Pub émission "Vis ta foi" de KBM (été 2024)

Luc 22.44

La lutte continue ; Jésus la soutient avec les forces nouvelles qu'il a reçues.

Le mot agonie signifie combat¬†; il d√©signe, plus sp√©cialement, l'√©tat de celui qui lutte contre la mort. Dans les circonstances o√Ļ se trouve J√©sus, ce mot a un sens insondable pour nous. L'arme du Sauveur, c'est la pri√®re. Il priait plus instamment.

Et telle fut la violence de la lutte, que sa sueur, provoquée par l'angoisse physique et morale, était formée de grosses gouttes (grec caillots) de sang descendant jusque sur la terre.

Ce phénomène est la manifestation d'une terrible souffrance morale qui demeure inexplicable, si l'on n'admet que le Sauveur accomplissait alors la rédemption du monde, en s'offrant lui-même à la justice divine. (Comparer Matthieu 26.46, note.)

- Les versets 43,44 manquent dans quatre majuscules, dont B et A, dans trois minuscules et dans quelques versions anciennes¬†; dix manuscrits les marquent d'un signe de doute¬†; enfin quelques P√®res de l'Eglise, Hilaire de Poitiers, J√©r√īme, Epiphane, d√©clarent que ces versets ne se trouvaient point dans plusieurs manuscrits grecs et latins.

Ces t√©moignages et le fait que Matthieu et Marc ne mentionnent ni l'apparition de l'ange ni la sueur de sang, ont inspir√© √† quelques ex√©g√®tes la pens√©e que ce r√©cit √©tait d√Ľ √† une tradition post√©rieure √† la r√©daction de notre √©vangile.

Mais, d'autre part, Sin., D et dix majuscules ont les versets 43,44¬†; ils se trouvent √©galement dans l'Itala et la version syriaque. Et ce qui para√ģtra d√©cisif, c'est que des P√®res de l'Eglise aussi rapproch√©s de l'√Ęge apostolique que Justin et Ir√©n√©e citent le verset 44.

M. Godet remarque avec raison qu'ils ont pu être retranchés, parce que les faits qu'ils rapportent ne se trouvent pas dans Matthieu et Marc, et qu'ils semblaient contraires à la divinité de Jésus. Aussi Tischendorf,Tregelles, Westcott et Hort ont-ils conservé les deux versets dans leurs éditions.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Gen√®se 32

      24 Il les prit, leur fit passer le torrent et le fit passer à tout ce qui lui appartenait.
      25 Jacob resta seul. C’est alors qu’un homme lutta avec lui jusqu'au lever de l'aurore.
      26 Voyant qu'il n'√©tait pas vainqueur contre lui, cet homme le frappa √† l'embo√ģture de la hanche. Celle-ci se d√©bo√ģta pendant qu'il luttait avec lui.
      27 Il dit¬†: ¬ę¬†Laisse-moi partir, car l'aurore se l√®ve.¬†¬Ľ Jacob r√©pondit¬†: ¬ę¬†Je ne te laisserai pas partir avant que tu ne m'aies b√©ni.¬†¬Ľ
      28 Il lui demanda¬†: ¬ę¬†Quel est ton nom¬†?¬†¬Ľ Il r√©pondit¬†: ¬ę¬†Jacob.¬†¬Ľ

      Psaumes 22

      1 Au chef de chŇďur, sur la m√©lodie de ¬ę¬†Biche de l‚Äôaurore¬†¬Ľ. Psaume de David.
      2 *Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? Pourquoi t’éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes ?
      12 Ne t’éloigne pas de moi quand la détresse est proche, quand personne ne vient à mon secours !
      13 De nombreux taureaux sont autour de moi, des taureaux du Basan m’encerclent.
      14 Ils ouvrent leur gueule contre moi, pareils au lion qui déchire et rugit.
      15 Mes forces s‚Äôen vont comme l‚Äôeau qui s‚Äô√©coule, et tous mes os se disloquent¬†; mon cŇďur est comme de la cire, il se liqu√©fie au fond de moi.
      16 Ma force se dessèche comme l’argile, et ma langue s’attache à mon palais ; tu me réduis à la poussière de la mort.
      17 Oui, des chiens m‚Äôenvironnent, une bande de sc√©l√©rats r√īdent autour de moi¬†; ils ont perc√© mes mains et mes pieds.
      18 Je pourrais compter tous mes os ; eux, ils observent, ils me regardent,
      19 *ils se partagent mes vêtements, ils tirent au sort mon habit.
      20 Mais toi, Eternel, ne t’éloigne pas ! Toi qui es ma force, viens vite à mon secours !
      21 Prot√®ge mon √Ęme contre l‚Äô√©p√©e, ma vie contre le pouvoir des chiens¬†!

      Psaumes 40

      1 Au chef de chŇďur. Psaume de David.
      2 J’avais mis mon espérance en l’Eternel, et il s’est penché vers moi, il a écouté mes cris.
      3 Il m’a retiré de la fosse de destruction, du fond de la boue, et il a établi mes pieds sur le rocher, il a affermi mes pas.

