FERMER

Romains 6.16

Ne savez-vous pas que si vous vous livrez Ă  quelqu'un comme esclaves pour lui obĂ©ir, vous ĂȘtes les esclaves du maĂźtre Ă  qui vous obĂ©issez, soit du pĂ©chĂ© qui conduit Ă  la mort, soit de l'obĂ©issance qui conduit Ă  la justice ?
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Les diffĂ©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Dans ce texte, l'apĂŽtre se rĂ©jouit de voir les nouveaux convertis obĂ©ir de tout cƓur Ă  l'Évangile, auquel ils se conforment en tous points. De mĂȘme que du mĂ©tal prenant la forme d’un vase neuf, quand il est fondu et versĂ© dans un moule, le croyant, nĂ© de nouveau, devient une autre crĂ©ature. Il y a ainsi une grande diffĂ©rence dans la libertĂ© de pensĂ©e de l’impie et l'esprit du croyant : ils sont opposĂ©s quant Ă  leur « esclavage » ; cela permet au vĂ©ritable chrĂ©tien, assurant le service de son Seigneur lĂ©gitime, de Le considĂ©rer comme son PĂšre, tout en sachant qu’il est lui-mĂȘme Son fils et Son hĂ©ritier, par l'adoption de la GrĂące.

Quand on est dominé par le péché, on en devient esclave, volontairement, sans en détester, hélas, le pouvoir néfaste. Ceux qui sont maintenant serviteurs de Dieu, étaient jadis esclaves du péché.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
DĂ©couvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptĂ©s Ă  vos centres d'intĂ©rĂȘts. En savoir plus...