Crowdfunding TopMusic (campagne générale)

Genèse 49.27

¬Ľ Benjamin est un loup qui d√©chire. #Le matin il d√©vore sa proie, #et le soir il partage le butin.¬†¬Ľ
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Gen√®se 35

      18 Alors qu‚Äôelle allait rendre l'√Ęme, car elle √©tait mourante, elle lui donna le nom de Ben-Oni, mais son p√®re l'appela Benjamin.

      Genèse 46

      21 Fils de Benjamin : Béla, Béker, Ashbel, Guéra, Naaman, Ehi, Rosh, Muppim, Huppim et Ard.

      Genèse 49

      27 ¬Ľ Benjamin est un loup qui d√©chire. #Le matin il d√©vore sa proie, #et le soir il partage le butin.¬†¬Ľ

      Nombres 23

      24 C'est un peuple qui se l√®ve comme une lionne et qui se dresse comme un lion. Il ne se couche pas tant qu'il n‚Äôa pas d√©vor√© sa proie et bu le sang de ses victimes.¬†¬Ľ

      Deutéronome 33

      12 Sur Benjamin il dit¬†: ¬ę¬†C'est le bien-aim√© de l'Eternel, il habitera en s√©curit√© aupr√®s de lui. L'Eternel le couvrira toujours et r√©sidera entre ses √©paules.¬†¬Ľ

      Juges 3

      15 Les Israélites crièrent à l'Eternel, et l'Eternel fit surgir pour eux un libérateur. C’était Ehud, fils de Guéra, un Benjaminite qui était gaucher. Les Israélites envoyèrent par son intermédiaire un cadeau à Eglon, le roi de Moab.
      16 Ehud se fabriqua une épée à deux tranchants, longue de 50 centimètres, et il la mit à sa ceinture sous ses vêtements, le long de sa cuisse droite.
      17 Il offrit le cadeau à Eglon, roi de Moab. Or Eglon était un homme très gros.
      18 Lorsqu'il eut fini d'offrir le cadeau, Ehud renvoya les gens qui l'avaient apporté.
      19 Il revint lui-m√™me sur ses pas, depuis les statues qui se trouvent pr√®s de Guilgal, et il dit¬†: ¬ę¬†Roi, j'ai un message secret √† te dire.¬†¬Ľ Le roi r√©clama du calme, et tous ceux qui √©taient √† ses c√īt√©s sortirent.
      20 Ehud s‚Äôapprocha de lui alors qu‚Äôil √©tait assis seul dans sa chambre d'√©t√© et dit¬†: ¬ę¬†J'ai un message de Dieu pour toi.¬†¬Ľ Eglon se leva de son si√®ge.
      21 Alors Ehud avan√ßa la main gauche, tira l'√©p√©e de son c√īt√© droit et la lui enfon√ßa dans le ventre.
      22 La poignée elle-même pénétra après la lame et la graisse se referma autour de la lame. En effet, il ne retira pas l'épée du ventre d’Eglon. Puis il sortit par-derrière.
      23 Ehud sortit donc par le portique, ferma sur lui les portes de la chambre à l'étage et tira le verrou.
      24 Quand il fut sorti, les serviteurs du roi vinrent regarder¬†: les portes de la chambre √©taient verrouill√©es. Ils se dirent¬†: ¬ę¬†Le roi fait sans doute ses besoins dans la chambre d'√©t√©.¬†¬Ľ
      25 Ils attendirent longtemps. Comme le roi n'ouvrait toujours pas les portes de la chambre, ils prirent la cl√© et l‚Äôouvrirent¬†: leur ma√ģtre √©tait mort, √©tendu par terre.
      26 Pendant qu'ils prenaient ainsi du retard, Ehud s‚Äô√©tait enfui, avait d√©pass√© les statues et se sauvait √† S√©√Įra.
      27 D√®s son arriv√©e, il sonna de la trompette dans la r√©gion montagneuse d'Ephra√Įm. Les Isra√©lites descendirent avec lui de la montagne et il se mit √† leur t√™te.
      28 Il leur dit¬†: ¬ę¬†Suivez-moi, car l'Eternel a livr√© les Moabites, vos ennemis, entre vos mains.¬†¬Ľ Ils descendirent √† sa suite, s'empar√®rent des gu√©s du Jourdain qui se trouvent en face de Moab et n‚Äôy laiss√®rent passer personne.
      29 Ils battirent à cette occasion environ 10'000 Moabites, tous robustes, tous vaillants. Il n’y eut aucun rescapé.

