces mots désignent non le but que poursuivaient réellement ces faux prophètes, mais le résultat inévitable de leurs mensonges.

      La d√©portation en masse √©tait le ch√Ętiment que les monarques d'Orient infligeaient aux peuples rebelles.

      12

      Toutes ces menaces s'adressaient au peuple de Dieu aussi bien qu'aux peuples voisins. Isra√ęl, qui jusqu'alors avait form√© une th√©ocratie, c'est-√†-dire un peuple dont Dieu √©tait le souverain, devait apprendre √† cette √©poque qu'il pouvait perdre son ind√©pendance politique, sans cesser cependant d'√™tre le peuple de Dieu. C'est ainsi que les deux sph√®res, civile et religieuse, qui jusqu'alors avaient √©t√© confondues dans l'Etat th√©ocratique, commenc√®rent √† se s√©parer l'une de l'autre. J√©sus-Christ a formul√© nettement et pour toujours cette distinction dans cette maxime : Rendez √† C√©sar ce qui est √† C√©sar, et √† Dieu ce qui est √† Dieu.

      13

      Pourquoi mourriez-vous ? Se révolter, c'était se condamner à une mort certaine.

      14

      Les paroles des proph√®tes : tels qu'Hanania, dans le chapitre suivant. Ils parlaient au roi et au peuple d'ind√©pendance, aux sacrificateurs du retour des meubles sacr√©s emport√©s √† Babylone, √† chacun dans le sens qui flattait ses go√Ľts.

      16

      Bient√īt : en opposition √† la pr√©diction des soixante-dix ans, chapitre 25.

      18

      S'ils sont prophètes : S'ils ont vraiment quelque relation intime avec Dieu, qu'ils usent de ce privilège pour chercher à conserver ce qui reste encore, et non pour entretenir la fausse espérance de recouvrer ce qui est irrévocablement perdu.

      19

      Colonnes... Nébucadnetsar avait déjà enlevé du temple tout ce qui était d'or et d'argent ; il n'y restait plus que les vases et objets d'airain.

      Les colonnes : voir 1Rois 7.23-26

      La mer : 1Rois 7.23-26.

      Les porte-bassins : 1Rois 7.27-37.

      22

      Jusqu'au jour : comparez 32.5 ; sentence renfermant la promesse d'une restauration dont Dieu seul déterminera le moment.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.