Jérémie 17.5

¬Ľ Voici ce que dit l‚ÄôEternel¬†: Maudit soit l'homme qui fait confiance √† ce qui est humain, qui prend des cr√©atures pour appui et qui d√©tourne son cŇďur de l'Eternel¬†!
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Ceux, par contre, qui fondent leur esp√©rance en Dieu, s'√©panouiront tels des arbres florissants, dont la feuille ne se fl√©trit point. Ils vivront l'esprit en paix, pleinement satisfaits¬†; ils ne seront pas anxieux au temps de la s√©cheresse. Ceux qui font de Dieu leur ¬ę¬†Assurance¬†¬Ľ, trouveront en Lui tout ce dont ils ont besoin. Ils ne cesseront pas de porter le fruit de la saintet√© et des bonnes Ňďuvres.

Le cŇďur, (¬ę¬†la conscience de l'homme¬†¬Ľ), dans son √©tat de chute et de corruption, est trompeur par-dessus tout. Il appelle le mal, bien et le bien, mal¬†; il change l'amertume en douceur. Le cŇďur est d√©sesp√©r√©ment mauvais¬†; il est destin√© √† mourir, in√©luctablement. Il est en effet tr√®s n√©faste, de voir la conscience, dont le r√īle est de r√©v√©ler nos erreurs, nous bercer par de vaines illusions. Nous ne pouvons pas conna√ģtre l'√©tat r√©el de notre cŇďur, ni savoir quelle sera notre conduite, √† l'heure de la tentation. Qui peut comprendre ses propres erreurs¬†? Combien est-il encore plus difficile de sonder le cŇďur des autres, ou pire, pouvoir compter sur eux¬†!

Celui qui, √† ce sujet, s'appuie sur les directives divines, et apprend √† observer son propre cŇďur, en constatera le triste √©tat, et en tirera les le√ßons destin√©es √† diriger sa conduite en cons√©quence.

Mais il reste encore dans notre cŇďur, comme d'ailleurs dans celui des autres, beaucoup d'inconnu¬†: que de m√©chancet√© y r√©side, Dieu la discerne tr√®s bien¬†! Les hommes peuvent se tromper eux-m√™mes, mais on ne peut leurrer Dieu. Celui qui acquiert des richesses par des proc√©d√©s peu recommandables, ne pourra jamais en tirer une joie paisible, alors qu'il croit pouvoir fonder tout son espoir en elles.

Tout ceci montre bien les déceptions qu'un tel homme du monde ressentira à la veille de sa mort, sachant qu'il doit laisser ses richesses derrière lui ! Bien que ces dernières ne puissent pas quitter cette terre, il en sera autrement pour la culpabilité d'un homme : elle sera pour lui un tourment éternel.

L'homme riche se met en peine pour obtenir des biens¬†; une fois acquis, il les ¬ę¬†couve¬†¬Ľ et devrait pouvoir se reposer¬†; mais en fait, il n'est jamais satisfait¬†: les voies du p√©ch√© de la convoitise ont finalement √©t√© vaines.

Soyons sages, réagissons à temps ! Que ce que nous acquérons puisse l'être en toute honnêteté ; sachons être charitables avec ce que nous possédons, nous en tirerons alors une sagesse éternelle !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...