      Juges 20

      21 Les Benjaminites sortirent de Guibea et ils tuèrent ce jour-là 22'000 Israélites.
      25 Ce jour-là, les Benjaminites sortirent de Guibea à leur rencontre et ils tuèrent encore 18'000 Israélites, tous armés d’épées.

      1 Samuel 11

      4 Les messagers arriv√®rent √† Guibea, la ville de Sa√ľl, et firent au peuple le r√©cit de ces √©v√©nements. Tout le peuple se mit alors √† pleurer tout haut.
      5 A ce moment, Sa√ľl revint des champs, derri√®re ses bŇďufs. Il demanda¬†: ¬ę¬†Qu'a donc le peuple, √† pleurer ainsi¬†?¬†¬Ľ On lui raconta ce qu'avaient dit les habitants de Jab√®s.
      6 L'Esprit de Dieu vint sur Sa√ľl lorsqu'il entendit cela, et sa col√®re s'enflamma fortement.
      7 Il prit une paire de bŇďufs, les coupa en morceaux et les envoya par l‚Äôinterm√©diaire de messagers dans tout le territoire d'Isra√ęl en disant¬†: ¬ę¬†Si quelqu‚Äôun ne marche pas √† la suite de Sa√ľl et de Samuel, ses bŇďufs seront trait√©s de la m√™me mani√®re.¬†¬Ľ La terreur de l'Eternel s'empara du peuple et il se mit en marche comme un seul homme.
      8 Sa√ľl le passa en revue √† B√©zek¬†: les Isra√©lites √©taient 300'000, et les hommes de Juda 30'000.
      9 Ils annonc√®rent aux messagers qui √©taient venus¬†: ¬ę¬†Voici ce que vous direz aux habitants de Jab√®s en Galaad¬†: ‚ÄėDemain vous aurez du secours, quand le soleil sera √† son z√©nith.‚Äô¬†¬Ľ Les messagers port√®rent cette nouvelle aux habitants de Jab√®s, qui furent remplis de joie.
      10 Ils dirent aux Ammonites¬†: ¬ę¬†Demain nous nous livrerons √† vous et vous nous traiterez comme vous voudrez.¬†¬Ľ
      11 Le lendemain, Sa√ľl divisa le peuple en 3 groupes. Ils p√©n√©tr√®rent dans le camp des Ammonites t√īt le matin, et ils leur port√®rent des coups jusqu'√† la chaleur du jour. Ceux qui purent leur √©chapper furent dispers√©s au point qu‚Äôil n'en resta pas deux ensemble.

      1 Samuel 14

      1 Un jour, Jonathan, fils de Sa√ľl, dit au jeune homme qui portait ses armes¬†: ¬ę¬†Viens, poussons jusqu'au poste des Philistins qui se trouve l√†, de l'autre c√īt√©.¬†¬Ľ Il n'en dit rien √† son p√®re.
      2 Sa√ľl se tenait √† la limite de Guibea sous le grenadier de Migron, et la troupe qui √©tait avec lui comptait environ 600 hommes.
      3 C‚Äô√©tait Achija, fils d'Achithub ‚Äď lui-m√™me fr√®re d'I-Kabod, le fils de Phin√©es et le petit-fils d'Eli, pr√™tre de l'Eternel √† Silo ‚Äď qui portait l'√©phod. Le peuple ne savait pas que Jonathan √©tait parti.
      4 Dans le passage par lequel Jonathan cherchait √† arriver au poste des Philistins, il y avait une dent de rocher de chaque c√īt√©¬†; l'une s‚Äôappelait Botsets et l'autre S√©n√©.
      5 L'une de ces dents se trouvait au nord, en face de Micmash, et l'autre au sud, en face de Guéba.
      6 Jonathan dit au jeune homme qui portait ses armes¬†: ¬ę¬†Viens, poussons jusqu'au poste de ces incirconcis. Peut-√™tre l'Eternel agira-t-il pour nous. En effet, rien ne peut emp√™cher l'Eternel de sauver, que ce soit au moyen d'un petit ou d'un grand nombre.¬†¬Ľ
      7 Celui qui portait ses armes lui r√©pondit¬†: ¬ę¬†Fais tout ce que tu as dans le cŇďur, suis ta pens√©e. Me voici avec toi, pr√™t √† te suivre.¬†¬Ľ
      8 ¬ę¬†Eh bien¬†! dit Jonathan, allons vers ces hommes et montrons-nous √† eux.
      9 S'ils nous disent¬†: ‚ÄėArr√™tez-vous jusqu'√† ce que nous arrivions vers vous‚Äô, nous resterons √† notre place et nous ne monterons pas vers eux.
      10 Mais s'ils disent¬†: ‚ÄėMontez vers nous‚Äô, nous monterons, car l'Eternel les livre entre nos mains. C'est ce qui nous servira de signe.¬†¬Ľ
      11 Ils se montr√®rent tous les deux au poste des Philistins, et les Philistins dirent¬†: ¬ę¬†Voil√† que les H√©breux sortent des trous o√Ļ ils se sont cach√©s.¬†¬Ľ
      12 Les hommes du poste s'adress√®rent ainsi √† Jonathan et √† son porteur d‚Äôarmes¬†: ¬ę¬†Montez vers nous et nous vous ferons savoir quelque chose.¬†¬Ľ Jonathan dit √† son porteur d‚Äôarmes¬†: ¬ę¬†Monte apr√®s moi, car l'Eternel les livre entre les mains d'Isra√ęl.¬†¬Ľ
      13 Jonathan monta en s'aidant des mains et des pieds, et son porteur d’armes le suivit. Les Philistins tombaient devant Jonathan et son porteur d’armes donnait la mort derrière lui.
      14 Dans ce premier combat, Jonathan et son porteur d’armes tuèrent une vingtaine d'hommes, sur un espace limité.
      15 La terreur gagna le camp, la région et tout le peuple ; le poste et ceux qui semaient la dévastation furent eux aussi terrifiés. La terre se mit de plus à trembler. Cela devint une terreur divine.