      Psaumes 69

      14 Mais moi je t‚Äôadresse ma pri√®re, Eternel¬†! C‚Äôest le moment favorable, √ī Dieu, par ta grande bont√©¬†: r√©ponds-moi en m‚Äôaccordant ton fid√®le secours¬†!
      15 Retire-moi de la boue, et que je n’enfonce plus, que je sois délivré de mes ennemis et de l’eau profonde !
      16 Que le courant ne m’emporte plus, que le gouffre ne m’engloutisse pas et que la tombe ne se referme pas sur moi !
      17 Réponds-moi, Eternel, car ta bonté est immense ! Dans tes grandes compassions, tourne les regards vers moi
      18 et ne cache pas ton visage à ton serviteur ! Je suis dans la détresse : réponds-moi vite !

      Psaumes 88

      1 Chant, psaume des descendants de Kor√©. Au chef de chŇďur, √† chanter sur la fl√Ľte. Cantique d‚ÄôH√©man l‚ÄôEzrachite.
      2 Eternel, Dieu de mon salut, jour et nuit je crie devant toi.
      3 Que ma prière parvienne jusqu’à toi ! Prête l’oreille à mes supplications,
      4 car mon √Ęme est satur√©e de malheurs, et ma vie s‚Äôapproche du s√©jour des morts.
      5 On me compte parmi ceux qui descendent dans la tombe, je suis comme un homme qui n’a plus de force.
      6 Je suis étendu parmi les morts, semblable à ceux qui sont tués et couchés dans la tombe, à ceux dont tu ne te souviens plus et qui sont séparés de toi.
      7 Tu m‚Äôas jet√© dans un gouffre profond, dans les t√©n√®bres, dans les ab√ģmes.
      8 Ta fureur p√®se lourdement sur moi, et tu m‚Äôaccables des vagues de ta col√®re. ‚Äď Pause.
      9 Tu as éloigné mes intimes de moi, tu as fait de moi un objet d’horreur pour eux ; je suis enfermé et je ne peux pas sortir.
      10 Mes yeux sont usés par la souffrance ; tous les jours, je fais appel à toi, Eternel, je tends les mains vers toi.
      11 Est-ce pour les morts que tu fais des miracles¬†? Les d√©funts se l√®vent-ils pour te louer¬†? ‚Äď Pause.
      12 Parle-t-on de ta bonté dans la tombe, de ta fidélité dans le gouffre de perdition ?
      13 Tes miracles sont-ils connus dans les ténèbres, et ta justice au pays de l’oubli ?
      14 Et moi, c’est toi, Eternel, que j’appelle au secours. Le matin, ma prière s’adresse à toi.
      15 Pourquoi, Eternel, me rejettes-tu ? Pourquoi me caches-tu ton visage ?
      16 Je suis malheureux et mourant depuis ma jeunesse, je subis tes terreurs et je suis bouleversé.
      17 Tes fureurs passent sur moi, tes terreurs me réduisent au silence ;
      18 elles m‚Äôencerclent tout le jour comme de l‚Äôeau, elles me cernent de tous c√īt√©s.

      Psaumes 130

      1 Chant des montées. Du fond du gouffre, je fais appel à toi, Eternel !
      2 Seigneur, écoute-moi ! Que tes oreilles soient attentives à mes supplications !

      Psaumes 143

      6 Je tends les mains vers toi, je soupire apr√®s toi comme une terre assoiff√©e. ‚Äď Pause.
      7 Réponds-moi vite, Eternel, car mon esprit s’épuise. Ne me cache pas ton visage, car je deviendrais pareil à ceux qui descendent dans la tombe.

      Esa√Įe 53

      10 L'Eternel a voulu le briser par la souffrance. Si tu fais de sa vie un sacrifice de culpabilité, il verra une descendance et vivra longtemps, et la volonté de l'Eternel sera accomplie par son intermédiaire.

      Lamentations 1

      12 Que cela ne vous arrive pas, √† vous qui passez sur le chemin¬†! Regardez et voyez s'il y a une souffrance pareille √† la mienne, √† celle qui me fait si mal, √† celle que l'Eternel m'a inflig√©e le jour o√Ļ il a d√©vers√© toute l‚Äôardeur de sa col√®re.

      Lamentations 3

      53 Ils ont voulu mettre fin à ma vie en me jetant dans un puits et m’ont lancé des pierres.
      54 L‚Äôeau a submerg√© ma t√™te. Je me disais¬†: ¬ę¬†Je suis perdu¬†!¬†¬Ľ
      55 J'ai fait appel à ton nom, Eternel, au plus profond du puits.
      56 Tu as entendu ma voix : ne bouche pas tes oreilles à ma demande de délivrance, à mon appel au secours !

      Jonas 2

      2 Du ventre du poisson, Jonas pria l'Eternel, son Dieu,
      3 en disant¬†: ¬ę¬†Dans ma d√©tresse j'ai fait appel √† l'Eternel, et il m'a r√©pondu. Du milieu du s√©jour des morts j'ai appel√© au secours, et tu as entendu ma voix.

      Luc 22

      44 Saisi d'angoisse, Jésus priait avec plus d'insistance, et sa sueur devint comme des caillots de sang qui tombaient par terre. ]

      Jean 12

      27 Maintenant mon √Ęme est troubl√©e. Et que dirai-je¬†? P√®re, d√©livre-moi de cette heure¬†? Mais c'est pour cela que je suis venu jusqu'√† cette heure.

      Romains 8

      32 Lui qui n'a pas épargné son propre Fils mais l'a donné pour nous tous, comment ne nous accorderait-il pas aussi tout avec lui ?

      Hébreux 5

      7 Pendant sa vie terrestre, Christ a présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et il a été exaucé à cause de sa piété.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.