TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Esa√Įe 61

    • 1

      1 à 3 Le libérateur de Sion.

      Qui parle ici¬†? Selon plusieurs, le proph√®te lui-m√™me. Cela ne nous para√ģt pas possible. Car celui qui parle ne se donne pas seulement pour un √©vang√©liste, un messager du salut¬†; il en est lui-m√™me l'auteur¬†; il est le Sauveur (voyez verset 3). Si l'on se rappelle les tableaux pr√©c√©dents de l'Ňďuvre du Messie (42.1-7¬†; 49.8-13¬†; comparez 11.2), on ne doutera pas que ce ne soit lui que le proph√®te introduise ici sans le nommer. C'est donc lui qui r√©alisera le magnifique avenir promis √† Sion dans le chapitre 60.

      L'Eternel m'a oint. L'onction est l'emblème de la communication des dons du Saint-Esprit. C'était par cette cérémonie que les prêtres, les rois et quelquefois les prophètes étaient introduits dans leur charge (Exode 28.41 ; 1Rois 1.39 ; 19.16). Le serviteur de l'Eternel, tel qu'il a été dépeint jusqu'ici (particulièrement dans les chapitres 42 et 53), réunit en sa personne ces trois charges et reçoit pour les remplir la plénitude de l'Esprit divin (11.2 ; 42.1). Ce don s'est réalisé pour Jésus au moment de son baptême ; l'Esprit est descendu et est demeuré sur lui (Jean 1.32 ; 3.34). Le nom de Messie vient en hébreu du verbe oindre ; le choix de ce verbe confirme notre opinion que c'est le Messie qui parle. Jésus lui-même a déclaré être le personnage ici annoncé, quand il a dit, après avoir lu le commencement de ce discours dans la synagogue de Nazareth : Cette parole est accomplie aujourd'hui, et vous l'entendez. (Luc 4.16-21)

      La bonne nouvelle signifie la même chose que le mot grec évangile ; c'est le terme qui désigne dans le Nouveau Testament la prédication de Jésus. Ce message s'adresse tout spécialement aux débonnaires, ordinairement foulés et malheureux en ce monde (Matthieu 5.5).

      Annoncer... la libert√©... Ces expressions font allusion √† l'institution du jubil√©, dans laquelle Esa√Įe voit un type de la d√©livrance messianique. L'ann√©e de jubil√©, institu√©e par la loi, revenait tous les cinquante ans (√† l'expiration de sept p√©riodes sabbatiques). Les esclaves isra√©lites devaient cette ann√©e-l√† √™tre mis en libert√©¬†; ceux qui avaient d√Ľ vendre leurs biens rentraient en possession de leur patrimoine. Aussi est-il dit L√©vitique 25.10 : Vous sanctifierez la cinquanti√®me ann√©e, et vous publierez la libert√© par le pays √† tous ses habitants. Et Ez√©chiel 46.17 appelle cette ann√©e-l√† une ann√©e de libert√©. Cette institution, destin√©e √† procurer √† Isra√ęl une sorte de restauration p√©riodique, offre une belle image de l'√®re de gr√Ęce dont le, Messie proclamera l'ouverture, et qui doit aboutir √† la r√©int√©gration du peuple de Dieu dans son h√©ritage.

      2

      Une ann√©e de gr√Ęce, un jour de vengeance... La vengeance (le ch√Ętiment des ennemis de Dieu et de son peuple) est ins√©parable du salut des fid√®les. La gr√Ęce de Dieu envers les siens se manifeste entre autres par le jugement du monde qui les opprimait (34.8¬†; 35.4). Il est √† remarquer qu'il y a un jour pour la vengeance, une ann√©e pour la gr√Ęce. Le ch√Ętiment est rapide, soudain m√™me¬†; la gr√Ęce durable, √©ternelle. Il n'y a qu'un moment dans sa col√®re, mais toute une vie dans sa faveur (Psaumes 30.6). L'ann√©e de gr√Ęce fait l'objet des promesses contenues dans les chapitres 61 et 62¬†; le jour de la vengeance sera d√©crit au chapitre 63.

      3

      Les bienfaits du salut sont représentés ici par divers symboles. Avec la cendre contraste le diadème ; en effet, tandis que l'on mettait de la cendre sur sa tête en signe de deuil, il était d'usage de se couronner dans les fêtes.

      L'huile de joie : on oignait d'huile aromatique la tête des convives avant le banquet (Psaumes 23.5 ; 45.8 ; Luc 7.16).

      Un manteau de fête : emblème de la joie (l'opposé de l'esprit abattu).