      1 Samuel 17

      1 Les Philistins réunirent leurs troupes pour faire la guerre et ils se rassemblèrent à Soco, ville qui appartient à Juda. Ils installèrent leur camp entre Soco et Azéka, à Ephès-Dammim.
      2 Sa√ľl et les hommes d'Isra√ęl se rassembl√®rent aussi. Ils install√®rent leur camp dans la vall√©e d‚ÄôEla et ils se rang√®rent en ordre de bataille contre les Philistins.
      3 Les Philistins se tenaient sur une montagne, et Isra√ęl sur celle d‚Äôen face¬†: la vall√©e les s√©parait.
      4 Un homme sortit alors du camp des Philistins et s'avança entre les deux armées. Il s’appelait Goliath, venait de Gath et mesurait environ 3 mètres.
      5 Il avait sur la tête un casque en bronze et il portait une cuirasse à écailles en bronze qui pesait près de 60 kilos.
      6 Il avait des jambières en bronze et tenait un javelot en bronze en bandoulière.
      7 Le bois de sa lance avait la grosseur d’un cylindre de métier à tisser, et la lance, en fer, pesait 7 kilos. Celui qui portait son bouclier marchait devant lui.
      8 Le Philistin s'arr√™ta et s'adressa aux troupes d'Isra√ęl rang√©es en ordre de bataille. Il leur cria¬†: ¬ę¬†Pourquoi sortez-vous pour vous ranger en ordre de bataille¬†? Ne suis-je pas le Philistin et n'√™tes-vous pas des esclaves de Sa√ľl¬†? Choisissez un homme qui descende contre moi¬†!
      9 S'il peut me battre et qu'il me tue, nous serons vos esclaves. Mais si je l'emporte sur lui et que je le tue, vous serez nos esclaves et vous nous servirez.¬†¬Ľ
      10 Le Philistin dit encore¬†: ¬ę¬†Je jette aujourd‚Äôhui un d√©fi √† l'arm√©e d'Isra√ęl¬†: donnez-moi un homme, pour que nous nous battions ensemble¬†!¬†¬Ľ
      11 En entendant ces paroles du Philistin, Sa√ľl et tout Isra√ęl furent effray√©s et remplis de peur.
      12 Or David √©tait le fils de l‚ÄôEphratien de Bethl√©hem en Juda nomm√© Isa√Į qui avait huit fils. A l‚Äô√©poque de Sa√ľl, cet homme √©tait vieux, d‚Äôun √Ęge avanc√©.
      13 Les trois fils a√ģn√©s d'Isa√Į avaient suivi Sa√ľl √† la guerre. Voici le nom de ses trois fils partis pour la guerre¬†: Eliab, l‚Äôa√ģn√©, Abinadab le deuxi√®me et Shamma, le troisi√®me.
      14 David √©tait le plus jeune, et les trois a√ģn√©s avaient suivi Sa√ľl.
      15 Quant √† David, il faisait le va-et-vient, quittant Sa√ľl pour garder les brebis de son p√®re √† Bethl√©hem.
      16 Le Philistin s'avançait matin et soir, et il se présenta ainsi pendant 40 jours.
      17 Isa√Į dit √† son fils David¬†: ¬ę¬†Prends pour tes fr√®res cette mesure de grain r√īti et ces 10 pains, et cours au camp vers tes fr√®res.
      18 Porte aussi ces 10 fromages au chef de leur millier. Tu verras si tes frères se portent bien et tu m’en apporteras une preuve de leur part.
      19 Ils sont avec Sa√ľl et tous les hommes d'Isra√ęl dans la vall√©e d‚ÄôEla, et ils font la guerre aux Philistins.¬†¬Ľ
      20 David se leva de bon matin. Il laissa les brebis √† un gardien, prit ses affaires et partit, comme Isa√Į le lui avait ordonn√©. Lorsqu'il arriva au camp, l'arm√©e √©tait en marche pour se ranger en ordre de bataille et poussait des cris de guerre.
