Crowdfunding TopMusic (campagne générale)

Esa√Įe 38.12

Mon habitation √©tait enlev√©e et transport√©e loin de moi comme une tente de berger. Pareil √† un tisserand, j‚Äôarrivais au bout du rouleau de ma vie. Il m‚Äôarrachait √† la cha√ģne de tissage. Avant la nuit tu en aurais fini avec moi¬†!
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Job 4

      20 Il suffit d’une journée pour les briser ; ils disparaissent définitivement et personne n'y prête attention.

      Job 6

      9 ¬Ľ Que Dieu consente donc √† m'√©craser, qu'il lib√®re sa main et m'ach√®ve¬†!

      Job 7

      3 De même, j’ai hérité de mois de douleur, on m’a attribué des nuits de souffrance.
      4 Je me couche en disant¬†: ‚ÄėQuand pourrai-je me lever¬†?‚ÄôLe soir se prolonge et je suis rassasi√© d'insomnies jusqu'au lever du jour.
      5 Mon corps se couvre de vers et d'une cro√Ľte terreuse, ma peau s‚Äôest crevass√©e et se d√©compose.
      6 Plus rapides que la navette d’un tisserand, mes jours s'évanouissent : plus d'espérance !
      7 ¬Ľ Mon Dieu, souviens-toi que ma vie est un simple souffle¬†! Mes yeux ne reverront pas le bonheur.

      Job 9

      25 ¬Ľ Plus rapides qu'un coureur, mes jours prennent la fuite sans avoir vu le bonheur.
      26 Ils filent comme des barques de jonc, pareils à l'aigle qui fonce sur sa proie.

      Job 14

      2 Il pousse comme une fleur, puis il se flétrit ; il s’enfuit comme une ombre, sans résister.

      Job 17

      1 ¬Ľ Mon souffle se perd, mes jours s'√©teignent, la tombe m'attend.

      Psaumes 31

      22 B√©ni soit l‚ÄôEternel, car il a d√©montr√© sa gr√Ęce envers moi, comme si j‚Äôavais √©t√© dans une ville fortifi√©e.

      Psaumes 73

      14 Chaque jour je suis frapp√©, tous les matins je suis repris.¬†¬Ľ

      Psaumes 89

      45 Tu as mis fin √† sa splendeur et tu as jet√© son tr√īne √† terre¬†;
      46 tu as abr√©g√© sa jeunesse, tu l‚Äôas couvert de honte. ‚Äď Pause.
      47 Jusqu‚Äô√† quand, Eternel, resteras-tu cach√©¬†? Jusqu‚Äô√† quand ta fureur br√Ľlera-t-elle comme le feu¬†?

      Psaumes 102

      11 à cause de ta colère et de ta fureur. Oui, tu t’es emparé de moi et m’as rejeté.
      23 quand tous les peuples et tous les royaumes se rassembleront pour servir l’Eternel.
      24 Il a brisé ma force en chemin, il a abrégé mes jours.

      Psaumes 119

      23 Des princes ont beau siéger pour parler contre moi, ton serviteur médite tes prescriptions.

      Esa√Įe 1

      8 Et la fille de Sion a survécu. Elle est restée comme une cabane dans une vigne, comme une hutte dans un champ de concombres, comme une ville épargnée.

      Esa√Įe 13

      20 Elle ne sera plus jamais habitée, elle ne sera plus jamais peuplée. L'Arabe n'y dressera pas sa tente et les bergers n'y feront pas dormir leurs troupeaux.

      Esa√Įe 38

      12 Mon habitation √©tait enlev√©e et transport√©e loin de moi comme une tente de berger. Pareil √† un tisserand, j‚Äôarrivais au bout du rouleau de ma vie. Il m‚Äôarrachait √† la cha√ģne de tissage. Avant la nuit tu en aurais fini avec moi¬†!

      2 Corinthiens 5

      1 Nous savons, en effet, que si notre habitation terrestre, qui n'est qu'une tente, est d√©truite, nous avons dans le ciel un √©difice qui est l'Ňďuvre de Dieu, une habitation √©ternelle qui n'est pas faite par la main de l'homme.
      4 En effet, nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons non pas nous dévêtir, mais au contraire nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.

      Hébreux 1

      12 Tu les enrouleras comme un manteau, ils seront remplacés [comme un vêtement]. Mais toi, tu es toujours le même et ton existence n’aura pas de fin.

      Jacques 4

      14 vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain¬†! En effet, qu‚Äôest-ce que votre vie¬†? C‚Äôest une vapeur qui para√ģt pour un instant et qui dispara√ģt ensuite.

      2 Pierre 1

      13 Oui, j'estime juste de vous tenir en éveil par mes rappels aussi longtemps que je suis dans cette tente,
      14 car je sais que je quitterai bient√īt ce corps, comme notre Seigneur J√©sus-Christ me l'a fait conna√ģtre.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider