Actes 5.1

Ἀνὴρ δέ τις Ἁνανίας ὀνόματι σὺν Σαπφίρῃ τῇ γυναικὶ αὐτοῦ ἐπώλησεν κτῆμα
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

La mort d'Ananias et Saphira. (Actes 5:1-11)
La puissance qui accompagnait la prédication de l'évangile. (Actes 5:12-16)
Les apôtres emprisonnés, mais libérés par un ange. (Actes 5:17-25)
Les apôtres témoignent de Christ devant le conseil. (Actes 5:26-33)
L'avis de Gamaliel. Le conseil laisse partir les apôtres. (Actes 5:34-42)

Ananias et Saphira ont péché, ayant la suffisance de croire qu’ils étaient d'éminents disciples, alors qu'en fait, ils ne l’étaient pas.

Les hypocrites arrivent parfois à se contredire volontairement, pouvant renoncer provisoirement à certains avantages ici-bas, dans la perspective de les retrouver plus tard autrement.

Ananias et Saphira étaient avides de la richesse de ce monde, ils se « méfiaient » de Dieu et de Sa Providence. Ils pensaient pouvoir servir en même temps Dieu et Mamon. Ils estimaient pouvoir tromper les apôtres. L'Esprit de Dieu en la personne de Pierre, discerna l’incrédulité régnant dans le cœur d'Ananias. Quelle que soit la tentation, Satan n'a pas pu remplir le cœur d'Ananias d’une telle méchanceté sans le consentement de ce dernier. Cet homme, par son mensonge, tenta de tromper l'Esprit de Vérité, qui manifestement parlait et agissait par les apôtres.

Ananias n'a pas fauté en voulant retenir une partie du prix du champ ; il aurait pu tout garder s'il l'avait voulu ; mais sa tentative de s'imposer aux apôtres par cet affreux mensonge était vaine et cupide.

Si nous pensons pouvoir tromper Dieu, nous nous trompons fatalement nous-mêmes. Qu’il est triste, à l’exemple de ce texte, de voir ce genre de relations fraternelles, sensées éveiller les hommes à pratiquer le bien, les endurcir en fait et les pousser au mal !

Le châtiment envoyé sur Ananias et sa femme était en réalité une miséricorde pour les autres : en effet, ce fut l'occasion pour eux d'un sérieux examen de conscience, de prière, de crainte de l'hypocrisie, de la cupidité et de toute vaine gloire : il devrait encore en être ainsi pour nous. Cela devrait freiner aussi ceux qui encouragent la fausseté...

Apprenons, par cet exemple, combien le mensonge est odieux au Dieu de Vérité ; ne fuyons pas seulement la tromperie, mais tous les avantages que peut procurer l'usage d'expressions ambigües ou à sens équivoque.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...