      21 Les Israélites et les Philistins se mirent en ordre de bataille, armée contre armée.
      22 David confia les affaires qu'il transportait au gardien du mat√©riel et courut vers les rangs de l'arm√©e. Aussit√īt arriv√©, il demanda √† ses fr√®res comment ils allaient.
      23 Il était en train de parler avec eux lorsque le Philistin de Gath appelé Goliath s'avança entre les deux armées, hors des rangs des Philistins. Il tint les mêmes discours que les autres fois et David les entendit.
      24 A la vue de cet homme, tous les Israélites prirent la fuite et furent remplis de peur.
      25 Chacun disait¬†: ¬ę¬†Avez-vous vu s'avancer cet homme¬†? C'est pour jeter un d√©fi √† Isra√ęl qu'il s'est avanc√©¬†! Si quelqu'un le tue, le roi le comblera de richesses, il lui donnera sa fille et lib√©rera sa famille de tout imp√īt en Isra√ęl.¬†¬Ľ
      26 David demanda aux hommes qui se trouvaient pr√®s de lui¬†: ¬ę¬†Que fera-t-on pour celui qui tuera ce Philistin et qui √©cartera la honte d‚ÄôIsra√ęl¬†? Qui est donc ce Philistin, cet incirconcis, pour insulter l'arm√©e du Dieu vivant¬†?¬†¬Ľ
      27 Le peuple r√©p√©ta les m√™mes choses en pr√©cisant¬†: ¬ę¬†Voil√† comment l'on agira pour celui qui le tuera.¬†¬Ľ
      28 Eliab, le fr√®re a√ģn√© de David, l'avait entendu parler √† ces hommes, et il fut enflamm√© de col√®re contre lui. Il dit¬†: ¬ę¬†Pourquoi es-tu descendu ici et √† qui as-tu laiss√© ton petit troupeau dans le d√©sert¬†? Je connais ton orgueil et la m√©chancet√© de ton cŇďur. C'est pour voir la bataille que tu es descendu.¬†¬Ľ
      29 David r√©pondit¬†: ¬ę¬†Qu'ai-je donc fait¬†? N‚Äôai-je pas le droit de m‚Äôexprimer¬†?¬†¬Ľ
      30 Il se détourna de lui pour s'adresser à un autre et posa les mêmes questions. Le peuple lui répondit comme la première fois.
      31 Apr√®s avoir entendu les paroles prononc√©es par David, on les r√©p√©ta √† Sa√ľl, qui le fit venir.
      32 David dit √† Sa√ľl¬†: ¬ę¬†Que personne ne se d√©courage √† cause de ce Philistin¬†! Moi, ton serviteur, j‚Äôirai me battre contre lui.¬†¬Ľ
      33 Sa√ľl dit √† David¬†: ¬ę¬†Tu ne peux pas aller te battre contre ce Philistin. Tu n‚Äôes qu‚Äôun enfant, alors que lui, il est un homme de guerre depuis sa jeunesse.¬†¬Ľ
      34 David dit √† Sa√ľl¬†: ¬ę¬†Ton serviteur gardait les brebis de son p√®re. Quand un lion ou un ours venait pour en enlever une du troupeau,
      35 je courais après lui, je le frappais et j'arrachais la brebis de sa gueule. S'il m’attaquait, je l’attrapais par la gorge, je le frappais et je le tuais.
      36 C'est ainsi que ton serviteur a frapp√© le lion et l'ours, et ce sera aussi le sort du Philistin, de cet incirconcis, car il a insult√© l'arm√©e du Dieu vivant.¬†¬Ľ
      37 David ajouta¬†: ¬ę¬†L'Eternel m'a d√©livr√© de la griffe du lion et de la patte de l'ours, et il me d√©livrera aussi de ce Philistin.¬†¬Ľ Sa√ľl dit √† David¬†: ¬ę¬†Vas-y donc et que l'Eternel soit avec toi¬†!¬†¬Ľ
      38 Sa√ľl fit enfiler sa tenue √† David. Il pla√ßa sur sa t√™te un casque en bronze et le rev√™tit d‚Äôune cuirasse.
