EsaĂŻe 44

    • 1 Mais maintenant, Ă©coute bien, peuple de Jacob, mon serviteur, IsraĂ«l, toi que j’ai choisi.

      2 Voici ce que je te déclare, moi le Seigneur qui t’ai fait, qui t’ai formé dès avant ta naissance et qui viens à ton aide : N’aie pas peur, peuple de Jacob, toi mon serviteur, toi Yechouroun que j’ai choisi.

      3 Car je vais arroser le pays qui meurt de soif, et faire couler des ruisseaux sur la terre desséchée. Je vais répandre mon Esprit sur tes enfants et ma bénédiction sur tes descendants.

      4 Ils pousseront et grandiront comme des roseaux dans l’eau, comme des peupliers sur le bord des ruisseaux.

      5 L’un dira : “Je suis au Seigneur” ; un autre voudra porter le nom de Jacob. Tel autre inscrira sur sa main : “Propriété du Seigneur” et sera fier de porter le nom d’Israël. »

      Un défi aux faux dieux

      6 Le Seigneur, le roi d’Israël, lui qui libère son peuple, lui le Seigneur de l’univers, te déclare, Israël : « C’est moi qui suis au point de départ, mais aussi à l’arrivée. A part moi, pas de Dieu.

      7 Qui donc comme moi provoque les événements par sa parole ? Qu’il me raconte tout cela et me l’expose depuis que j’ai établi les premiers humains ! Et qu’il annonce aux gens ce qui est près d’arriver.

      8 Vous, mon peuple, soyez sans crainte, n’ayez pas peur. Je vous l’ai annoncé, je vous l’ai révélé longtemps à l’avance, vous le savez bien, vous m’en êtes témoins. A part moi y a-t-il un autre Dieu ? Non, il n’y a pas d’autre Rocher, je n’en connais aucun. »

      Les fabricants d'idoles

      9 Les fabricants d’idoles sont tous des nullités. Et leurs chers objets ne servent absolument à rien : ce sont leurs témoins à eux, mais des témoins qui ne voient rien, qui ne savent rien et les laisseront bien déçus.

      10 Fabriquer un dieu, mouler une idole qui ne servira à rien, quelle sottise !

      11 Tous ceux qui s’en font les complices se couvriront de honte. Les artisans qui la fabriquent ne sont que des hommes. Qu’ils se rassemblent tous, qu’ils se présentent : ils prendront peur et se couvriront tous de honte !

      12 Le forgeron aiguise un ciseau, il le travaille à chaud, lui donne une forme au marteau ; il y met toute son énergie. Mais le travail lui donne faim, le voilà sans force. S’il oublie de boire un peu d’eau, le voilà épuisé.

      13 Quant au sculpteur sur bois, il prend ses mesures au cordeau, trace le contour à la craie, travaille la pièce au ciseau et arrondit le tout au rabot. Il lui donne une forme humaine, une belle figure d’homme, qui restera dans une maison.

      14 On réserve un cèdre à couper, on choisit un chêne ou un térébinthe. On le laisse grandir parmi les arbres de la forêt. Ou bien on plante un pin ; la pluie le fera pousser.

      15 Ce bois servira aux hommes pour allumer du feu. Ils en prennent pour se chauffer ou pour cuire leur pain. Ou ils en font un dieu, devant lequel on s’incline, ils fabriquent une idole à qui l’on adresse des prières.

      16 Ils brûlent ainsi au feu la moitié de la bûche ; ils y font rôtir de la viande et en mangent à leur faim. Ou encore ils se chauffent en s’exclamant : « Ah, je me réchauffe, quel plaisir de voir le feu ! »

      17 Avec l’autre moitié de la bûche ils se fabriquent un dieu, ils se font une idole, ils s’inclinent devant elle et lui adressent cette prière : « Tu es mon dieu, délivre-moi ! »

      18 Ces gens n’ont rien dans la tête, ils ne comprennent rien. Ils ont les yeux collés, ils ne distinguent rien, et leur esprit est trop borné pour qu’ils saisissent quelque chose.

      19 Aucun ne réfléchit, aucun n’a le bon sens ni l’intelligence de se dire : « J’ai brûlé la moitié de ce bois ; sur les braises j’ai cuit mon pain et rôti la viande que je mange. Ce que je fais de l’autre moitié n’est qu’une idole abominable. C’est devant un bout de bois que je viens m’incliner ! »

      20 Non, leurs pensées s’attachent à ce qui n’est qu’un peu de cendre ; leur esprit égaré les fait déraisonner. Leur dieu ne les délivre pas, mais eux-mêmes ne se disent pas : « Ce que je tiens dans la main n’est qu’un faux dieu, c’est évident. »

      Tu es mon serviteur, ne l'oublie pas

      21 « Israël, peuple de Jacob, rappelle-toi bien ceci : C’est toi qui es mon serviteur. Je t’ai façonné pour que tu sois à mon service. Israël, je ne t’oublie pas.

      22 J’ai passé l’éponge sur tes révoltes, sur tes fautes. Les voilà effacées, disparues, comme un nuage qui passe. Je t’ai libéré, reviens à moi. »

      23 Oui, le Seigneur agit. Ciel, manifeste ta joie. Profondeurs de la terre, faites-lui une ovation. Arbres, forêts, montagnes, éclatez en cris de joie. Le Seigneur a libéré son peuple, il manifeste sa gloire en sauvant Israël.

      Le Créateur du monde est maître de l'Histoire

      24 Israël, le Seigneur, ton libérateur, qui t’a formé dès avant ta naissance, te déclare : « C’est moi l’auteur de tout ce qui existe. Moi seul j’ai déployé le ciel, j’ai étalé la terre sans l’aide de personne.

      25 Maintenant je réduis à rien les prédictions des devins, je fais perdre la raison à ceux qui annoncent l’avenir, je force les sages à reculer, je démontre à quel point leur savoir est stupide.

      26 Mais je réalise ce que mon serviteur a dit, et je fais réussir les plans que mes envoyés ont annoncés. J’affirme de Jérusalem : “Elle sera repeuplée, ses ruines seront relevées”. Je dis des villes de Juda : “Elles seront rebâties”.

      27 J’ordonne aux profondeurs de la mer : “Asséchez-vous, je taris votre eau”.

      28 Et je dis de Cyrus : “C’est le berger que j’ai désigné. Il fera réussir tout ce que je veux. Il donnera des ordres, et Jérusalem sera rebâtie, le temple reconstruit.” »
Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.