Cantique 4

    • Lui

      1 ‚Äď Que tu es belle, ma compagne, que tu es belle¬†! Tes yeux sont des colombes Derri√®re ton voile. Ta chevelure est comme un troupeau de ch√®vres, D√©valant la montagne de Galaad.

      2 Tes dents sont comme un troupeau de (brebis) tondues Qui remontent de l‚Äôabreuvoir¬†; Elles ont toutes leurs sŇďurs jumelles, Aucune d‚Äôelles n‚Äôen est priv√©e.

      3 Tes lèvres sont comme un cordon écarlate, Et ton langage est charmant ; Ta joue est comme une moitié de grenade Derrière ton voile.

      4 Ton cou est comme la tour de David, B√Ętie pour √™tre un arsenal¬†; Les mille boucliers y sont suspendus, Tous les √©cus des h√©ros.

      5 Tes deux seins sont comme deux petits, Jumeaux d’une gazelle, Qui paissent parmi les lis.

      6 Avant que souffle (la brise du) jour, Et que les ombres fuient, J’irai à la montagne de la myrrhe Et à la colline de l’encens.

      7 Tu es toute belle, ma compagne, En toi, point de défaut.

      8 Viens avec moi du Liban, ma fiancée, Viens avec moi du Liban ! Regarde du sommet de l’Amana, Du sommet du Senir et de l’Hermon, Des tanières des lions, Des montagnes des léopards.

      9 Tu me ravis le cŇďur, ma sŇďur, ma fianc√©e, Tu me ravis le cŇďur par un seul de tes regards, Par une seule maille de tes colliers.

      10 Que de beaut√© dans ta tendresse, ma sŇďur, ma fianc√©e¬†! Combien ta tendresse vaut mieux que le vin, Et la senteur de tes parfums que tous les aromates¬†!

      11 Tes lèvres distillent le miel, ma fiancée ; Il y a sous ta langue du miel et du lait, Et la senteur de tes vêtements est comme la senteur du Liban.

      12 Tu es un jardin clos, ma sŇďur, ma fianc√©e, Une fontaine close, une source scell√©e.

      13 Tes ruisseaux (arrosent) un verger de grenadiers Aux fruits exquis, Avec des tro√ęnes et du nard¬†;

      14 Du nard et du safran, du roseau aromatique et du cinnamome, Avec tous les arbres (qui donnent) de l’encens ; De la myrrhe et de l’aloès, Avec tous les meilleurs aromates ;

      15 C’est une source des jardins, C’est un puits d’eaux vives, Ce sont des ruissellements du Liban.

      Elle

      16 √Čveille-toi, (vent du) nord¬†! viens (vent du) sud¬†! Souffle sur mon jardin, et que ses aromates s‚Äôen exhalent¬†! ‚Äď Que mon bien-aim√© entre dans son jardin, Et qu‚Äôil mange de ses fruits exquis¬†!
Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.