Osée 8

    • 1

      1 à 7

      Le prophète, en contemplant le spectacle que lui offre la révélation divine, est sous l'empire d'une profonde émotion. Son style est brisé ; les phrases, dans l'hébreu, ne sont pas complètement formées ; elles font l'effet d'exclamations.

      A ta bouche... C'est au prophète que cet ordre s'adresse ; comme la sentinelle, il doit annoncer le malheur qui s'approche.

      Comme l'aigle plane sur sa proie avant de fondre sur elle, ainsi le prophète voit le jugement planer sur la maison de l'Eternel. On pourrait voir dans cette dernière expression une simple paraphrase du nom de Béthel ; mais il est plus naturel de l'appliquer au peuple ou au pays tout entier, qui était destiné à être l'habitation de Jéhova ; comparez 9.15.

      2

      Ils crieront à moi... quand le jugement sera là ; alors ils se réclameront de leur qualité de peuple de Dieu, mais en vain (comparez Luc 13.26-27).

      3

      Le bien : le service du Dieu saint ; le bien est opposé à l'ennemi : il n'a pas voulu du bien; c'est l'ennemi qui arrive sur lui.

      4

      Les deux grands péchés du peuple des dix tribus : il s'est fait des rois et des dieux de son propre choix.

      Des idoles.

      Il s'agit ici essentiellement des veaux d'or.

      Pour qu'ils leur fussent √īt√©s. En changeant en idoles l'or et l'argent que Dieu lui avait donn√©s, Isra√ęl travaille lui-m√™me √† se faire d√©pouiller de ces m√©taux pr√©cieux, puisqu'un emploi si coupable de ces richesses ne peut aboutir qu'√† la ruine et au pillage du pays.

      5

      La principale de ces idoles est spécialement désignée, c'est le veau d'or à Béthel.

      Ton veau m'a d√©go√Ľt√©, Dieu rend aux faux dieux d'Isra√ęl le d√©go√Ľt qu'Isra√ęl √©prouve pour son service (verset 3).

      Jusques √† quand...¬†? Le temps o√Ļ Dieu pourra les d√©clarer innocents n'arrivera-t-il donc jamais¬†? C'est comme un soupir qui s'√©chappe subitement du cŇďur de l'Eternel au milieu de ses reproches. Il d√©sire leur salut plus qu'eux-m√™mes.

      6

      Il vient d'Isra√ęl : le veau d'or (verset 5). C'est Isra√ęl qui s'est fait ce dieu-l√†¬†; et ce qui prouvera bien qu'il n'est pas dieu, c'est qu'il sera d√©truit.

      7

      Ils ont sem√©... Le r√©sultat sera conforme √† la nature des actes qui l'ont produit, c'est-√†-dire mauvais comme eux. Les images de semer et de moissonner am√®nent celles de la fin du verset. Les semences confi√©es au sol ne l√®veront pas, ou si, par exception, il y a quelque produit, ce sera pour d'autres qu'Isra√ęl.

      8

      8 √† 14 Les alliances pa√Įennes n'aboutiront qu'√† une nouvelle captivit√© semblable √† celle d'Egypte, sans que ni les autels ni les palais auxquels se confie Isra√ęl, ni m√™me les forteresses de Juda, puissent l'emp√™cher.

      Isra√ęl est d√©vor√©. Le verset pr√©c√©dent, finissait par ces mots : des √©trangers la d√©voreront¬†; or, ce jugement a d√©j√† commenc√©¬†; le tribut qu'Isra√ęl est oblig√© de payer aux pa√Įens consume ses ressources, et il est pour eux un objet de m√©pris.

      9

      Car ils sont montés... Nous voyons 2Rois 15.19- 20 comment Ménahem, en achetant à prix d'argent l'appui du roi d'Assyrie, ouvrit la porte à toutes les interventions suivantes de ces souverains étrangers (comparez 5.13).

      Onagre farouche, proprement : solitaire¬†; qui recherche le d√©sert. Ephra√Įm n'a pas voulu vivre comme un √Ęne apprivois√© demeurant sous la discipline de son ma√ģtre¬†; il a couru, √† travers le d√©sert, √† la recherche de l'Assyrie et de l'Egypte (ses amants). Un d√©sert s√©parait, √† la lettre, Canaan de chacun de ces deux pays.

      10

      Sous la charge du roi des princes. Il s'agit sans doute du tribut, qu'imposa à Ménahem, Phul, le roi des rois, c'est-à-dire de tous les princes soumis à sa domination (verset 9)

      11

      La construction des autels √©tait un premier p√©ch√©¬†; car il n'y avait qu'un seul autel l√©gitime¬†; puis, chacun de ces autels devient ensuite une occasion de p√©ch√© par les d√©sordres qui accompagnent le culte qui s'y c√©l√®bre. Le p√©ch√© multipliant les autels et, les autels multipliant les p√©ch√©s : ab√ģme sans fond.

      12

      Mille exemplaires. On traduit souvent : les mille commandements renferm√©s dans ma loi. Le sens que nous donnons nous semble plus naturel : Dieu aurait beau multiplier pour son peuple les moyens de conna√ģtre sa volont√©, en multipliant les exemplaires de sa loi¬†; celui-ci n'en ferait ni plus ni moins.

      13

      Les sacrifices qu'ils m'offrent... Après ces mots, Dieu s'arrête.... : Que sont-ils ?.... de la viande que l'on mange, des banquets que l'on célèbre : voilà tout ! Plus ils trouvent leur propre satisfaction dans ces repas, d'autant moins Dieu y prend plaisir.

      En Egypte. Humiliation profonde! L'Egypte est le type de la servitude ; ils en étaient sortis glorieusement pour devenir une nation indépendante. Y être renvoyés, c'est être condamnés de nouveau à la servitude. En réalité, ce ne sera pas dans l'Egypte elle-même qu'ils seront envoyés en captivité, comme d'ailleurs Osée le dit expressément, 11.5.

      14

      Isra√ęl, oubliant Dieu, cherche son bonheur dans les magnifiques demeures qu'il se b√Ętit¬†; Juda attend son secours, non de Dieu, mais des forteresses qu'il se construit : tout cela p√©rira. Dans les derniers mots, Os√©e r√©p√®te litt√©ralement une menace de son contemporain Amos, menace qui revenait comme un refrain dans le premier discours de ce proph√®te (Chapitres 1 et 2). Nous avons d√©j√† fait observer, 4.15, l'emploi semblable d'un passage d'Amos.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.