Michée 6.6

¬ę¬†Avec quoi me pr√©senterai-je devant l'Eternel pour m'humilier devant le Dieu tr√®s-haut¬†? Me pr√©senterai-je avec des holocaustes, avec des veaux d'un an¬†?
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Une conviction profonde de p√©ch√©, avec le courroux divin que cela entra√ģne, conduira les hommes √† rechercher la paix et le pardon¬†; c‚Äôest le seul espoir pour eux.

Pour que Dieu soit satisfait de notre conduite, nous devons porter notre attention sur l'expiation de Christ, afin que notre p√©ch√©, qui Lui d√©plait tant, puisse √™tre effac√©. Qu'est-ce qui peut satisfaire la justice de Dieu¬†? Au nom de qui pouvons-nous nous pr√©senter devant Lui, puisque nous n'avons personne qui puisse plaider en notre faveur¬†? Comment oserions-nous para√ģtre devant Lui, sans √™tre justifi√©s¬†?

Les sacrifices offerts aux idoles par le peuple trahissaient son ignorance, malgr√© son z√®le. Isra√ęl offrait ce qui √©tait luxueux et co√Ľteux.

Ceux qui sont totalement convaincus de leur péché, avec toute la souffrance que cela engendre et la prise de conscience du danger encouru, donneraient sans doute tout ce qu’ils possèdent pour retrouver la paix et le pardon divins. S’ils persistent dans leurs mauvaises voies, ils ne courent qu’à leur ruine...

Les sacrifices de l‚ÄôAncienne Alliance avaient une certaine valeur, par leur r√©f√©rence √† celui, parfait, de Christ¬†; mais il √©tait impossible que le sang des taureaux ou des boucs puissent effacer le p√©ch√©. Toutes les ¬ę¬†offrandes de paix¬†¬Ľ, √† part celles faites selon les directives de l'√Čvangile, sont absurdes. Les sacrifices de cette √©poque ne pouvaient pas r√©pondre aux exigences de la Justice Divine, ni satisfaire le tort engendr√© contre Dieu par le p√©ch√©, ni ¬ę¬†assainir¬†¬Ľ le cŇďur.

Les hommes pr√©f√®rent se s√©parer de leurs richesses plut√īt que de leurs p√©ch√©s¬†; ils ne pourront rien faire par eux-m√™mes, qui puisse les r√©concilier avec Dieu. Les obligations morales de la Parole sont requises pour la bonne sant√© spirituelle de l'homme. Il y a grand int√©r√™t √† ob√©ir aux commandements divins¬†: Dieu ne cesse clairement de nous le rappeler.

Dieu n’exige absolument pas que nous payions quoi que ce soit pour le pardon de nos péchés et pour qu’Il nous accepte ; Il désire simplement que nous L’aimions et que nous nous approchions de Lui ; qu'y a-t-il de contraignant en cela ?

Chacune de nos intentions doit être soumise à Dieu, si nous voulons marcher en paix avec Lui. Nous devons faire cela dans un esprit de repentance et de dépendance envers le Rédempteur, en recherchant Son pardon.

Que le Seigneur soit b√©ni¬†! Il est toujours pr√™t √† accorder Sa gr√Ęce au p√©nitent qui L‚Äôattend humblement¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Patrick Bonhomme & Minha Espoir
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...