      Les chênes de justice. Les élus sont comparés à des arbres au tronc et au feuillage vigoureux. Ils sont des chênes de justice en tant qu'issus d'une semence sainte ( tous justes, 60.21 ; comparez 6.13) ; et ils servent à la gloire de Dieu : car c'est lui qui les a plantés (comparez 43.3-4 ; 60.21).

      4

      4 √† 9 D√®s le verset 4 sans que la transition soit indiqu√©e, le discours du Messie se transforme en celui du proph√®te lui-m√™me. Esa√Įe promet √† Isra√ęl la possession de Canaan et une position privil√©gi√©e parmi les peuples.

      Voyez 58.12 et 54.3. Cette proph√©tie se rapporte √† Isra√ęl rentr√© dans sa patrie apr√®s l'exil. Mais, ici pas plus qu'ailleurs, quand Esa√Įe parle du r√©tablissement national, il n'a en vue simplement le retour sous Zorobabel et Esdras¬†; retour qui n'a √©t√© qu'un faible commencement de la restauration promise. Le rassemblement de tout Isra√ęl en Canaan, annonc√© par les proph√®tes, est r√©serv√© √† la fin des temps¬†; quelques indices peuvent faire supposer qu'il se pr√©pare d√©j√† de nos jours.

      5

      5 et 6 Les pa√Įens seront les aides des Isra√©lites dans l'Ňďuvre de restauration, verset 4. Isra√ęl occupera au milieu d'eux une position privil√©gi√©e¬†; il sera comme une famille de sacrificateurs au milieu des nations converties, vivant des dons qu'elles consacreront librement au service de Dieu (23.18). Des vues semblables sur la relation des Juif's et des pa√Įens dans la th√©ocratie de l'avenir, se retrouvent au chapitre 60 et ailleurs. En parlant ainsi, Esa√Įe d√©peint la nouvelle alliance au moyen de couleurs emprunt√©es √† l'ancienne. L'avenir seul expliquera le sens de ces images. Cet avenir appara√ģt comme le renversement de l'√©tat actuel des choses : Isra√ęl honor√©, les pa√Įens soumis. La pr√©pond√©rance remarquable des Juifs de nos jours, dans le domaine des choses mat√©rielles, n'est-elle pas une sorte d'accomplissement anticip√© et profane de ces perspectives proph√©tiques¬†?

      Dans d'autres passages (par exemple 56.5-7¬†; 66.21), Esa√Įe semble mettre les pa√Įens sur un pied d'√©galit√© presque compl√®te avec les Juifs. Peut-√™tre la difficult√© se r√©sout-elle en admettant qu'entre les deux il y aura √©galit√© de position devant Dieu, mais diff√©rence dans le travail qui leur sera confi√©.

      7

      Double part. (Voir la note 40.2) Isra√ęl aura le double de ce qu'il a poss√©d√© autrefois, parce qu'entre le produit de son pays, il jouira encore des richesses des pa√Įens (verset 6).

      Une joie éternelle : comme 35.10.

      8

      L'Eternel prend lui-m√™me la parole pour sanctionner les promesses qui viennent d'√™tre faites par le Messie (versets 1 √† 3) et par le proph√®te (versets 4 √† 7). Il hait l'injustice et d√©dommagera Isra√ęl de tout ce qu'il a ind√Ľment souffert¬†; il fera avec lui une alliance √©ternelle (55.3), qui le mettra pour toujours √† l'abri de semblables maux.

      Pillage fait avec perfidie : c'est-à-dire obtenu par trahison ; par opposition au butin qui est considéré comme étant de bonne guerre.

      9

      Comparez 65.23. Accomplissement de la grande promesse qui est à la base de l'alliance (Genèse 11.2-3).

      10

      10 et 11 Le peuple racheté exprime sa reconnaissance pour le salut qui lui est assuré.

      Les termes salut et justice sont parall√®les. il faut donc probablement entendre par la justice la justification gratuite accord√©e par Dieu √† son peuple (comme 54.17), et dont celui-ci s'enveloppe et se pare comme d'un v√™tement de f√™te (comparez verset 3¬†; Apocalypse 7.9,14¬†; Matthieu 22.11 et suivants. D'autres voient plut√ītt dans la justice les Ňďuvres justes, la saintet√© qui est l'effet, et le compl√©ment du pardon (comparez Apocalypse 19.8, et la m√™me image appliqu√©e √† Dieu lui-m√™me, Esa√Įe 59.17).

      Diadème. Le fiancé portait une couronne dans la fête des noces, qui durait plusieurs jours (Cantique 3.11).

      11

      Comparez 45.8 ; 4.2.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.