FERMER

Nombres 20.1

Toute l'assemblée des Israélites arriva dans le désert de Tsin le premier mois et le peuple s'arrêta à Kadès. C'est là que Miriam mourut et fut enterrée.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Le peuple arrive au d√©sert de Tsin, il murmure pour avoir de l'eau¬†; Mo√Įse frappe le rocher, L'infirmit√© de Mo√Įse et d'Aaron. (Nombres 20:1-13)
Les Isra√©lites se d√©tournent du pays d'√Čdom. (Nombres 20:14-21)
Aaron l√®gue son r√īle de sacrificateur √† √Čl√©azar, Il meurt sur la montagne de Hor. (Nombres 20:22-29)

Apr√®s avoir connu pendant des ann√©es la soif et les rudes conditions de vie dans le d√©sert, l'arm√©e d'Isra√ęl continue sa marche vers le pays de Canaan. L'eau vint √† manquer de nouveau. Nous vivons dans un monde o√Ļ souvent nous manquons des choses n√©cessaires¬†: o√Ļ que nous puissions √™tre, nous cherchons alors √† rencontrer quelqu'un qui puisse nous tirer de notre embarras. C'est une grande gr√Ęce d'avoir de l'eau √† profusion et si tel est notre cas, nous devrions en appr√©cier toute la valeur. Donc, les enfants d'Isra√ęl murmur√®rent contre Mo√Įse et Aaron. Ils tinrent le m√™me langage, absurde et grossier, comme l'avaient fait leurs p√®res. Ce fut v√©ritablement le pire des crimes¬†: ils march√®rent pendant des ann√©es, dans des conditions difficiles, avec le m√™me m√©contentement permanent de leurs p√®res, errant sur les m√™mes chemins. Mo√Įse dut encore un fois s'en r√©f√©rer √† Dieu, en Son Nom, pour que ce Dernier puisse donner de l'eau, √† partir du Rocher¬†; Dieu est en effet toujours capable d'accorder √† Son peuple le n√©cessaire. Mais Mo√Įse et Aaron commirent une faute¬†: ils tir√®rent de ce miracle, trop de gloire pour eux-m√™mes¬†; Mo√Įse dit aux Isra√©lites¬†: ¬ę¬†√Čcoutez donc, rebelles¬†! Est-ce de ce rocher que nous vous ferons sortir de l‚Äôeau¬†¬Ľ¬†? Ils donnaient un peu l'impression au peuple de faire ce prodige eux-m√™mes. Devant parler au rocher, ils s'adressaient en fait au peuple.

En cons√©quence, il leur fut reproch√© de ne pas donner √† Dieu seul, toute la gloire qui Lui revenait uniquement. √Čtant alors provoqu√© par le peuple, Mo√Įse parla inconsid√©r√©ment. Il s'agit du m√™me sentiment d'orgueil, quand l'homme pr√©tend √™tre son propre ma√ģtre, usurpant ainsi le r√īle de Christ, le M√©diateur¬†; ce Dernier est en effet le Seul √† pouvoir nous apporter la Sagesse, la Sanctification et la R√©demption. La Parole de Dieu condamne dans chaque page de l'√©vangile, l'√Ęme qui se rebelle contre le Sauveur.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Patrick Bonhomme Espoir
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...