      39 David mit l'√©p√©e de Sa√ľl par-dessus ses habits et voulut marcher, car il n'avait encore jamais essay√©, mais il dit √† Sa√ľl¬†: ¬ę¬†Je ne peux pas marcher avec cette armure, je n'y suis pas habitu√©.¬†¬Ľ Et il s'en d√©barrassa.
      40 Il prit en main son b√Ęton, puis il choisit dans le torrent cinq pierres lisses et les mit dans sa gibeci√®re de berger et dans sa poche. Enfin, sa fronde √† la main, il s'avan√ßa contre le Philistin.
      41 Le Philistin s'approcha peu à peu de David, et l'homme qui portait son bouclier marchait devant lui.
      42 Le Philistin regarda David et, lorsqu'il l’aperçut, il le méprisa, car il ne vit en lui qu'un enfant roux à la belle apparence.
      43 Le Philistin dit √† David¬†: ¬ę¬†Suis-je un chien, pour que tu viennes √† moi avec des b√Ętons¬†?¬†¬Ľ Apr√®s l'avoir maudit par ses dieux,
      44 il ajouta¬†: ¬ę¬†Viens vers moi, que je donne ta chair √† manger aux oiseaux du ciel et aux b√™tes des champs¬†!¬†¬Ľ
      45 David dit au Philistin¬†: ¬ę¬†Tu marches contre moi avec l'√©p√©e, la lance et le javelot¬†; moi, je marche contre toi au nom de l'Eternel, le ma√ģtre de l‚Äôunivers, au nom du Dieu de l'arm√©e d'Isra√ęl que tu as insult√©e.
      46 Aujourd'hui l'Eternel va te livrer entre mes mains. Je t'abattrai et je te couperai la t√™te. Aujourd'hui je vais donner les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux b√™tes sauvages. Toute la terre saura alors qu'Isra√ęl a un Dieu,
      47 et toute cette assembl√©e saura que ce n'est ni par l'√©p√©e ni par la lance que l'Eternel sauve. En effet, la victoire appartient √† l'Eternel et il vous livre entre nos mains.¬†¬Ľ
      48 Dès que le Philistin se mit à marcher vers lui, David courut sur le champ de bataille à sa rencontre.
      49 Il porta la main à sa gibecière, y prit une pierre et la lança avec sa fronde. Il frappa le Philistin au front et la pierre s'y enfonça. Le Philistin tomba le visage contre terre.
      50 Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin ; il le frappa et le mit à mort sans avoir d'épée à la main.
      51 Il courut, s'arrêta près du Philistin et prit son épée en la tirant du fourreau. Il l’acheva et lui coupa la tête. Voyant que leur héros était mort, les Philistins prirent la fuite.
      52 Les hommes d'Isra√ęl et de Juda se lev√®rent, pouss√®rent des cris et les poursuivirent jusque dans la vall√©e et jusqu'aux portes d'Ekron. Les Philistins bless√©s √† mort tomb√®rent sur le chemin de Shaara√Įm jusqu'√† Gath et Ekron.
      53 Les Israélites mirent fin à leur poursuite et revinrent piller le camp.
      54 David prit la tête du Philistin et l’amena à Jérusalem, et il déposa dans sa tente les armes du Philistin.
      55 Lorsque Sa√ľl avait vu David marcher √† la rencontre du Philistin, il avait dit √† Abner, le chef de l'arm√©e¬†: ¬ę¬†De qui ce jeune homme est-il le fils, Abner¬†?¬†¬Ľ Abner avait r√©pondu¬†: ¬ę¬†Aussi vrai que ton √Ęme est vivante, roi, je l'ignore.¬†¬Ľ

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider